BitPay en future banque américaine ?

Sur une période très réduite, Paxos et BitPay ont toutes deux engagé les procédures pour être autorisées à créer des crypto-banques aux États-Unis.

Le fournisseur de services de paiement en cryptomonnaies BitPay a déposé une demande auprès de la principale autorité de régulation bancaire américaine pour créer une banque nationale. La banque proposée - dont le nom est BitPay National Trust Bank - aurait son siège dans l'État de Géorgie.

L'intérêt pour BitPay est conséquent, outre la création d'une banque, cela lui donnerait des capacités d'expansion importantes sur le territoire nord-américain. Aujourd'hui, toutes les sociétés ayant un lien avec les cryptomonnaies doivent acquérir des licences spécifiques dans chacun des États où elles souhaitent opérer.

Comme nos confrères de Coindesk le rapportent, si le régulateur autorise BitPay à devenir une banque nationale, cela permettrait à l'entreprise de contourner cet obstacle. BitPay obtiendrait ainsi une sorte de laissez-passer au niveau national pour mener à bien ses activités. Il s'agit vraisemblablement de la principale motivation de BitPay, bien qu'elle compte bel et bien se faire une place dans le secteur - encore très jeune - des crypto-banques :

« Nos opérations en tant que banque fiduciaire nationale seront soumises à des exigences strictes en matière de sécurité et de robustesse, ce qui donnera à nos clients l'assurance que nos services restent les meilleurs de leur catégorie et nous permettra d'être soumis à un cadre réglementaire uniforme » a souligné Eden Doniger, avocat général et responsable de la conformité chez BitPay.

👉 Sur le même thème - Une banque allemande lance un stablecoin adossé à l'euro sur Stellar

Paxos envisage elle aussi de devenir une crypto-banque

Paxos, startup fournissant de multiples services pour les cryptomonnaies, prévoit elle aussi de créer sa crypto-banque. Le lendemain de la demande de BitPay, Paxos a elle aussi fait une demande auprès de l'autorité de régulation bancaire.

Si celle-ci est approuvée, Paxos deviendrait le premier dépositaire d'actifs numériques à être réglementé à la fois au niveau des États et au niveau fédéral.

« Notre mission est de moderniser l'infrastructure des marchés financiers et de permettre la circulation de tout actif, à tout moment, de manière fiable, » a affirmé Dan Burstein, responsable de la conformité de Paxos

Comme Paxos le précise, l'obtention d'une telle licence lui permettrait d'opérer dans l'ensemble des États-Unis, ce qui offrirait à la startup davantage de moyens pour se développer.

Contrairement à BitPay, les activités de Paxos se prêteraient davantage à la création d'une banque. Paxos fournit des services de garde pour cryptomonnaies et est à l'origine des stablecoins PAX et BUSD, celui de l'exchange Binance.

Paxos a notamment été sélectionnée par PayPal pour que ce dernier puisse proposer l'achat et la vente de bitcoins et autres cryptomonnaies à ses clients.

Ces demandes simultanées pour devenir des crypto-banques font suite à l'obtention d'une licence bancaire par l'exchange Kraken en septembre dernier. Une nouvelle qui a reçu un accueil très positif de la part de l'écosystème, un exchange de cryptomonnaies s'immisçant dans le monde de la finance traditionnelle.

👉 Pour aller plus loin - Des banques 100% adossées à Bitcoin (BTC) verront-elles le jour ?

 

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments