Le halving du BTC approche à grand pas. Les conséquences seront marquées pour les mineurs, qui verront leurs récompenses diminuer de moitié. La puissance de calcul dédiée au réseau sera donc logiquement influencée par cet événement. C’est le sujet d’une étude récente de BitMEX, qui estime que le hashrate pourrait baisser de 35%.

 

Halving du BTC et baisse globale du hashrate

Comme l’explique BitMEX, si la baisse des récompenses est déjà prévue et quantifiable, la baisse du hashrate repose sur des mécanismes plus difficilement perceptibles. Selon le rapport, l’impact du halving sur les mineurs sera comparable à une chute soudaine de 50% du prix du Bitcoin (si on exclut les frais de transactions).

On pourrait penser qu’une chute soudaine de 50% pour le prix du Bitcoin pourrait réduire la taille de l’industrie du mining de 50%. Pourtant, cela ne veut pas dire que le nombre de mineurs ou que le hashrate va baisser de 50%. La situation est rendue complexe par la question de l’ajustement de difficulté.

Partant de ce constat, BitMEX a élaboré plusieurs scénarios, afin d’essayer de déterminer quelle sera la baisse probable du hashrate, en prenant en compte le coût de l’électricité. Le résultat le plus probable selon l’analyse est une réduction de 34% du hashrate au niveau global.

👉 Découvrez les dernières nouvelles du Bitcoin (BTC)

 

L’incertitude règne sur les conséquences réelles du halving du BTC

Comme le conclut BitMEX, cela reste cependant difficile d’évaluer précisément les conséquences du halving du BTC. La volatilité qui devrait suivre la diminution des récompenses de mining pourrait rendre caduque toute tentative de projection. Mais selon le rapport, une chose reste certaine : le halving bouleversera le paysage :

A notre avis, [le halving] va causer une pression significative. Si on observe les actions des gouvernements tout autour du monde pour mitiger l’impact du Covid-19, beaucoup d’industries vont elles aussi devoir relever des défis à la même période.

L’industrie en général semble avoir des difficultés à prédire les conséquence de ce changement d’ampleur. En février, le PDG de Binance Changpeng Zhao estimait que la hausse du BTC qui suit historiquement les halvings n’avait pas encore eu lieu… Mais c’était avant le krach des cryptos de mars et la dégradation de la situation au niveau global.

De son côté, le PDG de Loki expliquait en janvier dernier que si le hashrate plongeait, il repartirait ensuite rapidement à la hausse :

Puisque de moins en moins de Bitcoin sont créés à mesure que le temps avance, le halving pourrait faire grimper le prix, ce qui augmentera aussi la valeur des récompenses qui ont été réduites. Cela veut dire que sur le long terme, le halving n’aura probablement pas d’impact majeur sur le hashrate.

Reste à voir qui aura raison...

👉 Lisez également : Bitcoin – les prévisions pour l’année 2020

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments