Ethereum (ETH) : à peine 2 heures sont maintenant nécessaires pour devenir validateur

Alors qu’il fallait plus d’un mois d’attente pour devenir validateur sur Ethereum (ETH) en juin dernier, cela prend à peine 2 heures aujourd’hui. Faisons le point sur les dernières statistiques importantes du staking.

Ethereum (ETH) : à peine 2 heures sont maintenant nécessaires pour devenir validateur

La queue pour devenir validateur Ethereum a fortement diminué

En avril dernier, le succès de Shapella fut tel, que la queue pour devenir un validateur sur la blockchain Ethereum (ETH) s’étalait sur de nombreux jours, plusieurs mois durant. En effet, il faut un certain temps au réseau pour accueillir de nouveaux validateurs, à raison de 13 par epoch, une epoch durant généralement un peu plus de 6 minutes.

Ainsi, un afflux massif sur une courte période peut créer des goulots d’étranglement, depuis résorbés.

Avec une file d’attente ayant atteint un pic à 96 508 validateurs le 10 juin dernier, ce qui représentait alors plus de 44 jours d'attente, il faut aujourd’hui à peine plus de 2 heures avec 251 validateurs en attente lors de l’écriture de ces lignes :

Queue des validateurs sur Ethereum

Figure 1 — Queue des validateurs sur Ethereum

 

En parallèle, nous constatons que la queue pour ne plus être validateur n’a jamais vraiment été très longue et cette opération se fait aujourd’hui instantanément, compte tenu du fait que presque personne ne souhaite sortir.

👉 Comment faire du staking sur Ethereum pour générer du rendement sur vos ETH ?

Coinbase : inscrivez-vous sur l'exchange crypto le plus réputé au monde
Publicité - Investir comporte des risques (en savoir plus)

Un nombre de validateurs en augmentation de 53 % depuis Shapella

Depuis le 13 avril dernier, la quantité de validateurs sécurisant Ethereum a connu une augmentation sans précédent. Passant de 561 655 à 859 790, cela représente une croissance de 53 % en 6 mois :

Augmentation du nombre de validateurs (en bleu) depuis l'ouverture du staking sur Ethereum

Figure 2 — Augmentation du nombre de validateurs (en bleu) depuis l’ouverture du staking sur Ethereum

 

Si la file d’attente diminue, nous pouvons toutefois noter en revanche que le nombre de validateurs n’a jamais baissé pour autant. En août dernier, nous observions que 20 % des ETH existants sécurisaient la blockchain et ce chiffre est désormais passé à 22,8 %.

Cette augmentation entraîne mécaniquement une baisse des rendements, étant donné que la part de nouveaux ETH est sans cesse à partager entre plus de nouveaux acteurs.

De ce fait, tandis que le staking fournissait 5,2 % d’APR le 4 juin dernier, ce rendement annuel a diminué à 3,51 % aujourd’hui :APR sur le staking d'ETH

Figure 3 — APR sur le staking d’ETH en moyenne mobile 7 jours

 

En outre, c’est toujours Lido qui mène, de très loin, la danse sur le staking, détenant 29 % des validateurs du réseau. Des plateformes centralisées comme Coinbase, Binance ou Kraken, se partagent de leur côté 9,17, 5,04 et 4,85 % des parts de marché :

 

Répartition des acteurs du staking sur Ethereum

Figure 4 — Répartition des acteurs du staking sur Ethereum

 

Tandis qu’une centralisation du réseau auprès de quelques acteurs peut faire débat, il s’agira de surveiller cette évolution à l’avenir.

👉 Sur le même sujet — France : Ledger et Kiln s’associent pour démocratiser le staking sur Ethereum (ETH)

Cryptoast Research : profitez de 50 % de réduction pour célébrer le halving !

Sources : File d’attente, Glassnode, Etherscan

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Lognoul

La rémunération diminue effectivement avec l'augmentation du nombre de validateurs, mais elle augmente néanmoins avec l'augmentation du nombre d'opérations validées, non ?

Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Des investisseurs de FTX proposent à Sam Bankman-Fried d'annuler les poursuites à son encontre – Pourquoi ?

Des investisseurs de FTX proposent à Sam Bankman-Fried d'annuler les poursuites à son encontre – Pourquoi ?

Shiba Inu (SHIB) lève 12 millions de dollars pour créer un layer 3 basé sur l'anonymat

Shiba Inu (SHIB) lève 12 millions de dollars pour créer un layer 3 basé sur l'anonymat

L'USDT de Tether débarque sur Telegram grâce à la blockchain TON

L'USDT de Tether débarque sur Telegram grâce à la blockchain TON

Bitcoin : les mineurs se tourneraient-ils vers l’intelligence artificielle (IA) suite au halving ?

Bitcoin : les mineurs se tourneraient-ils vers l’intelligence artificielle (IA) suite au halving ?