Le Filecoin, c’est quoi ?

Pour comprendre pourquoi le Filecoin est si en vogue en Chine en ce moment, il faut revenir à ses débuts. Filecoin est un projet d’hébergement de fichiers décentralisé. Il permettra à chacun de “louer” son espace de stockage numérique non utilisé, et de recevoir en retour des récompenses en FIL, son token. Filecoin n’est pas le seul sur ce créneau : d’autres projets existent comme Sia ou encore Tardigrade.

👉 Lisez aussi : Lancement de Tardigrade, une solution de stockage décentralisé basée sur Ethereum

À l’inverse du Bitcoin, dont le processus de mining sert “uniquement” à soutenir le consensus, le mining de Filecoin est directement lié à l’espace de stockage utilisé. Cela dit, tout comme pour le BTC, les mineurs sont en compétition afin de recevoir les récompenses. L’ICO de Filecoin avait eu lieu en 2017, elle avait battu le record de l’époque, avec 257 millions de dollars de levés.

Pour autant, le projet avait été empêtré dans une phase de développement plus longue que prévu. Protocol Labs, la fondation qui gère le réseau, avait lancé le testnet tardivement, en décembre 2019. Les utilisateurs ont cependant pu commencer à tester les services de la plateforme, et bien que pour l’instant le FIL n’ait pas de valeur réelle, leur nombre montre l’intérêt des futurs mineurs, en particulier en Chine.

 

Les mineurs chinois se préparent au lancement du Filecoin

Comme le rapporte le média CoinDesk, l’engouement pour le projet a commencé à être notable depuis le lancement du programme de récompense « Testnet Incentives » au début du mois de juin. Afin d’amener les utilisateurs sur le réseau avant le lancement du mainnet, les équipes de Filecoin ont décidé de distribuer jusqu’à 4 millions de FIL aux mineurs qui ont amené le plus d’espace de stockage sur le réseau.

Ce pré-lancement a attiré l’attention des mineurs chinois, puisque des entreprises locales ont commencé à vendre des contrats de cloud mining, ainsi que de l’espace de stockage physique – alors même que le système de récompenses du réseau n’est pas finalisé. Au total, ces entreprises auraient vendu entre 500 000 dollars et plusieurs dizaines de millions de dollars de services.

Autre signe de cette ruée vers le Filecoin : les 8 plus gros mineurs du testnet sont actuellement situés en Chine. À eux seuls, ils proposent un espace de stockage de 15 petabytes (PB), soit 15 000 terabytes. Au total, le réseau Filecoin représente un espace de stockage de 17.86 PB : les mineurs chinois contrôlent donc actuellement 85% de l’espace de stockage du testnet.

 

Cela montre qu’en Chine, les mineurs sont fin prêts à profiter des possibilités du réseau… Une fois le mainnet lancé. Après avoir été repoussée plusieurs fois, la date de lancement est maintenant fixée à août 2020. Tout cela confirme en tout cas le poids considérable du mining chinois, qui représente déjà environ 65% du hashrate du Bitcoin…

👉 À ce sujet, lisez : 10% du hashrate mondial de Bitcoin perdu après la fermeture d’un hub chinois

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments