Paxos entre dans la cour des grands

La startup américaine Paxos vient de clôturer son cycle d'investissement de série C et a levé 142 millions de dollars, ce qui porte son financement total à plus de 240 millions de dollars. Fournisseur de l'infrastructure de PayPal dédiée à l'achat, la vente et la conservation de cryptomonnaies, Paxos est l'une des plateformes privilégiées des institutionnels.

Paxos a reçu le soutien de nombreux investisseurs, dont les fonds d'investissement Declaration Partners, Mithril Capital, PayPal Ventures, RIT Capital Partners, Ken Moelis, Alua Capital, Senator Investment Group et bien d'autres encore.

Leur soutien contribuera à accélérer la croissance de Paxos à l'international, notamment en ce qui concerne l'émission de stablecoins et le trading de cryptomonnaies.

La startup compte bien maintenir sa position de leader en tant que fournisseur de solutions liées aux cryptomonnaies pour les plus grandes entreprises et institutions financières comme PayPal, Revolut, le Crédit Suisse et même la Société Générale.

« Notre activité s'est considérablement développée, passant de millions de clients il y a un an à des milliards aujourd'hui grâce à des partenariats. Et ce grand changement dans notre structure est en partie la raison pour laquelle nous avons besoin de lever ces capitaux, pour vraiment profiter des opportunités de croissance que nous percevons en ce moment », a déclaré Charles Cascarilla, co-fondateur et PDG de Paxos.

Les données relevées par The Block Research montrent que ce financement de Paxos est la 10e plus grande collecte de fonds parmi les entreprises de l'industrie des crypto-monnaies :

Levées de fonds industrie cryptomonnaies

Le prochain mastodonte de l'industrie ?

Depuis sa collaboration avec PayPal, Paxos gagne en popularité auprès des investisseurs institutionnels et ses services sont fortement appréciés. Nul doute que Paxos a probablement joué un rôle dans la hausse vertigineuse de la reine des cryptomonnaies au cours des dernières semaines. Par ailleurs, ce nouvel investissement intervient le lendemain du jour où le Bitcoin a franchi pour la première fois la barre des 20 000 dollars.

En 2021, Paxos mettra l'accent sur l'adéquation de ses activités avec les lois américaines, afin de proposer davantage de services à ses utilisateurs et conquérir le continent nord-américain. La semaine dernière, Paxos a d'ailleurs engagé les procédures pour être autorisée à créer une crypto-banque aux États-Unis.

Si celle-ci est approuvée, Paxos deviendrait le premier dépositaire d'actifs numériques à être réglementé à la fois au niveau des États et au niveau fédéral. Cela devrait lui ouvrir de très nombreuses portes et lui permettrait d'opérer dans l'ensemble des États-Unis. Pour l'aider dans cette mission, l'entreprise prévoit même de recruter plus de 100 personnes d'ici 2022.

Indéniablement, Paxos est un acteur à surveiller de très près. La startup se développe vite, en fournissant des services à de multiples plateformes de l'écosystème comme le géant Binance, qui utilise Paxos pour émettre son stablecoin, le BUSD.

👉 Pour aller plus loin - Binance devient le premier client de la passerelle fiat/stablecoins de Paxos

 

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments