2020 sera probablement une année difficile pour le Bitcoin. Il faudra résoudre des questions importantes, tant sur le plan fondamental que technique.

La manière dont ces facteurs font influencer les prix du Bitcoin déterminera si la principale crypto-monnaie peut confirmer son statut de réserve de valeur, une sorte de version numérique de l'or.

Ceci est un article promotionnel dont le contenu vous est présenté par Admiral Markets.


La volatilité du Bitcoin devrait rester au rendez-vous en 2020

Le Bitcoin a terminé l'année 2018 à environ 3 800$ et quelques mois plus tard, il a atteint un sommet annuel à plus de 13 800$. Même après la chute qui a suivi, la clôture de l’année à plus de 7 100$ représente une hausse de près de 90% en 2019.

Personne ne peut prédire avec exactitude comment le Bitcoin va réagir en 2020, mais dans cet article nous allons essayer de fournir quelques pistes.

👉 Vous pouvez lire cet article sur le sujet : Comment prédire le prix du bitcoin ?

 

Les fortes variations des prix des crypto-monnaies sont en effet un dénominateur commun très connu des investisseurs, ce qui rend leur prévisibilité très difficile.

Comme nous l'avons vu, le Bitcoin a gagné près de 90% en 2019, mais cette performance hors normes ne fait pas l'objet de gros titres et n'augmente pas la fureur d'achat que nous avons connue par le passé.

👉 Découvrez comment acheter bitcoin

 

L'ampleur et la profondeur des tendances à la baisse du Bitcoin, proportionnelles aux tendances à la hausse, ont entamé la volonté des investisseurs à participer à ce marché, renonçant à une potentielle excellente rentabilité face à une forte volatilité.

Pour trader le Bitcoin en 2020, l'investisseur doit se préparer à encore faire face à une forte volatilité tout au long de l’année.

 

L’impact de l’ETF et du halving sur Bitcoin en 2020

Le 2 décembre, la SEC (Securities and Exchange Commission) a approuvé le lancement d'un fonds d'investissement qui investira dans les futures sur Bitcoin. De cette façon, les investisseurs pourront s'exposer au marché de la crypto-monnaie par l'intermédiaire de son représentant le plus important, le Bitcoin.

Avec cette approbation, la SEC a fait un pas dans la bonne direction, de sorte que dans les prochains mois, elle pourrait finalement approuver le lancement d'un ETF (fonds négocié en bourse) basé également sur les futures du Bitcoin.

👉 Sur la même thématique : La SEC précise ses priorités pour les cryptomonnaies en 2020

 

Les particuliers sont habitués à investir dans des ETF, un produit qu'ils comprennent et que beaucoup ont dans leur portefeuille de placement. Cette familiarité permettrait d'accélérer l'approbation du Bitcoin par le grand public, avec plusieurs dizaines de millions de nouveaux investisseurs potentiels.

Alors qu’un ETF Bitcoin n’est pas encore certain pour cette année 2020, un événement clé attendu pour le Bitcoin est la réduction de moitié de la récompense pour le mining d’un blocle halving

Au 1er janvier 2020, il restait environ 240 000 bitcoins à miner avant que la quantité de bitcoins gagnée à chaque fois qu'un bloc est créé soit réduite de moitié.

Le rythme de création de chaque bloc du réseau Bitcoin est de 10 minutes, nous pouvons donc estimer que la réduction de moitié devrait avoir lieu le 14 mai 2020. Ou du moins quelque part autour de ce jour, ce qui nous situe en mai.

Le Bitcoin a déjà connu deux fois un halving. Le premier halving a eu lieu le 28 novembre 2012 et a réduit la récompense initiale de 50 BTC par bloc à 25 BTC par bloc. La valeur de la paire BTC/USD était de 12,22$ et un an après, la valeur avait grimpé en flèche jusqu'à 1012,98$.

Le deuxième halving a eu lieu le 9 juillet 2016. La récompense est passée de 25 BTC à 12,5 BTC par bloc. Au moment de l'événement, la valeur de la paire BTC/USD était de 657,61$ et un an après, la valeur du Bitcoin a augmenté à 2502,28$.

Les effets de la réduction de moitié des récompenses sur les prix sont clairs. Si les mineurs sont récompensés de moitié par rapport à avant, soit ils doivent réduire de moitié le coût, soit le prix auquel ils devront vendre pour rendre le mining rentable augmentera. Il est possible que le résultat se retrouve à mi-chemin entre les deux approches.

 

L’arrivée de la Libra et des banques centrales dans la sphère des crypto-monnaies

Le 13 juin 2019, le Wall Street Journal a publié des informations selon lesquelles Facebook travaillait sur un important projet de Blockchain.

Peu à peu, les détails du projet ont été connus. L'idée de Facebook était de lancer une monnaie stable qui pourrait être utilisée comme moyen de paiement à la fois sur Facebook et dans les autres entreprises qui ont rejoint le projet, toutes associées autour du projet de la Libra Association.

Le projet comprenait le lancement de la monnaie numérique, appelée Libra, et d'un porte-monnaie appelé Calibra.

L'annonce du projet Libra a immédiatement attiré l'attention des gouvernements et des régulateurs. Les autorités en Europe et aux États-Unis ont réagi de manière agressive contre le projet Libra, qui, avec une base de clients potentiels de 1,7 trillion d'utilisateurs, pourrait mettre en danger la stabilité financière de nombreux pays.

👉 Lisez cet article pour en savoir plus sur les régulations des crypto-monnaies en France et dans le monde

 

Malgré les pressions, et la défection de 7 participants au projet, dont les géants PayPal, Visa, MasterCard, et eBay, la planification du projet fixe encore le premier semestre 2020 comme date de lancement de la crypto-monnaie Libra.

Suite à l'affaire de la Libra, de nombreux gouvernements et banques centrales ont réalisé que la mise en œuvre de projets de crypto-monnaies n'allait attendre personne, et ont décidé de se mettre au travail et de lancer leurs propres projets.

La Chine, l'Inde, la France et l'Union Européenne, entre autres, ont présenté leurs propres projets de pièces numériques, qui seront lancés dès 2020.

Il semble qu'il y ait au moins un consensus sur la terminologie à utiliser par les banques centrales. CBDC (Central Bank Digital Coin) est l'acronyme choisi pour désigner toutes ces monnaies numériques qui vont être lancées sur le marché avec le soutien des banques centrales de tous les pays du monde.

Ces développements légitiment la technologie de la Blockchain et ses qualités en tant qu'instrument de conservation et de transfert de valeurs. Le Bitcoin devrait en profiter pour occuper le rôle de refuge que l'or a dans le monde des pièces de monnaie fiduciaire, mais dans ce cas dans un nouveau monde de monnaies numériques.

Cependant, la capacité du Bitcoin à devenir un actif refuge dans les marchés financiers globaux, comme l’or, reste encore à prouver.

 

Analyse Technique BTC/USD

Cours BTC/USD en D1

Source : Admiral Markets MetaTrader 5 Edition Suprême, BTCUSD, graphique journalier (entre 23 novembre 2019 et 6 janvier 2020), réalisé le 6 janvier 2020 à 17h55.

 

La paire BTC/USD revient dans la zone de prix où elle a évolué pendant la majeure partie de 2018, avant d’accélérer à la baisse et atteindre le récent plus bas à 3105$ en décembre de cette année-là.

En 2019, la paire BTC/USD a rebondi et a atteint son plus haut niveau au-dessus de 13800$ au mois de juin, alors que pendant quelques semaines, l'euphorie a repris le dessus sur le marché.

Depuis cependant, le Bitcoin a perdu de sa force pour atteindre le niveau actuel de 7500 dollars, autour du retracement Fibonacci de 61.8% du dernier rallye haussier.

Une poursuite de la baisse en direction du prochain support à 6000$ reste encore assez probable, mais tant que cette ligne n’est pas franchie, la tendance haussière se poursuit, quoique beaucoup plus faible.

En dessous des 6000, BTC/USD pourrait retrouver les récents plus bas dans la zone des 3100$.

A la hausse, le premier obstacle vient vers la zone des 8500$, autour du retracement 50%, avant les 9750/10000 (38.2% et seuil psychologique).

Au-dessus des 10000$, la poussée haussière pourrait atteindre le récent sommet des 13800.

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Cryptoast

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Cryptoast est un média spécialisé sur l'univers du Bitcoin et de la Blockchain. Lancé en 2017, il fait partie des sites cryptos les plus consultés en France.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments