Barack Obama, Rihanna, Mark Zuckerberg... Ces célébrités que Sam Bankman-Fried prévoyait d'atteindre

Bien que Sam Bankman-Fried cultivait une image humble, l’ex-milliardaire dépensait des sommes conséquentes pour acheter de l’influence. Le procès FTX en cours a en effet montré qu’il souhaitait atteindre de nombreuses célébrités, dont Barack Obama, Rihanna, ou encore Mark Zuckerberg.

Barack Obama, Rihanna, Mark Zuckerberg... Ces célébrités que Sam Bankman-Fried prévoyait d'atteindre

Sam Bankman-Fried souhaitait toucher de grandes célébrités

Celui qui se rêvait en président des États-Unis aurait aussi voulu dîner avec l’ex-président Barack Obama. C’est ce qui est ressorti d’une note de Sam Bankman-Fried, présentée en tant que preuve pendant le procès FTX. Nishad Singh, l’ex-directeur technique de l’entreprise, a déjà révélé que l’ancien PDG avait dépensé une somme démesurée – plus d’un milliard de dollars – pour influencer des célébrités.

Et Sam Bankman-Fried ne comptait pas s’arrêter en si bon chemin, si l’on en croit une note écrite par ses soins, qui a été présentée au procès. L’on y apprend en effet que l’ex-PDG de FTX s’était rapprochée de la firme de capital-risque K5, et notamment de son cofondateur Bryan Baum. Il voyait dans cette entreprise le moyen de contacter des personnalités :

« Nous pouvons obtenir de leur part essentiellement des connexions infinies. Je pense que si nous leur demandons d’arranger un dîner avec nous, Elon, Obama, Rihanna et Zuckerberg dans un mois, ils pourraient probablement réussir à le faire. »

👉 Ne manquez aucune information sur le procès de Sam Bankman-Fried

Ledger : la meilleure solution pour protéger vos cryptomonnaies

Les fonds des clients de FTX utilisés pour acheter de l’influence

Ces manœuvres avaient cependant un coût, et un coût important. Selon le témoignage de Nishad Singh, les équipes de FTX se sont inquiétées des sommes potentiellement en jeu :

« Sam a envoyé à Gary et moi une feuille de conditions pour donner des millions de bonus à Michael Kives et Bryan Baum, ainsi qu’un milliard d’investissements dans leur société de capital-risque. J’ai alors demandé : “est-ce qu’on peut revenir en arrière ?”. Sam a dit : “non, c’est déjà pratiquement fait”. »

Par ailleurs, d’autres documents, particulièrement incriminants pour Sam Bankman-Fried, montrent que l’ex-PDG était conscient que sa réputation était construite de toutes pièces. Dans un échange avec la journaliste Kelly Piper, qui a eu lieu après la chute de FTX, Sam Bankman-Fried apparaissait comme particulièrement ouvert, expliquant qu’il s’agissait d’une façade :

« Toutes les bêtises que j’ai pu dire… Ça n’est pas vrai, pas vraiment. […] C’est un jeu stupide auquel les Occidentaux "woke" jouent. Nous disons tous les bons mots d’usage, et les gens nous aiment en retour. »

Au procès de Sam Bankman-Fried, une question persiste : témoignera-t-il directement, et sera-t-il alors aussi candide ? Réponse dans les prochains jours.

👉 Écoutez cet article et toutes les autres actualités crypto sur Spotify

Cryptoast Research : profitez de 50 % de réduction pour célébrer le halving !

Source : Inner City Press

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Date et compte à rebours du halving Bitcoin de 2024

Date et compte à rebours du halving Bitcoin de 2024

Binance lance Megadrop : un nouveau terrain de jeu pour les airdrops

Binance lance Megadrop : un nouveau terrain de jeu pour les airdrops

À seulement quelques heures du halving, Bitcoin récolte plus de frais qu'Ethereum

À seulement quelques heures du halving, Bitcoin récolte plus de frais qu'Ethereum

L'adresse Bitcoin d'un mineur dormant depuis 14 ans vient de se réveiller et déplace 3,3 millions de dollars

L'adresse Bitcoin d'un mineur dormant depuis 14 ans vient de se réveiller et déplace 3,3 millions de dollars