Une semaine seulement après l'annonce de l'acquisition de CoinMarketCap (CMC) par l'exchange Binance, des personnalités de la communauté crypto ont commencé à s'exprimer sur le sujet, notamment Bobby Ong, co-fondateur et PDG de CoinGecko.

 

Le doute sur la neutralité de CMC

À l'heure de l'écriture de ces lignes, CoinGecko est considéré comme l'un des agrégateurs de données sur les cryptomonnaies les plus importants. En outre, ce dernier s'est révélé être une alternative intéressante à CMC pour les traders désireux de suivre les données du marché.

Dans une interview de Bobby Bong donnée à My Two Gwei, le sujet de cette acquisition conséquente a été abordé.

400 millions de dollars, c'est une grosse somme. C'est l'une des plus grosses acquisitions dans le domaine de la cryptomonnaie à ce jour et elle correspond à l'acquisition de Poloniex [par Cercle]. Elle [l'acquisition] met clairement en évidence la position stratégique des agrégateurs de données cryptos. Après cette acquisition, je pense qu'il sera difficile pour CoinMarketCap de rester neutre et indépendant, de sorte que nous sommes maintenant le plus grand agrégateur indépendant du marché de la cryptomonnaie.

En effet, en engageant une telle somme pour l'acquisition de CoinMarketCap, la question de l'intérêt pour Binance a rapidement été soulevée par la communauté.

Comment CMC pourrait-il garder sa neutralité s'il répertorie les données des concurrents de Binance ? Le BNB et le BUSD seront-ils traités différemment par rapport aux autres cryptomonnaies ?

Seul l'avenir répondra à ces questions même si les dirigeants de CoinMarketCap ont rassuré les utilisateurs en affirmant que l'agrégateur préservera son indépendance.

👉 Pour en savoir plus : L'exchange Binance confirme l'acquisition de CoinMarketCap.

 

Cela pourrait-il profiter à CoinGecko ?

En parallèle de cette acquisition, de nombreuses personnes ont commencé à chercher des alternatives dont l'impartialité est reconnue.

C'est là qu'intervient CoinGecko. L'agrégateur a déjà conquis une part importante de la communauté et les doutes planant sur l'avenir de CoinMarketCap semblent largement lui profiter.

En effet, Bobby Ong est revenu sur le fait que CoinGecko se concentre sur la véracité des données qu'il met à disposition de ses utilisateurs :

Nous croyons très fortement au maintien de l'intégrité des données. C'était toujours important pour nous - c'est devenu encore plus évident l'année dernière, car de nombreux nouveaux exchanges simulaient leur volume. Nous savions que nous devions faire quelque chose à ce sujet.

Pour pallier à ce problème, l'équipe a lancé un outil baptisé « Trust Score ». Cet outil aide les utilisateurs à mieux discerner si la liquidité des exchanges est réaliste ou non et à éviter les problèmes de wash trading, particulièrement fréquent sur CMC.

Selon Ong, CoinGecko a été le premier agrégateur de données à mettre en place cette fonctionnalité.

Récemment, CoinGecko a également publié un livre accessible gratuitement portant sur la finance décentralisée (DeFi).

Ce guide complet de l'utilisation des principaux protocoles de la DeFi fait suite à l'intégration de « CoinGecko Earn », une fonctionnalité permettant de comparer les taux de rendement que proposent les plateformes de la Defi.

👉 Pour vous procurer cet e-book, c'est par ici.

 

À l'avenir, il sera intéressant d'observer si le trafic de CoinMarketCap et CoinGecko connaît de fortes fluctuations. Cependant, il est encore trop tôt pour déterminer si CoinGecko arrivera un jour à surpasser l'éternel leader, surtout avec l'influence de Binance à ses côtés.

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Depuis 2017, je m'intéresse au Bitcoin, aux cryptomonnaies et à la technologie blockchain associée. Je crois fermement en ces innovations technologiques et qu’elles révolutionnent déjà de nombreux secteurs.
Tous les articles de Clément Wardzala.

Poster un Commentaire

avatar