Qu’est-ce qu’une IDO ?

Une Initial Dex Offering (IDO) est une levée de fonds qui aboutit à la mise sur le marché d’un jeton sur une plateforme d’échange décentralisée comme Uniswap ou PancakeSwap.

Lors d’une IDO, les projets qui souhaitent se financer font appel au grand public au travers de launchpad, des plateformes spécialisées dans les IDO. Les investisseurs comme vous et moi peuvent, sous certaines conditions, acheter les tokens avant leur mise à disposition sur le marché.

Si le projet soutenu s'avère porteur, ils profitent de prix souvent beaucoup plus bas que lors de leur sortie sur le marché, mais il n’y a pas de place pour tout le monde et les heureux élus sont rares.

Comment participer à une IDO ?

Avec la montée globale des cours des cryptomonnaies, on voit bourgeonner une multitude de launchpads pour supporter la quantité impressionnante de nouveaux projets. Tous ces nouveaux launchpad essaient de trouver le système parfait qui permet à tous les comptes, du plus petit au plus grand, de participer aux IDO.

Chaque launchpad essaie d’innover et propose un système de participation différent, mais le schéma global est toujours le même :

1. Acheter le jeton du launchpad pour devenir membre

Par exemple, pour participer aux IDO de Polkastarter il faut des POLS, pour Duckstarter ce sont des DUCK, pour Poolz Finance des POOLZ, pour Paid Ingition des PAID, etc.

Évidemment, les plus gros détenteurs sont souvent récompensés par plus de chances d’avoir une allocation (montant de la participation à l’IDO) ou une allocation maximum plus élevée.

Comme il faut acheter le jeton du launchpad, en plus des fonds qu’il faut envoyer au projet pour l’IDO, il faut bien choisir son launchpad en étudiant en détail son fonctionnement et les projets qu’il a pu lancer.

Les acheteurs doivent généralement garder ou staker (bloquer) le jeton en question un certain temps pour avoir le droit de participer aux IDO.

Attention, il s’agit souvent d’un investissement conséquent qui peut être bloqué un temps très long pour obtenir une toute petite chance de participer aux IDO.

Par exemple sur LaunchZone, les BSCEX sont bloqués 90 jours sans possibilité de pouvoir les revendre. Entre temps la valeur du jeton peut fortement chuter, le marché peut se retourner ou pire encore, la plateforme peut se faire pirater. Il faut donc bien se renseigner avant de devenir membre de n’importe quel launchpad.

2. Le launchpad propose un projet à ses membres

Lorsqu’un nouveau projet se lance, le launchpad prévient ses membres de l’IDO à venir, mais pas la peine de se jeter sur le premier projet qui passe, tout n’est pas bon à prendre.

Il faut parfois montrer de l’intérêt pour le projet en passant un processus de KYC (Know Your Customer) spécifique au projet. Ce sont généralement des formalités à remplir comme un partage sur Twitter, un groupe Telegram à rejoindre, un formulaire où vous devez renseigner l’adresse de votre portefeuille.

C’est l’occasion ou jamais pour se renseigner sur le projet, son équipe, ses ambitions, son jeton (tokenomics) et les autres gros Venture Capitalist (VC) qui ont pris part au projet, de poser des questions sur Telegram et de décider s'il est intéressant ou non de participer à l’IDO.

3. Vous gagnez le droit (ou pas) d’investir dans la prochaine IDO

Chaque launchpad dicte ses propres règles, certains vont proposer une loterie, d’autres vont proposer une allocation en fonction du nombre de jetons que vous détenez, d’autres encore donnent simplement l’accès aux premiers arrivés dans la limite des places disponibles (FCFS : First-Come, First-Served). Souvent, seuls les plus gros détenteurs du jeton de l’IDO peuvent accéder à des places garanties si le launchpad le permet.

Les systèmes peuvent même combiner plusieurs méthodes pour essayer de contenter tout le monde. Par exemple, cumuler une allocation garantie pour les plus gros holders et faire une loterie pour les petits.

4. Vous envoyez vos fonds et on vous donne des jetons de l’IDO en échange

En fonction du launchpad et du projet, les jetons achetés par des IDO peuvent ne pas être disponibles tout de suite. Une fois le moment venu, il faut suivre les instructions pour aller récupérer ses jetons.

Enfin, il est possible que les jetons du projet soient libérés petit à petit lors d’une période d'acquisition des droits (vesting) pour éviter les gros effets de pump & dump causés par des ventes massives à l’ouverture du marché public.

Attention, toutes les IDO ne se valent pas

On voit très régulièrement des lancements de projets qui font des x20, x50 voir plus de x100 dès leur lancement, cela fait rêver, mais attention à l’effet de mode :

  • Ces rendements exceptionnels ne sont pas les plus répandus, simplement les plus médiatisés et quelquefois élaborés artificiellement par des bots pour créer la hype avant de redescendre à un prix plus raisonnable.
  • Une grande partie de ces projets sont peu innovants et voués à disparaître, ils n’apportent pas grand-chose par rapport aux solutions existantes. Pire, certains veulent tout simplement profiter de la mode pour s’éclipser avec l’argent une fois les fonds récoltés (Rug Pulls).
  • Aucun rendement n’est garanti, il est tout à fait possible qu’une fois le jeton disponible sur le marché, personne n’en veuille et que vous perdez l’intégralité de votre investissement.
  • Les jetons des launchpads peuvent perdre toute leur valeur si les projets lancés ne sont pas à la hauteur ou si par malheur ils tombent sur des scammers. Comme les fonds sont souvent bloqués, c’est un investissement très risqué.
  • Les channels Telegram sont truffés de scammeurs, à tel point que toutes les plateformes d’IDO rabâchent des centaines de fois par jour que leurs “administrateur ne vont enverront jamais un message privé en premier”, et sont obligés de mute (rendre silencieux) leur groupe Telegram lors des IDO.

Quels critères suivre pour choisir un launchpad ?

Le deal flow

C’est le critère le plus important. Sur le papier, un launchpad doit proposer des projets de qualité, en vérifiant au préalable que les équipes sont solides, que le projet est innovant, qu’il répond à un besoin réel et que le jeton proposé est cohérent avec le projet.

En termes de quantité de projets, il y a un juste milieu, trop peu de projets et le rendement pour les investisseurs sera trop bas, mais quand le launchpad propose 3 ou 4 projets par semaine, c’est qu’il n’y a pas que de la qualité.

Le système

Chaque launchpad a son propre système et il y en a pour tous les profils.

Par exemple, participer à une IDO avec un système de pool comme sur PancakeSwap IFO comporte relativement peu de risques, mais les jetons de l’IDO sont répartis proportionnellement à la taille du portefeuille des investisseurs, ce qui n’arrange pas forcément les petits investisseurs.

La majorité des launchpads donnent une chance aux petits comptes en proposant un système de loterie où l’on a plus ou moins de chance de remporter une place dans l’IDO en fonction du nombre de jetons de la plateforme que l’on possède. Ce sont les launchpads les plus risqués, car il est possible de ne jamais rien gagner, mais les plus chanceux peuvent avoir accès à des allocations conséquentes.

Certains launchpads comme Polkastarter proposent un système de premier arrivé premier servi (FCFS), où il faut être le plus rapide dès que le top départ est lancé et mettre le paquet sur les gas fees pour espérer être dans les premiers à faire passer sa participation.

Avant de se lancer dans une telle opération, il faut s’assurer d’avoir bien lu les règles du jeu et d’avoir un système adapté au niveau de risque acceptable de chacun.

Le coût du ticket d’entrée

Plus la plateforme est reconnue et plus l’investissement initial demandé pour devenir membre est conséquent. Pour les membres importants des plus grands launchpads, il est intéressant pour eux qu'ils gardent leurs jetons sur le long terme afin de continuer à accéder aux IDOs.

Les nouveaux venus sont donc obligés de payer de plus en plus cher pour atteindre les limites fixées par les launchpads, comme avec Polkastarter, où le ticket d'entré dépasse les 10 000 $.

À l’inverse, si le coût d’entrée est dérisoire et les perspectives de gain qu’il fait miroiter sont incroyables, ça peut être la perle rare comme il est possible qu’il s’agisse d’ un launchpad incompétent ou d’un scammeur.

La communauté

C’est un aspect souvent négligé, mais primordial. Participer à des IDO prend énormément de temps. Il y a la recherche du Launchpad, les recherches sur les projets qu’il propose, les conférences AMA (Ask Me Anything), les processus de KYC, les lancements de projets à la chaîne, les groupes Telegram de plusieurs milliers de  personnes, les annonces de dernière minute, les bugs ou erreurs de comptages, etc.

Mieux vaut chercher une plateforme avec des membres qui s’entraident, des administrateurs corrects et une bonne communication pour gagner un temps précieux et investir sereinement.

Faites vos propres recherches (DYOR)

Pour éviter la catastrophe, les IDO manquées et les scams, voici quelques astuces :

  • Suivre le compte Twitter du launchpad. Il est rare qu’ils notifient par email, et toutes les dernières informations sont distillées via Twitter.
  • Suivre le Telegram. Généralement, les launchpads ont 2 groupes, un groupe de discussion où tout le monde échange et un groupe réservé aux annonces.
  • Lire les articles publiés, principalement sur Medium, qui regorgent d’informations et de détails importants.
  • Dénicher les résultats des IDO précédentes pour estimer ses chances de succès est primordial.
  • Observer le comportement du prix des IDO précédentes lors de la mise sur le marché. Est-ce qu’il a tendance à varier énormément dans la première minute ? (certainement des bots).
  • Déterminer pour chaque projet une stratégie de revente du jeton (garder 100% à vie ? revendre 20% dès que possible pour récupérer les fonds investis ? Revendre directement 80% des jetons parce que le projet est peu innovant ?

Exemples de plateformes pour IDO

Polkastarter

Polkastarter est certainement le launchpad le plus médiatisé du moment, ce qui en fait également le launchpad avec le plus de concurrence entre les participants. Les projets proposés affichent de très bons résultats, car la sélection des idées et des équipes y est rigoureuse.

Pour participer, il existe à l’heure actuelle 2 méthodes : la loterie pour les membres et les pools publics.

Participer à la loterie pour les membres

Il faut soit détenir 3 000 POLS dans son portefeuille pendant 7 jours avant l'IDO, soit participer au programme de liquidité (1 ETH + 1 ETH en équivalent POLS).

Ensuite, il faut passer la liste blanche. Différente pour chaque projet, il suffit généralement de remplir un formulaire et de partager des publications sur les réseaux sociaux des projets.

Dernière étape et la plus aléatoire, il faut être assez chanceux pour obtenir une allocation.

Participer aux pools publics

Avec cette méthode, il n'est pas nécessaire de détenir des POLS. Toutefois, cela se passe via un système du premier arrivé premier servi, et la concurrence est rude.

La grande majorité des projets sont écoulés en quelques secondes à peine et il est possible de payer un montant exorbitant en frais de transactions juste pour voir sa demande échouer.

👉 Retrouvez notre présentation complète de Polkastarter

Voici un aperçu des meilleures performances des IDO de Polkastarter, à la date du 18 février 2021 :

Performance IDO Polkastarter

PancakeSwap

PancakeSwap est l’exchange décentralisé (DEX) de référence sur la Binance Smart Chain (BSC), la blockchain de Binance. Il propose un système très particulier d’IFO (Initial Farm Offering).

Les IFO durent 1 heure pendant laquelle on doit bloquer des fonds dans la paire de liquidité CAKE-BNB. À la fin de cette période, les jetons sont distribués proportionnellement à la participation et les CAKE-BNB non dépensés sont rendus à leurs propriétaires.

