Après la récente attaque ayant affecté le Trinity Wallet de la Fondation IOTA, David Sønstebø, le fondateur de IOTA (MIOTA), a déclaré sur Discord qu'il remboursera les victimes de ce hack en utilisant ses fonds personnels. L'information a été partagée sur Reddit le 6 mars.

 

David Sønstebø assume le remboursement intégral

Le 12 février, le wallet officiel de IOTA, le Trinity Wallet, a subi une attaque sans précédent qui aura causé la perte pour certains de ses utilisateurs de leurs fonds ainsi que la mise hors service du réseau par mesure de sécurité.

Alors qu'aucune information n'avait encore été divulguée sur la façon dont la Fondation IOTA compenserait les victimes de ce hack, David Sønstebø a révélé qu'il remboursera personnellement les 46 victimes à hauteur de 8,52 millions de MIOTA soit environ 1,97 million de dollars à l'heure de la publication de son message :

J'ai lancé le projet IOTA et cofondé la Fondation IOTA et je me sens finalement responsable de ne pas avoir pu empêcher cette situation de se produire. Chacun ici est en effet une victime innocente. En pratique, cela signifie qu'une partie importante de mes propres avoirs sera consacrée à la résolution de ce malheureux incident. J'ai pris cette décision pour sauvegarder la trajectoire de la Fondation IOTA. Nous sommes plus près que jamais de franchir la ligne d'arrivée en termes de technologie et de préparation à l'adoption et à la normalisation.

Le message provient d'un channel privé où le Fondation IOTA et les victimes échangent sur les progrès accomplis. La publication originale n'est donc pas accessible au public pour vérification, mais David Sønstebø a confirmé son authenticité lors de la demande d'un membre du Discord :

David Sønstebø

 

Un geste notable

Après qu'un membre du Discord ait suggéré que David Sønstebø ne devait pas être tenu comme unique responsable de cet incident, il a rapidement répondu en affirmant que lui-même et la Fondation IOTA assumaient complètement l'erreur qu'ils ont commise :

Je n'entrerai pas dans les détails, mais en fin de compte, le fait est que la Fondation IOTA (que je supervise) a encouragé tout le monde à utiliser Trinity après la tristement célèbre attaque des seeds. Nous n'étions certainement pas obligés d'assumer cette responsabilité, mais nous l'avons fait. Point final. [...] Après avoir fait cela, nous nous sommes mis en position de responsabilité. En tant que dirigeant de la Fondationn IOTA, je me sens en effet responsable de l'issue de cette décision.

Il n'a pas été précisé si la somme qu'il remboursera aux victimes prendra en compte le cours du token IOTA lors du hack ou lors du redémarrage du réseau, prévu pour le 10 mars.

En s'engageant personnellement à rembourser les victimes de la faille du Trinity Wallet, David Sønstebø fait un geste qui est encore rare dans le milieu des cryptomonnaies et de la blockchain et qui mérite d'être mis en avant (il ne faut pas pour autant oublier la gravité de l'attaque envers le wallet).

👉 À lire sur le même sujet : la startup Contents Protocol ferme boutique et rembourse ses investisseurs.

 

Bien que cette attaque envers le Trinity Wallet ait largement entaché l'image du token IOTA, la Fondation s'est plutôt bien organisée pour faire face à cette menace.

Dans une interview avec Cointelegraph, David Sønstebø affirme que le projet IOTA et la Fondation IOTA prospèrent et avancent malgré tout à un rythme plus rapide que jamais sur tous les fronts.

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments