Le navigateur Brave a un an… Et 20 millions d’utilisateurs actifs

Le navigateur crypto Brave vient de souffler sa première bougie. Le projet annonce pour l’occasion avoir dépassé les 20 millions d’utilisateurs actifs mensuels. Cela se reflète-t-il sur le cours du BAT ?

Le navigateur Brave a un an… Et 20 millions d’utilisateurs actifs

20 millions d’utilisateurs actifs mensuels pour Brave

Brave s’est lancé dans sa version 1.0 il y a seulement un an, en novembre 2019. Sur cette période, le navigateur a plus que doublé son nombre d’utilisateurs actifs mensuels, passant de 8.7 millions à 20.5 millions. Quant aux utilisateurs actifs journaliers, ils sont maintenant au nombre de 7 millions.

Utilisateurs Brave Browser navigateur

Source : Brave, communiqué

Comme le rappelle le communiqué, Brave est maintenant le navigateur le plus plébiscité sur Google Play. Le nombre d’utilisateurs iOS a également augmenté de +34% depuis septembre, car Brave est devenu une option par défaut sur les appareils Apple.

👉 Découvrez notre présentation du navigateur Brave

La plateforme de référence pour acheter et trader plus de 600 cryptos

10% de réduction sur vos frais avec le code SVULQ98B 🔥

toaster icon
Investir dans les crypto-monnaies est risqué (en savoir plus)

Brave, un projet crypto durable ?

On notera que Brave a su s’imposer en peu de temps comme un projet crypto durable… En misant sur autre chose que sa cryptomonnaie. La majorité des utilisateurs choisissent en effet le navigateur pour sa rapidité et ses options de vie privée, sans nécessairement activer les récompenses en Basic Attention Token (BAT).

Mais serait-ce en train de changer ? Les « créateurs vérifiés » sont en nette progression : on en trouve près d’un million, contre 300 000 l’année dernière. 2 215 campagnes de publicité ont également été publiées par 460 publicitaires, dont de grands noms comme Amazon ou Lenovo. Les annonces optionnelles sur Brave permettent aux entreprises d’avoir un meilleur taux de clic (9% contre 2% en moyenne pour l’industrie dans son ensemble).

Du côté des pourboires, ce sont 26 millions de BAT qui ont été distribués aux créateurs de contenu rejoignant le programme de Brave. C’est en partie dû à de grands sites qui sont maintenant compatibles avec Brave, comme YouTube, Twitch ou encore Twitter.

Pour Brendan Eich, le PDG de Brave, ce sont cependant les options de vie privée qui continueront à porter le projet Brave :

« Les utilisateurs en ont assez du capitalisme de surveillance, et 20 millions de personnes sont passées à Brave pour un écosystème Web complètement nouveau, avec une économie optionnelle qui leur redonne le contrôle sur leur expérience de navigation. »

👉 A lire à ce sujet : Brave renforce de nouveau ses options de vie privée

Le BAT chute depuis un an

Il faut cependant noter que le cours du BAT ne reflète pas cette progression des utilisateurs. Sur les 30 derniers jours, il chute de -19%. Et bien que Brave ait un an, le cours du BAT sur les douze derniers mois a baissé de -21%. Il n’a pour l’instant pas profité de la hausse du cours du Bitcoin (BTC), qui a entraîné une partie des altcoins. Depuis septembre, son cours dévisse même franchement :

Cours BAT Basic Attention Token Brave

Source : TradingView, BAT/USDT

Reste donc à voir si le projet parviendra à attirer de nouveaux utilisateurs de l’actif, sans quoi son cours pourrait continuer à afficher de piètres performances.

👉 Plus d’infos dans notre fiche info sur le Basic Attention Token (BAT)

 

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

L'Intelligence Artificielle (IA) : la nouvelle tendance des cryptomonnaies en 2023 ?

L'Intelligence Artificielle (IA) : la nouvelle tendance des cryptomonnaies en 2023 ?

Binance Earn : comment générer des gains passifs avec vos cryptomonnaies ?

Binance Earn : comment générer des gains passifs avec vos cryptomonnaies ?

Quelles sont les meilleures cryptomonnaies à acheter pour moins de 1 euro ?

Quelles sont les meilleures cryptomonnaies à acheter pour moins de 1 euro ?

EUROe : le tout premier stablecoin créé, assuré et régulé à échelle européenne débarque de Finlande

EUROe : le tout premier stablecoin créé, assuré et régulé à échelle européenne débarque de Finlande