La navigateur Brave se lance officiellement en version 1.0

Brave

 

Le 13 novembre, Brave, le navigateur open source, a officiellement été lancé dans sa version 1.0 après une longue phase de bêta. La version la plus récente est complète et stable et réunie aujourd’hui près de 8,7 millions d’utilisateurs mensuels sur Windows, macOS, Android et iOS.

 

Réinventer la navigation sur le Web

Brendan Eich, cofondateur et CEO de Brave Software ainsi que créateur du langage JavaScript et cofondateur de Mozilla Firefox, pense que Brave 1.0 est, selon ses mots, la solution au capitalisme de la cyber-surveillance qui a infesté le Web :

Le courage est la réponse. Brave 1.0 est le navigateur réinventé, qui transforme le Web pour donner la priorité aux utilisateurs grâce à une plateforme privée d’annonces et de paiement. Avec Brave, le Web peut être une expérience enrichissante pour tous, sans que les utilisateurs en paient avec leur vie privée.

La particularité de Brave est qu’il intègre un grand nombre de fonctionnalités natives très intéressantes pour l’utilisateur, notamment avec le blocage des publicités, l’absence de trackers et la protection générale de la navigation. Brave 1.0 offre, selon ses développeurs, une navigation 3 à 6 fois plus rapide que les autres navigateurs tout en consommant moins de données.
 

Téléchargez Brave !

 

Les internautes reprennent le pouvoir

Parmi ses caractéristiques uniques, le navigateur introduit Brave Rewards, qui permet aux utilisateurs d’envoyer des Basic Attention Tokens (BAT) aux créateurs de contenus qu’ils souhaitent. De plus, le programme connu sous le nom de Brave Ads permet aux utilisateurs de visionner des annonces publicitaires en contrepartie d’une compensation en BAT.

Les utilisateurs de ce programme reçoivent 70 % des revenus provenant de ses campagnes publicitaires, ce qui équivaudrait à environ 200 dollars par année selon l’équipe de Brave.

Brendan Eich s’est également exprimé sur les raisons pour lesquelles Brave a vu le jour et en quoi il peut devenir le meilleur allié des internautes :

L’Internet d’aujourd’hui est fracturé, et ce sont les utilisateurs qui en souffrent le plus. Ils sont suivis, répertoriés et exploités, ce qui non seulement enfreint la vie privée, mais ralentit le chargement des pages, épuise les batteries et rend l’expérience encore plus pénible. Pendant ce temps, les éditeurs perdent des revenus à un rythme record en raison de quelques super-entreprises gigantesques et d’un trop grand nombre d’intermédiaires pour la publicité. Les annonceurs perdent du temps et de l’argent dans une industrie remplie de fraude. Tous ceux qui ont un intérêt légitime dans le Web libre y perdent dans cet environnement.

 

Brave se fait petit à petit une place dans le cœur des internautes et pourrait devenir l’un des leaders de son secteur d’ici quelques années. Ces derniers temps, l’utilisateur moyen est bien plus renseigné sur ce que les navigateurs peuvent faire de ses données et il a tout intérêt à trouver une alternative pour le respect de sa vie privée. Le token natif de Brave a des cas d’utilisations de plus en plus divers. En effet, le BAT a été ajouté en tant qu’actif utilisable sur la Coinbase Card, une carte de débit qui permet à ses détenteurs de dépenser des cryptomonnaies pour tout type de transactions et à travers le monde.

 

RECEVEZ UN RÉCAPITULATIF DE L'ACTUALITÉ CRYPTO CHAQUE DIMANCHE

Clément

Achetant son premier Bitcoin en 2017, Clément se rend vite compte de son attirance pour le monde des cryptomonnaies. Il croit fermement en cette technologie et qu'elle révolutionne déjà de nombreux secteurs.

facebook-cryptoast twitter-soothsayerdataProfil linkedin


Poster un Commentaire

avatar