La néobanque Revolut lance un service de staking pour l'ADA, le DOT, le XTZ et l'ETH

La néobanque Revolut fait un nouveau grand pas vers les cryptomonnaies. Elle serait en effet en train de lancer des services de staking, disponibles dès cette semaine pour les utilisateurs situés en Union européenne et au Royaume-Uni.

La néobanque Revolut lance un service de staking pour l'ADA, le DOT, le XTZ et l'ETH

Revolut proposera désormais le staking à ses clients

Depuis 2020, les utilisateurs de Revolut détiennent désormais les cryptomonnaies sur lesquels ils investissent. Mais jusque là, ils ne pouvaient pas faire de staking. Cela sera bientôt chose faite, selon une information de nos confrères de AltFi. La néobanque s’apprêterait en effet à lancer ses services de staking cette semaine, après un discret « soft launch ».

Au printemps dernier, Nik Storonsky, le PDG de Revolut avait confirmé que le staking figurait parmi les objectifs de la banque, ainsi que la création de portefeuilles décentralisés et des offres de lending. Ce serait donc désormais chose faite pour le staking, qui permettra aux clients de mettre en jeu leurs cryptomonnaies, pour recevoir des récompenses en retour.

Ce service sera disponible pour les clients situés dans la zone économique européenne, ainsi qu’au Royaume-Uni. On se rappelle qu’à l’été dernier, Revolut avait reçu le feu vert de la Cyprus Securities and Exchange Commission (CySEC), afin de renforcer ses services liés aux cryptomonnaies en Europe. Pour l’instant, Revolut n’a pas communiqué officiellement sur l’arrivée du staking, mais l’on devrait s’attendre à un communiqué au cours de cette semaine, selon AltFi.

À l’heure actuelle, les services de trading de Revolut incluent plus de 100 cryptomonnaies, et les clients peuvent effectuer des achats avec leurs actifs crypto. Le staking sera cependant initialement limité à quatre actifs : l’Ether (ETH), le XTZ de Tezos, l’ADA de Cardano, ainsi que le DOT de Polkadot.

? Pour aller plus loin – Sur quelles cryptomonnaies investir en 2023 ?

Ledger : la meilleure solution pour protéger vos cryptomonnaies

Revolut ne connaît pas la crise

La néobanque Revolut, qui s’est distinguée par son approche novatrice des services bancaires traditionnels, ne semble pas particulièrement ébranlée par le bear market et l’année 2022 mouvementée des cryptomonnaies. Elle a recruté au cours de l’été dernier, et annonce régulièrement de nouvelles vagues d’utilisateurs.

Pour autant, la néobanque semble avoir quelque peu pivoté en ce qui concerne sa stratégie crypto. Alors que sa future cryptomonnaie (le RevCoin) semblait soutenir une partie de son futur dans le Web3, elle l’a discrètement écarté. Un porte-parole de Revolut expliquait ainsi à la fin du mois de janvier que la banque évaluait « le meilleur moment pour lancer RevCoin ». La cryptomonnaie n’a donc plus de date prévisionnelle de sortie, une conséquence indirecte de la chute de FTX.

Reste que l’arrivée du staking représente une évolution d’ampleur pour la néobanque, qui confirme ainsi son ambition de devenir une « superapp » rassemblant une grande gamme de services financiers.

? Écoutez cet article et toutes les autres actualités crypto sur Spotify

Cryptoast Research : profitez de 50 % de réduction pour célébrer le halving !

Source : AltFi

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
jean

Très bon et intéressant article comme toujours et encore merci. Voici toutefois une petite coquille à corriger : " ils ne pouvaient pas faire Staking" -> il manque le mot "de" avant staking. Bonne journée.

Clément Wardzala

Merci Jean, cela a été corrigé !

Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Des investisseurs de FTX proposent à Sam Bankman-Fried d'annuler les poursuites à son encontre – Pourquoi ?

Des investisseurs de FTX proposent à Sam Bankman-Fried d'annuler les poursuites à son encontre – Pourquoi ?

Shiba Inu (SHIB) lève 12 millions de dollars pour créer un layer 3 basé sur l'anonymat

Shiba Inu (SHIB) lève 12 millions de dollars pour créer un layer 3 basé sur l'anonymat

L'USDT de Tether débarque sur Telegram grâce à la blockchain TON

L'USDT de Tether débarque sur Telegram grâce à la blockchain TON

Bitcoin : les mineurs se tourneraient-ils vers l’intelligence artificielle (IA) suite au halving ?

Bitcoin : les mineurs se tourneraient-ils vers l’intelligence artificielle (IA) suite au halving ?