Partager cet article :

L’entreprise Storj Labs a annoncé le lancement de son service de stockage décentralisé Tardigrade hier. Le cloud est basé sur le réseau Ethereum, il est plutôt destiné aux entreprises.

 

Tardigrade : du stockage décentralisé grâce à Ethereum

Le service avait à l’origine été construit sur l’architecture de Bitcoin, mais il a migré vers Ethereum au cours de l’année 2017. Il propose une version décentralisée des services de stockage de type cloud. Pour cela, Tardigrade fait usage de milliers de nœuds (nodes), qui soutiennent chacun une partie du réseau. Lorsqu’un fichier est mis en ligne sur ses services, il est séparé en 80 parties, qui sont toutes envoyées à des nœuds différents afin d’assurer la confidentialité et la décentralisation du service. Le réseau reconstruit ensuite le fichier lorsque l’utilisateur souhaite y accéder : pour cela, seuls 29 nœuds sont nécessaires. Ce nombre réduit permet d’assurer une grande pérennité du stockage dans le cas où certains nœuds s’avèreraient inaccessibles.

👉 Lisez notre fiche info sur le projet Ethereum (ETH)

Le service est destiné à tous, mais il compte séduire en particulier les entreprises. Il est ainsi compatible avec Amazon Simple Storage Service (S3), un outil de stockage de données très largement utilisé dans le monde professionnel par les développeurs. Il est également soumis à un « service level agreement » (SLA), qui garantit la qualité et la pérennité de ses services de stockage.

 

Décentraliser les solutions de stockage en ligne

Tardigrade a pour ambition d’offrir une alternative aux solutions proposées par Amazon, Microsoft et Google, qui dominent encore très largement le marché du stockage en ligne. Selon Ben Golub, le directeur exécutif de Storj Labs, il était temps que la décentralisation soit au cœur de ce type de services : « la décentralisation est bénéfique pour le cloud de bien des manières, et nos premiers clients voient déjà qu’elle permet d’améliorer la sécurité, la vie privée et la résilience de ce type de services, tout en réduisant les coûts ».

Le coût d’utilisation de Tardigrade est en effet plus bas que la moyenne : la moitié de ce qui est facturé par des services de cloud centralisés comme Amazon. Un autre avantage est l’aspect illimité du stockage : les utilisateurs peuvent déposer autant de fichiers qu’ils le souhaitent.

 

De plus en plus de solutions de ce type émergent, face à l’hégémonie des géants du secteur. Parmi les nouveaux venus, on compte Filecoin, qui permet aux utilisateurs de « louer » leur espace de stockage non utilisé et de recevoir des récompenses en FIL. Le plus gros concurrent de Tardigrade reste cependant Siacoin, qui propose des services très similaires.

👉 Plus d’infos dans notre guide sur le Siacoin (SC)

 

RECEVEZ UN RÉCAPITULATIF DE L'ACTUALITÉ CRYPTO CHAQUE DIMANCHE

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdataSite de Marine Debelloir

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

Partager cet article :

Poster un Commentaire

avatar