N26 va se concentrer sur les cryptomonnaies

Dans une interview donnée au Financial Times, le cofondateur de la néo-banque allemande N26, Maximilian Tayenthal, a dévoilé que sa société allait proposer un service de trading cryptomonnaies dans le courant de l'année 2022.

Lors de cet entretien, le cofondateur a admis avoir commis une erreur sur sa stratégie d'expansion. En ce sens, il indique que N26 aurait dû se tourner, plus tôt, vers les cryptomonnaies.

En effet, la néobanque a privilégié l’expansion de ses activités dans d'autres continents plutôt que de se concentrer sur des services en plein essor.

Actuellement, N26 est en train de mettre fin à ses services aux États-Unis et se retire également du marché britannique.

Ainsi, même si la banque a réussi à fidéliser près de 7 millions de clients, son expansion géographique a empiété sur le développement de certaines activités.

C'est pourquoi, pour la nouvelle année, N26 va lancer une activité de trading de cryptomonnaies et de courtage d'actions.

« N26 concentrera sa stratégie sur l'élargissement de son expérience bancaire numérique pour inclure des produits d'investissement dans l'année à venir, » a indiqué Maximilian Tayenthal cofondateur de N26.

Découvrir notre Groupe Privé

Du contenu à haute valeur ajoutée et rapide à consommer

Les cryptomonnaies, un secteur très concurrentiel

Il est important de souligner que la néobanque N26 avait confirmé, l'été dernier, vouloir étendre ses services à l’achat et la vente de cryptomonnaies. Néanmoins, le projet va se concrétiser plus de 6 mois après cette annonce.

Même s'il n'est jamais trop tard pour se lancer, des concurrents ont déjà pris de l'avance sur l'adoption des cryptomonnaies.

En effet, la néo-banque britannique Revolut s'est tournée vers le secteur des monnaies numériques depuis 2017. Désormais, la néo-banque propose l’achat et la vente de plus de 30 cryptomonnaies différentes.

Par ailleurs, des banques se spécialisent dans les actifs numériques et commencent à devenir très importantes dans le secteur. C'est par exemple le cas de la crypto-banque Sygnum.

Cette dernière vient de lever 90 millions de dollars dans un tour de financement de série B avec pour objectif de continuer d’étendre son offre de services axée sur la finance décentralisée (DeFi).

👉 À découvrir – La néobanque Revolut compte créer sa plateforme d’échange de cryptomonnaies

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Anthony Bassetto

C’est en 2017 que j’ai découvert les cryptomonnaies et la technologie blockchain. Aussi, je souhaite vous partager les actualités de ce secteur, qui est en pleine mouvance, afin que vous puissiez être à jour des dernières nouveautés.
Tous les articles de Anthony Bassetto.

guest
5 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Laurent

Pouvez vous m explique pour quoi on irrai investir dans la krypo avec n26 alors que l'on lit plusieurs pleine pour des clôtures de compte non justifier

Merabtine

C'est 1 banque d'escrocs..a banir

Aboubakary

Je suis content d'être rentre vous !