La SEC reconnaît sa défaite face à Ripple (XRP) et abandonne ses poursuites

Dans un courrier adressé à la juge Analisa Torres, la SEC a informé qu’elle abandonnait ses poursuites contre Ripple (XRP). Soulagés de leur victoire, les dirigeants de l’entreprise ont employé des mots forts contre l’agence gouvernementale.

La SEC reconnaît sa défaite face à Ripple (XRP) et abandonne ses poursuites

La SEC abandonne ses poursuites contre Ripple

En juillet dernier, Ripple (XRP) remportait une victoire de taille contre la Securities and Exchange Commission (SEC), en obtenant confirmation en justice que son token n’était pas une security dans le cadre de trading sur le marché secondaire.

Néanmoins, le procès devait se poursuivre en 2024, notamment afin de déterminer si la vente initiale du XRP aux premiers investisseurs institutionnels n’avait pas enfreint les lois sur les valeurs mobilières.

Mais tandis que le conflit opposant les deux protagonistes durait depuis le 22 décembre 2020, la SEC a adressé jeudi un courrier à Analisa Torres, la juge américaine du district sud de New York en charge de l’affaire, afin de l’informer du « rejet stipulé » des poursuites en cours. Par là, il faut ainsi comprendre l’abandon desdites poursuites.

Stuart Alderoty, le directeur juridique de Ripple, a qualifié ce mouvement de la SEC de reddition, estimant que l’agence gouvernementale avait commis une grave erreur en s’en prenant aux dirigeants de l’entreprise :

👉 Comment acheter du XRP de Ripple en 2023 👉 Retrouvez notre guide pas à pas

Bitpanda : la plateforme idéale pour diversifier ses investissements
Publicité - Investir comporte des risques (en savoir plus)

Des dirigeants soulagés, mais amers

Dans un communiqué de presse, Brad Garlinghouse et Chris Larsen, les dirigeants de Ripple, n’ont pas mâché leurs mots à l’encontre de la SEC, le premier qualifiant cette dernière de « régulateur voyou », faisant par ailleurs allusion à FTX :

« Depuis près de trois ans, Chris et moi avons fait l’objet d’allégations sans fondement de la part d’un régulateur voyou ayant un agenda politique. Au lieu de rechercher les criminels qui volaient les fonds des clients sur des exchanges offshore et qui cherchaient à obtenir des faveurs politiques, la SEC s’est attaquée aux gentils […] qui bâtissent des entreprises réglementées basées aux États-Unis. »

De son côté, Chris Larsen estime également que cette attaque de la SEC servait un agenda politique, qu’il juge comme un « abus de la part de l’État administratif » :

« C’est une parodie que nous ayons été obligés de nous défendre contre une décision peu judicieuse. Une attaque qui était viciée dès le jour où elle a été déposée. Même si la justice a finalement prévalu, les actions du gouvernement qui ont conduit à ce constat soulèvent des questions sur l’origine et la motivation de ce procès. »

Désormais, les deux parties doivent s’entretenir afin de régler les derniers détails en suspens. De son côté, la SEC n’a pas précisé les raisons derrière ce curieux revirement de situation. Tandis que Gary Gensler, son président, subissait des remontrances du Congrès encore récemment vis-à-vis de sa politique à l’encontre des cryptomonnaies, il est probable que cet évènement ait pu faire pencher la balance.

En parallèle, le XRP a gagné 6,3 % sur les dernières 24 heures lors de l’écriture de ces lignes pour un prix d’un peu plus de 0,51 dollar l’unité.

👉 Dans l’actualité également — Barack Obama, Rihanna, Mark Zuckerberg… Ces célébrités que Sam Bankman-Fried prévoyait d’atteindre

Cryptoast Research : profitez de 50 % de réduction pour célébrer le halving !

Source : Communiqué de presse

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
John

Il a falloir revoir vos sources. La SEC a abandonné ses charges contre les dirigeants pas contre ripple !!

Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Date et compte à rebours du halving Bitcoin de 2024

Date et compte à rebours du halving Bitcoin de 2024

Binance lance Megadrop : un nouveau terrain de jeu pour les airdrops

Binance lance Megadrop : un nouveau terrain de jeu pour les airdrops

À seulement quelques heures du halving, Bitcoin récolte plus de frais qu'Ethereum

À seulement quelques heures du halving, Bitcoin récolte plus de frais qu'Ethereum

L'adresse Bitcoin d'un mineur dormant depuis 14 ans vient de se réveiller et déplace 3,3 millions de dollars

L'adresse Bitcoin d'un mineur dormant depuis 14 ans vient de se réveiller et déplace 3,3 millions de dollars