Le projet de loi sur le minage à New York fait débat

Vendredi dernier, un projet de loi visant à imposer un moratoire de 2 ans aux nouveaux mineurs de cryptomonnaies au sein de l'État de New York a été adopté au sénat. Le projet avait été adopté à 36 voix contre 27 dans l'enceinte sénatoriale notamment afin d'évaluer de manière plus précise l'impact environnemental du minage.

Concrètement, si le projet venait à être adopté, toute entreprise souhaitant démarrer une activité de minage de cryptomonnaies devra patienter 2 ans le temps que soit calculé son futur impact écologique.

Effectivement, la méthode de preuve de travail (PoW) sur laquelle reposent Bitcoin (BTC) et Ethereum (ETH) est souvent pointée du doigt pour sa consommation énergétique conséquente, laquelle implique un rejet de carbone important si elle n'est pas issue d'une énergie durable.

Toutefois, l'adoption du moratoire est loin de faire l'unanimité. Selon des membres de la communauté crypto, à l'instar de Jake Chervinsky, directeur de communication au sein de la Blockchain Association, un tel projet ne fera que provoquer l'exode des mineurs vers une autre zone géographique plus favorable.

À travers son thread, il explique qu'il s'agit ici d'une mesure politique visant à se donner bonne conscience :

« Malheureusement, ce n'est rien d'autre qu'une politique de performance qui fait du bien. Cela donne à un petit contingent d'écologistes de NY une excuse pour blâmer les autres pour le problème perçu (mais non réel) de la consommation d'énergie du Bitcoin, mais c'est à peu près tout. Au mieux, il n'a aucun impact sur les émissions. »

Jake Chervinsky espère ici que la gouverneure de New York, sur qui repose la finalité du projet, opposera son véto à ce dernier « pour le bien de New York ». Une adoption du projet de loi constituerait selon lui une grave erreur politique de la capitale financière mondiale.

👉 Pour approfondir : Fiscalité des cryptomonnaies pour le minage, les masternodes et le staking en 2022

Commandez notre livre

publié aux éditions Larousse 👆

Une opposition également au sein du monde politique

Bruce Fenton, l'ancien directeur exécutif de la Bitcoin Foundation et actuellement candidat au poste de sénateur pour l'État du New Hampshire, a déclaré qu'il ne devrait pas être du ressort d'un gouvernement de prendre des décisions à ce sujet :

« Aucun gouvernement n'a le droit de vous dire quel logiciel utiliser. Le code c'est la liberté d'expression. »

Vitalik Buterin, le co-fondateur d'Ethereum, a d'ailleurs approuvé cette déclaration. Pour lui, la véritable solution serait de mettre en place une taxation raisonnée et proportionnelle aux émissions de dioxyde de carbone des mineurs, afin par exemple de la reverser aux plus démunis.

Il ne nie cependant pas la consommation énergétique importante du minage et son status quo actuel, qui doit, en l'attente de solutions appropriées, impliquer une responsabilité morale.

Au contraire, Laetitia James, la procureure générale de New York, a montré son opposition aux cryptomonnaies bien au-delà du minage. Elle a notamment déclaré que les investisseurs avaient récemment « perdu des milliards de dollars » :

« Trop souvent, les investissements en cryptomonnaies créent plus de douleur que de gain pour les investisseurs. J'exhorte les New-Yorkais à faire preuve de prudence avant de placer leur argent durement gagné dans des investissements risqués en cryptomonnaies qui peuvent générer plus d'anxiété que de fortune. »

L'affaire est donc loin d'être résolue, mais quelqu'un soit l'issue, le sempiternel débat sur l'empreinte écologique du minage doit trouver une réponse adaptée.

👉 Pour aller plus loin : Ethereum (ETH) : la difficulté de minage atteint un record tandis que l’utilisation du réseau diminue

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués (en savoir plus)

Source : Bureau du procureur général de l'État de New York

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

A propos de l'auteur : Maximilien Prué

twitter-soothsayerdata

Passionné par le monde de la finance décentralisée et les nouveautés apportées par le Web 3.0, je rédige des articles pour Cryptoast afin d'aider à rendre la blockchain plus accessible à tous. Persuadé que les cryptomonnaies vont changer le futur très prochainement.
Tous les articles de Maximilien Prué.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments