Un supercalculateur aux performances hallucinantes

Prévu pour être complètement opérationnel cet été, le nouveau supercalculateur de Meta (anciennement Facebook), annonce des puissances de calcul hors normes. En effet, il pourra traiter des données équivalentes à 1 exaoctet, soit 1 milliard de Go et disposera d'une bande passante de 16 To / secondes.

Ce sera pour Meta un outil précieux pour alimenter les travaux de recherche de son futur metaverse. Et cet outil répond au nom de AI Research SuperCluster, ou RSC pour les intimes.

La nouvelle a été annoncée lundi par l'entreprise, mais aussi par son PDG Mark Zuckerberg sur sa page Facebook :

«Meta a développé ce que nous croyons être le superordinateur d'intelligence artificielle le plus rapide au monde. Nous l'appelons RSC pour le SuperCluster de Recherche d'IA. Les expériences que nous construisons pour le metaverse nécessitent une énorme puissance de calcul [...] et RSC permettra de nouveaux modèles d'IA qui peuvent [...] comprendre des centaines de langues, et plus encore.»

D'ailleurs, cet ordinateur compte déjà 6080 processeurs graphiques (GPU) NVIDIA. Ceux-ci lui permettent une puissance de calcul qui le place déjà comme le cinquième supercalculateur le plus rapide du monde.

À terme, le RSC devra abriter jusqu'à 16000 GPU. La société Meta quant à elle n'a souhaité communiquer ni sur le coût, ni sur la localisation de cette installation.

👉 Pour aller plus loin : Metaverse : comprendre ces mondes virtuels basés sur la blockchain et les NFTs

Découvrir notre Groupe Privé

Du contenu à haute valeur ajoutée et rapide à consommer

Pourquoi Meta développe-t-elle ce projet de supercalculateur ?

Il est difficile à ce jour de spéculer sur le nombre et les monopoles des univers virtuels du metaverse qui seront populaires dans le futur. Mais une chose est sûre, celui qui proposera la meilleure expérience utilisateur disposera d'un énorme avantage concurrentiel.

C'est donc là l'intérêt du SuperCluster : un outil capable de traiter la mine d'or de données d'utilisateurs accumulées au fil des années par les entreprises du groupe.

Ces travaux de recherches permettront de développer des intelligences artificielles les plus immersives et réactives possibles. Cela peut bien évidemment s'appliquer à des jeux en réalité virtuelle, mais également à des conférences en plusieurs langues qui seraient traduites en temps réel.

Reste à savoir si le pari du supercalculateur de Meta sera payant pour l'avenir. Le chemin est encore long avant que ces nouvelles technologies ne s'imposent dans notre quotidien et nombreuses sont les entreprises cherchant à s'imposer sur le marché du metaverse.

👉 À lire également : Microsoft : l’acquisition d'Activision Blizzard serait une porte d’entrée vers le metaverse

Découvrez The Sandbox

Plongez dans le Metaverse 🔥

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués (en savoir plus)
Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

A propos de l'auteur : Vincent Maire

twitter-soothsayerdata

Je découvre timidement le monde de la blockchain fin 2018 lors de ma quête de liberté financière. D'abord investi modérément, ce n'est que deux ans plus tard que je prends le pari de tout miser sur le mouvement qui se dessine alors. Je consacre ensuite 2021 à mieux me former pour acquérir plus de connaissances et de sérieux. Comme j'aime souvent le dire : j'ai encore un milliard de choses à apprendre. Et ce que je sais, je souhaite le partager avec vous.
Tous les articles de Vincent Maire.

guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Razak

❤️