Bientôt des prêts immobilier sur la Fintech Revolut ?

La fintech Revolut continue sa lente mutation en néobanque. Après le crédit à la consommation et l’IBAN français, c’est au tour des prêts immobiliers de faire leur entrée. À quoi cela va-t-il ressembler ?

Bientôt des prêts immobilier sur la Fintech Revolut ?

Des prêts immobiliers sur Revolut

Les crédits pour les achats de biens immobiliers ne seront bientôt plus l’apanage des grandes banques. La fintech Revolut vient en effet d’annoncer l’arrivée prochaine de prêts immobiliers. À l’origine application de paiement, de chat, de réservation, mais aussi de trading de cryptomonnaie, la fintech a recentré ses offres ces dernières années. Ce sont maintenant les services bancaires qu’elle brigue, en misant sur sa facilité d’utilisation.

Depuis le printemps dernier, les utilisateurs situés en France peuvent déjà avoir des IBAN français. Les prêts à la consommation ont également été débloqués pour les clients. Mais les prêts immobiliers sont une autre affaire, et montrent l’ambition de celle qui se rêve désormais en néobanque capable de proposer tous les services du secteur bancaire « classique" ».

Pour ce faire, la fintech a embauché à tour de bras depuis un an, en doublant ses effectifs. Ce sont désormais 7 000 salariés qui travaillent pour Revolut. Et parmi les nouvelles recrues, 80% planchent sur les comptes clients et la lutte contre la fraude.

👉 Pour aller plus loin – Top 7 des banques les plus crypto-friendly en France

Acheter des cryptos sur eToro
L'investissement dans les cryptomonnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN enregistré auprès de l'AMF. L'investissement dans les crypto-actifs est très volatil. Il n'existe pas de protection des consommateurs. Investir est risqué (en savoir plus)

Objectif 100 millions de clients et une présence mondiale

En France, Revolut jouit d’un succès notable : elle dénombre 100 000 inscriptions par mois… Ce qui la place au même rang que des néobanques d’ampleur, comme BoursoBank. Elle dispose actuellement de plus de 30 millions de clients dans le monde… Dont 2,5 millions dans l’Hexagone.

La nouvelle devrait en tout cas avoir l’effet d’un coup de tonnerre dans le monde fermé des fintech et des néobanques. Ces dernières sont en effet souvent adossées à des colosses du secteur bancaire. Mais ce n’est pas le cas de Revolut, qui montre que sa stratégie d’avancée rapide fonctionne pour l’instant.

La contrepartie de tout cela, c’est une certaine frilosité en termes de cryptomonnaies. L’entreprise, qui communiquait souvent sur ce sujet à une époque, a marqué une distance avec le secteur. En juillet, elle avait délisté des cryptomonnaies majeures : le MATIC de Polygon, l’ADA de Cardano, ainsi que le SOL de Solana. Un mois plus tard, elle annonçait qu’elle stoppait ses services liés aux cryptomonnaies aux États-Unis, face à un contexte réglementaire incertain. Qu’on se le dise donc : Revolut est désormais avant tout une banque.

👉 Écoutez cet article et toutes les autres actualités crypto sur Spotify

Cryptoast Research : Ne gâchez pas ce bull run, entourez vous d'experts

Source : Revolut, communiqué

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Baisse du Bitcoin (BTC) : presque 1 milliard de dollars liquidés sur le marché des cryptomonnaies

Baisse du Bitcoin (BTC) : presque 1 milliard de dollars liquidés sur le marché des cryptomonnaies

Le marché des cryptomonnaies dans le rouge vif alors que la tension monte entre Israël et l'Iran

Le marché des cryptomonnaies dans le rouge vif alors que la tension monte entre Israël et l'Iran

L'USDT pourrait être retiré des plateformes d'échange européennes avant juin 2024

L'USDT pourrait être retiré des plateformes d'échange européennes avant juin 2024

Date et compte à rebours du halving Bitcoin de 2024

Date et compte à rebours du halving Bitcoin de 2024