Partager cet article :

Le créateur du Litecoin Charlie Lee a suggéré un don volontaire pour les mineurs du réseau, qui serait ponctionné automatiquement sur les récompenses de mining. La nouvelle est basée sur une suggestion similaire ayant fait débat chez le Bitcoin Cash.

 

Don volontaire de la part des mineurs du Litecoin ?

Ce nouveau moyen de financer le réseau Litecoin a été suggéré par une série de tweets publiés par Charlie Lee ce week-end. L’homme explique que cette solution serait selon lui un moyen de financer le réseau de manière pérenne :

« Je pense qu’un meilleur moyen de financer le développement est un don volontaire de la part des pools de mining, qui correspondrait à une portion des récompenses de mining. Et si les pools de Litecoin donnaient 1% (0.125 LTC) des récompenses de mining à la Fondation Litecoin ? »

Selon Lee, si chaque mineur/pool accepte ce principe, cela permettrait de générer 1.5 million de dollars en dons chaque année. Par ailleurs, il précise dans un autre tweet qu’il serait possible de modifier la destination du don, qui pourrait par exemple aller à d’autres organismes de développement de Litecoin comme LitecoinDotCom ou TheEliteSchool. Tout cela permettrait de financer le réseau sur le long terme.

👉 Toutes les infos sur le LTC à lire dans notre analyse

 

La suggestion a suscité les commentaires de la crypto-sphère. Lee avait déjà dû en octobre préciser que Litecoin disposait d’assez d’argent pour se financer pendant deux ans, suite à des rumeurs affirmant le contraire. Plusieurs utilisateurs ont pointé du doigt que Charlie Lee lui-même pourrait mettre la main à la poche et distribuer l’argent qu’il a dégagé en vendant une partie de ses LTC lorsqu’ils ont atteint leur « all time high » :

Traduction : « Et si tu utilisais l’argent que tu t’es fait en vendant du LTC quand il était au plus haut ? »

 

Des initiatives similaires qui restent controversées

Si Lee insiste autant sur le caractère volontaire de cette démarche, ce n’est pas pour rien. La proposition survient en effet après une annonce similaire de Jiang Zhuoer et Roger Ver pour le réseau Bitcoin Cash. Comme nous vous l’expliquions la semaine dernière, le « plan de financement » du BCH ponctionnerait une part bien plus importante des récompenses (12.5%). Et surtout, il n’aurait de volontaire que le nom, ce qui provoque l’ire de la communauté Bitcoin Cash.

👉 Le Bitcoin Cash, c’est quoi ? Découvrez notre fiche info

 

Les plans de financement de ce type sont historiquement accueillis avec une grande méfiance par les utilisateurs. On l’a également vu courant 2019 avec le Zcash. Zooko Wilcox avait créé la polémique en août en publiant une lettre ouverte suggérant de conserver l’utilisation du « Founders Reward ». Ce dernier était en effet censé être temporaire, afin de financer le développement initial de l’altcoin.

Tout cela montre donc qu’en termes de financement, l’équilibre est particulièrement difficile à trouver pour les décideurs. Il s’agit de rassembler suffisamment d’argent pour pérenniser les réseaux… Tout en ne s’aliénant pas les utilisateurs, qui ne veulent pas être considérés comme des vaches à lait.

 

RECEVEZ UN RÉCAPITULATIF DE L'ACTUALITÉ CRYPTO CHAQUE DIMANCHE

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdataSite de Marine DebelloirMail de Marine Debelloir

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

Partager cet article :

Poster un Commentaire

avatar