C’est une méthode d’IDO relativement peu risqué, car les fonds ne sont pas bloqués très longtemps, et on appréciera les frais très bas sur la BSC.

Cependant, il est souvent nécessaire de détenir une somme très importante pour récupérer un tout petit peu de jetons. Par exemple, pour l’IDO de YieldWatch du 4 mars 2021, souscrite à plus de 71 000%, bloquer 10 000 $ pendant 1 heure donnait droit à environ 15 dollars de jetons WATCH. Même si l’on récupère les fonds non utilisés, il est nécessaire d’avoir de grosses sommes à sa disposition pour obtenir une allocation convenable.

Il est à noter que depuis le 9 avril 2021, PancakeSwap propose un nouveau modèle d’IFO. En plus de la pool sans limites (unlimited), l’exchange ajoute un nouveau pool “basic” qui fonctionne sur le principe du FCFS (premier arrivé, premier servi) et revoit son système de frais (fees).

Ce nouveau système répond à une demande de la communauté PancakeSwap et devrait permettre aux plus petits investisseurs d’obtenir une allocation conséquente.

Exemple de l'IFO du token XYZ sur PancakeSwap :

PancakeSwap IFO

Binance Launchpool

Même s’il ne s’agit pas techniquement d’une IDO - puisque Binance n’est pas un DEX - il est important de citer ce launchpad très populaire. Les projets proposés sont souvent matures et soigneusement sélectionnés.

Binance propose de participer aux lancements de projets au travers de 3 options.

Le Binance Launchpad

Les nouveaux projets passent d’abord par Binance Launchpad. Pour participer, il faut détenir des BNB (non bloqués ou stakés) pendant un certain temps avant la vente afin d’obtenir un droit de participation. Plus le nombre de BNB est important, plus il est possible d’acheter des jetons du Launchpad.

Une fois la vente lancée, c’est un FCFS (First-Come, First-Serve) très agressif qui commence où il faut acheter les tokens avec du BNB. Il se passe souvent moins d’une minute avant que la totalité des tokens soit vendue. Une fois la vente terminée, il suffit de réclamer les jetons achetés.

Binance Tokocrypto

Le Binance Launchpool

Une fois la vente terminée, il est commun de retrouver les projets dans le Launchpool, où il faudra staker des BNB ou d’autres jetons pour farmer les tokens du projet.

C’est une méthode peu risquée qui demande beaucoup moins d’effort, mais qui, forcément, rapporte souvent moins que le Launchpad. Il faudra tout de même penser à changer de pool à chaque fin de farming pour transférer les BNB sur de nouvelles fermes.

Binance Launchpool

Le BNB Vault

Pour terminer, Binance propose BNB Vault, qui permet de farmer automatiquement tous les jetons en cours sur Launchpad en plus d’une rémunération sous forme de BNB.

C’est la méthode la plus simple pour ceux qui veulent garder des BNB au chaud plusieurs mois ou années tout en étant rémunéré en BNB et en jetons de projets expérimentaux.

BNB Vault

Binance Découvrir BTC sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le code SVULQ98B 🔥
👉 Et aussi -10% sur Binance Futures avec le code cryptoast

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués (en savoir plus)

Poolz Finance

Pour participer aux IDO de Poolz Finance, il faut détenir des jetons POOLZ pendant un certain temps sur son wallet avant l’IDO puis passer un processus de KYC pour participer à une loterie. Chaque jeton supplémentaire détenu augmente les chances d’avoir sa place et seuls les 100 plus gros holders de POOLZ ont droit à une allocation garantie.

Poolz Finance se démarque par sa transparence sur les chances d’emporter une allocation et publie quotidiennement la liste de tous les participants avec le pourcentage de chances d’obtenir une allocation. Attention toutefois à bien prendre en compte que ces classements et pourcentages évoluent avec l’arrivée de nouveaux membres.

Voici les meilleures performances des IDO de Poolz Finance, à la date du 2 avril 2021 :

Performances IDO Poolz

Et beaucoup d'autres

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

A propos de l'auteur : Clément Prévost

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments