Grayscale se tournerait vers le LINK, BAT et XTZ

Le géant des cryptomonnaies souhaiterait-il diversifier son offre, alors que le bull run des altcoins a permis de propulser certains actifs vers des sommets ? C’est ce que semble suggérer un document de l’État du Delaware, qui a été déniché par la communauté crypto. Grayscale semble vouloir mettre en place un trust basé sur le LINK, ainsi que d’autres basés sur le BAT de Brave, le XTZ de Tezos, le MANA de Decentraland, ainsi que le LPT de Livepeer.

Le document a été enregistré sous le nom « Delaware Trust Company » à la fin du mois de décembre. Il s’agit d’un des fournisseurs de service de Grayscale, et c’est déjà ce nom qui avait été utilisé pour mettre en place le trust Bitcoin du gestionnaire d’actifs. Il faudra cependant attendre la confirmation de Grayscale avant de s’enthousiasmer pour cet ajout – le géant avait enregistré un document similaire concernant le Filecoin (FIL) en octobre dernier, mais aucun trust n’avait été proposé suite à cela.

👉 Lisez aussi : Grayscale achète 600 millions de dollars de bitcoins en une seule journée

Binance Découvrir LINK sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le code SVULQ98B 🔥
👉 Et aussi -10% sur Binance Futures avec le code cryptoast

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués (en savoir plus)

La belle année de Chainlink (LINK)

Le possible intérêt de Grayscale pour le LINK n’est pas entièrement une surprise. L’altcoin a connu un début d’année particulièrement prospère. Après avoir intégré le top 10 des cryptomonnaies par capitalisation, il a volé sa place à un Bitcoin Cash (BCH) en plus petite forme. Par ailleurs, le LINK a dépassé plusieurs fois son record absolu, en franchissant le seuil symbolique des 20 dollars à la mi-janvier. Sa capitalisation approche maintenant de celle du Litecoin (LTC).

On notera aussi que Grayscale semble vouloir choisir des altcoins disposant d’un solide projet allant au-delà d’un simple réseau de paiement. Filecoin est en effet un réseau de stockage de fichiers décentralisé, Decentraland est un jeu basé sur l’immobilier numérique, et le BAT est utilisé par le navigateur crypto Brave. L’arrivée d’investisseurs institutionnels pourrait ainsi donner une légitimité nouvelle à ces projets.

👉 A lire : Le navigateur Brave (BAT) intègre le protocole IPFS pour faciliter l’accès au web décentralisé

 

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédactrice en chef adjointe sur Cryptoast, je suis tombée dans la marmite des cryptomonnaies il y a quelques années. Je suis passionnée par les technologies novatrices qui découlent de la blockchain et j'aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments