FTX - Blockfolio : le début d'une étroite collaboration

Selon le communiqué officiel, Blockfolio lancera une expérience de trading pour les traders particuliers. Ce nouveau service sera directement alimenté par l’infrastructure de FTX et verra le jour cet automne.

Cette opération est particulièrement stratégique pour FTX, dont la clientèle se compose surtout de traders professionnels. L'acquisition de Blockfolio pourrait lui permettre d'attirer un plus grand nombre de clients particuliers :

« Nous sommes au début d'un bull market qui amènera plus de nouveaux utilisateurs dans le secteur », a déclaré Ed Moncada, cofondateur et PDG de Blockfolio, à Cointelegraph.

Créée en février 2019, FTX est un exchange axé sur les produits dérivés pour cryptomonnaies, proposant de nombreux contrats à terme et des tokens à effet de levier. Selon les données de CryptoWatch, FTX serait la plateforme ayant la plus importante liquidité, largement devant ses concurrents.

FTX est sans aucun doute l'une des sociétés de l'industrie des cryptomonnaies à la plus forte croissance. Avec son acquisition de Blockfolio, l'exchange a maintenant la possibilité de gagner plusieurs millions d'utilisateurs supplémentaires.

Créée en 2014 et devenue populaire en 2017 suite à l'explosion des ICOs, Blockfolio compte plus de 6 millions de téléchargements et ses services comptent en moyenne 150 millions de consultations chaque mois.

L'application Blockfolio donne à ses utilisateurs la possibilité de surveiller l'évolution de leur portefeuille. L'application supporte plusieurs milliers de cryptomonnaies et la quasi-totalité des exchanges sur le marché. Elle permet notamment de se tenir au courant de l'évolution des cours, des données du marché, de l'actualité et des mises à jour de l'équipe d'un projet.

Blockfolio gardera-t-il son indépendance ?

Blockfolio tient à rassurer ses utilisateurs en affirmant que l'application continuera à fonctionner de manière indépendante. La société souligne que rien ne changera quant au sérieux avec lequel elle traite les données et la vie privée de ses utilisateurs.

Évidemment, malgré son acquisition par FTX, tous les exchanges actuellement supportés par l'application le resteront. Cependant, les deux sociétés en question ne se contenteront pas seulement d'une coopération commerciale.

Selon des propos de Samuel Bankman-Fried, PDG de FTX, recueillis par Crypto Briefing, le potentiel de croissance pour une application mobile axée sur les cryptos est immense :

« Une part de plus en plus importante du monde n'est pas seulement en ligne, mais surtout sur mobile. De nombreux éléments prouvent qu'il existe une forte demande pour ce type de produit, s'il est bien fait. C'est un vaste secteur à exploiter », a-t-il déclaré.

Cette opération de grande envergure pour FTX se rapproche du rachat par Binance de CoinMarketCap, un autre agrégateur de données du marché des cryptomonnaies. L'acquisition à 400 millions de dollars avait surpris la cryptosphère et de nombreuses polémiques quant à la véritable indépendance de CoinMarketCap ont rapidement fait surface.

Notez que cette opération à 150 millions de dollars se révèle être la 6e plus grande acquisition de l'histoire de l'industrie des cryptomonnaies, devant celle de BitTorrent par Tron pour 125 millions de dollars.

👉 Sur le même thème : Binance déliste les tokens à effet de levier de FTX pour « protéger les traders »

 

En coopérant avec Blockfolio, FTX sera fortement épaulé dans sa quête pour attirer des traders particuliers. Reste maintenant à s'assurer que les promesses d'indépendance soient véritablement tenues.

Il semblerait que les acquisitions d'une telle ampleur dans l'industrie des cryptomonnaies soient pleines de rebondissements...

👉 Pour en savoir plus : CoinMarketCap inclut le BNB dans la catégorie DeFi, conflit d'intérêts ?

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments