La plateforme de NFT OpenSea confirme le blocage des pays visés par des sanctions des États-Unis

Vous avez dit « décentralisé » ? La plateforme de tokens non fongibles (NFT) majeure OpenSea crée la polémique cette semaine. Elle a en effet confirmé qu’elle bloquait les utilisateurs de certains pays, pour se conformer aux sanctions venues des États-Unis. Pourquoi cela pose-t-il problème à la communauté ?

La plateforme de NFT OpenSea confirme le blocage des pays visés par des sanctions des États-Unis

OpenSea bloque des utilisateurs en fonction de leurs pays

Des utilisateurs d’OpenSea situés en Iran ont rapporté cette semaine que leurs comptes étaient désormais bloqués sur la plateforme. C’est le cas notamment de plusieurs artistes, qui ont fait savoir leur mécontentement sur Twitter :

La polémique a rapidement enflé, et OpenSea s’est fendue d’une réponse sous forme d’excuses… Tout en confirmant que l’entreprise se conformait aux lois des États-Unis, et donc à celles qui ont trait aux sanctions internationales :

« Nous sommes réellement désolés pour les artistes et les créateurs qui sont impactés, mais OpenSea est soumise à des politiques strictes liées aux lois régissant les sanctions. Nous sommes une société basée aux États-Unis […], ce qui veut dire que nous sommes obligés de bloquer les personnes situées dans des lieux concernés par les sanctions des États-Unis. »

Cela n’a pas été du goût des utilisateurs concernés, qui ont rapporté des conversations peu productives avec le service client d’OpenSea :

👉 Plus d’infos sur les tokens non fongibles (NFT)

Rejoignez des experts et une communauté Premium

PRO

Investissez dans vos connaissances crypto pour le prochain bullrun

toaster icon

La question de la décentralisation d’OpenSea

Tout cela fait naître des débats sur la place d’OpenSea. Elle a bien sûr construit sa réputation en étant une plateforme d’échange en pair à pair. Elle par ailleurs est couramment qualifiée de « décentralisée » dans les publications de médias et guides traitant du sujet. Pourtant, dans les faits, OpenSea fait certes usage de blockchains qui fonctionnent de manière décentralisée, mais elle est elle-même centralisée, les décisions se prenant au niveau de l’entreprise.

Cela veut dire qu’elle peut bloquer des utilisateurs, des collections, et décider unilatéralement de ce qui est publié sur le site. On ne saurait donc lui appliquer le qualificatif de « décentralisé ». Mais le fait est, la communauté crypto l’a considérée comme telle depuis plusieurs années.

On rappellera aussi que lorsqu’une société telle qu’OpenSea prend de l’ampleur, elle est forcée d’appliquer des mesures de sécurité plus strictes. La nouvelle actuelle montre donc une chose : la plateforme reste une entreprise, et elle est soumise à son lieu d’exercice.

On pourra également faire un parallèle avec LocalBitcoins. L’entreprise est elle aussi une place de marché en pair à pair, et tout comme OpenSea, elle surfait sur une réputation d’ouverture. Mais en 2019, elle avait commencé à retirer des options de paiement… Et confirmé qu’elle était forcée de se soumettre aux régulations du pays où elle est basée, en l’occurrence la Finlande. En 2020, elle avait par ailleurs bloqué des utilisateurs.

👉 Retrouvez notre présentation de LocalBitcoins

Un questionnement omniprésent dans l’écosystème crypto

Ce type de manœuvres montre les barrières auxquelles se heurte le Web 3.0. C’est par ailleurs une éternelle question dans le domaine des cryptomonnaies. Pour qu’un afflux d’utilisateurs arrive, il faut que de grands acteurs émergent. Et ces derniers sont très souvent centralisés, afin d’avoir les moyens de leur ambition.

Cela pose-t-il problème, étant donné que le Bitcoin (BTC) et la blockchain ont justement été créés pour se défaire de ce type de modèles ? La communauté est souvent divisée sur le sujet…

👉 A lire également – Un hack à 1,7 million de dollars implique les utilisateurs d’OpenSea

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast

Les articles les plus lus

Bitcoin va tuer la finance ? Avec Raphaël Rossello, ancien banquier d'affaire

Bitcoin va tuer la finance ? Avec Raphaël Rossello, ancien banquier d'affaire

Ethereum (ETH) : l’inflation a chuté de près de 95 % depuis The Merge

Ethereum (ETH) : l’inflation a chuté de près de 95 % depuis The Merge

Carte Binance Avis (2022) : la meilleure CB crypto du marché ?

Carte Binance Avis (2022) : la meilleure CB crypto du marché ?

Une nouvelle chute inévitable pour le Bitcoin (BTC) et l'Ether (ETH) ?

Une nouvelle chute inévitable pour le Bitcoin (BTC) et l'Ether (ETH) ?

Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast