Des cryptomonnaies sur la néobanque N26 ?

L’information a été confirmée par les cofondateurs de la néobanque. N26, qui est basée à Berlin en Allemagne, serait en discussion avec des plateformes d’échange de cryptomonnaies d’ampleur. L’initiative, qui vise à s’attaquer à de nouveaux marchés, se baserait sur un partenariat avec un exchange, afin de proposer aux clients de N26 l’achat et la vente de cryptomonnaies. Un porte-parole de la banque précise ainsi :

« Nous prévoyons d’offrir des fonctionnalités crypto via une place de marché qui intègre des éléments des exchanges de cryptomonnaies, au sein des fonctionnalités bancaires et de budget qui existent déjà sur N26. »

On ne sait pas encore quel partenaire sera choisi par N26, mais les premiers rapports indiquent qu’il serait basé en Serbie. Un pôle de développement serait par ailleurs en train d’être construit dans le pays pour accompagner cette nouvelle initiative sur le long terme.

👉 A lire – Sygnum devient la première banque à proposer un service de staking sur Ethereum 2.0

Nous suivre sur WhatsApp

Recevez chaque jour les actualités crypto 🔥
Mais pas que 👀

N26 change de stratégie

Selon un article du média allemand FWD, les échanges de Bitcoin (BTC) et d’autres cryptomonnaies seront ouverts aux clients d’ici à la fin de l’année 2021. C’est en tout cas une volte-face pour N26, dont les conditions d’utilisation expliquent encore que les transactions en cryptomonnaies peuvent entraîner la résiliation du compte client.

Deux éléments semblent avoir accéléré la prise de décision de la banque, avec en premier lieu la demande croissante des utilisateurs. Valentin Stalf, le cofondateur de N26, expliquait ainsi récemment que « les clients veulent des cryptomonnaies ». D’autre part, la néobanque semble décidée à talonner ses concurrents immédiats. Son rival Revolut propose en effet déjà des services d’achat de cryptomonnaies.

La nouvelle pourrait en tout cas constituer une petite révolution. N26 dispose de 7 millions de clients, et est bien implantée dans plusieurs pays d’Europe, dont la France qui représente 2 millions de clients. Cela montre l’appétit du secteur bancaire – en particulier des néobanques – qui cède petit à petit face à une industrie qui attire un nombre grandissant d’investisseurs.

👉 Lisez aussi – Revolut ajoute Chainlink (LINK), Polygon (MATIC) et 6 autres tokens à son application

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédactrice en chef adjointe sur Cryptoast, je suis tombée dans la marmite des cryptomonnaies il y a quelques années. Je suis passionnée par les technologies novatrices qui découlent de la blockchain et j'aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Delorme

Je veux commencer