Revolut déliste Polygon (MATIC), Cardano (ADA) et Solana (SOL) en raison de la réglementation aux États-Unis

Face aux récentes considérations de la SEC, la néo-banque Revolut a annoncé cesser de supporter le Polygon (MATIC), Cardano (ADA) et Solana (SOL) aux États-Unis. Quelles conséquences pour les utilisateurs ? Voyons cela ensemble.

Revolut déliste Polygon (MATIC), Cardano (ADA) et Solana (SOL) en raison de la réglementation aux États-Unis

Revolut déliste MATIC, ADA et SOL aux États-Unis

D'ici quelques semaines, les utilisateurs américains de Revolut ne pourront plus accéder aux cryptomonnaies suivantes : Polygon (MATIC), Cardano (ADA) et Solana (SOL). L'annonce a été faite par le biais d'un email envoyé par la néo-banque à l'ensemble de ses clients américains, invoquant « des changements dans les lois et réglementations liés aux cryptomonnaies aux États-Unis ».

Cette décision fait suite à la bataille réglementaire menée par la Securities and Exchange Commission (SEC) à l'encontre des acteurs de l'industrie des cryptomonnaies. Dans le cadre des plaintes déposées contre Binance et Coinbase, le gendarme financier américain avait annoncé qu'il considérait plusieurs actifs (notamment le MATIC, le ADA et le SOL) comme des valeurs mobilières (securities).

Vraisemblablement, cette décision ne vient pas directement de la volonté de Revolut. En effet, la néo-banque passe par un intermédiaire pour fournir ses services liés aux cryptomonnaies. Aux États-Unis, il s'agit de Bakkt, une société cotée à la Bourse de New York qui a elle-même décidé de ne plus supporter les cryptomonnaies épinglées par la SEC.

👉 Pour aller plus loin : La SEC déclare la guerre aux cryptomonnaies !

Commander notre Livre pour tout comprendre aux cryptos

Publié aux Éditions Larousse

toaster icon

Quelles conséquences pour les utilisateurs ?

À l'heure de l'écriture de ces lignes, il n'est déjà plus possible d'acheter l'un de ces actifs. Les utilisateurs détenant encore du MATIC, de l'ADA ou du SOL ont jusqu'au 18 septembre pour les échanger contre d'autres cryptomonnaies.

S'ils ne le font pas, la plateforme se réserve le droit de vendre les tokens en leur nom, en utilisant le prix du marché au moment de la vente, et de déposer les fonds en dollars américains sur leur compte Revolut.

Néanmoins, le porte-parole de Revolut a bien précisé que cette décision ne concerne que la filiale américaine de la néo-banque. En effet, il n'y a actuellement aucun projet de délister ces tokens sur d'autres juridictions n'étant pas soumises au jugement de la SEC.

À noter que Revolut n'est pas la seule plateforme à délister ces cryptomonnaies. Au cours du mois de juin, Robinhood et eToro ont également été forcés d'arrêter leurs services de trading. Des annonces qui n'ont pas particulièrement impacté le cours des actifs concernés.

👉 Dans l'actualité : Pourquoi Paymium a-t-elle suspendu son service de trading ?

Cryptoast Research : Ne gâchez pas ce bull run, entourez vous d'experts
Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

L'USDT pourrait être retiré des plateformes d'échange européennes avant juin 2024

L'USDT pourrait être retiré des plateformes d'échange européennes avant juin 2024

Baisse du Bitcoin (BTC) : presque 1 milliard de dollars liquidés sur le marché des cryptomonnaies

Baisse du Bitcoin (BTC) : presque 1 milliard de dollars liquidés sur le marché des cryptomonnaies

Venezuela : l'ancien ministre de l’Économie et d'autres ex-dirigeants arrêtés pour blanchiment en cryptomonnaies

Venezuela : l'ancien ministre de l’Économie et d'autres ex-dirigeants arrêtés pour blanchiment en cryptomonnaies

Date et compte à rebours du halving Bitcoin de 2024

Date et compte à rebours du halving Bitcoin de 2024