ErisX, une plateforme basée aux États-Unis proposant des produits dérivés sur cryptomonnaies, a officialisé le lancement de contrats à terme sur l'Ether (ETH) réglés physiquement, une première dans le pays.

 

Un produit réglementé par la CFTC

Selon un communiqué publié le 11 mai, ErisX a déclaré ses clients peuvent dès à présent accéder à ce nouveau produit.

Les contrats à terme réglés physiquement délivrent les actifs réels lors de leur expiration, plutôt que leur équivalent en monnaie fiat. L'introduction de ce nouveau produit fait suite au contrat à terme Bitcoin lancé par la société en décembre 2019 :

Les investisseurs individuels et institutionnels peuvent accéder à des contrats à terme physiquement livrés basés sur l'ETH-USD avec des échéances mensuelles et trimestrielles. Le marché à terme ErisX se négocie aux côtés du marché au comptant ErisX sur une plateforme unifiée et innovante permettant la transparence des prix et l'efficacité des garanties, ajoute Erisx.

Fait notable pour les investisseurs, Les contrats à terme de ErisX sont réglementés par la Commodity Futures Trading Commission (CFTC), une agence fédérale indépendante américaine chargée de la régulation des bourses de commerce.

En 10 octobre 2019, Heath Tarbert, le président de la CFTC, avait lui-même déclaré qu'il considérait l'Ether comme une « commodity », traduisible par marchandise.

Il avait par ailleurs ajouté que la négociation des contrats à terme sur l'Ether était imminente, ce qui est aujourd'hui une réalité grâce à ErisX.

👉 Pour en savoir plus : Le président de la CFTC affirme que l'Ether est une marchandise

Success

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

 

Un futur poids lourd des dérivés sur cryptomonnaies ?

Pour justifier cet intérêt donné à Ethereum, l'équipe de ErisX estime que le réseau dispose de véritables fonctionnalités et de cas d'utilisation avec de vraies personnes, entreprises et gouvernements.

Elle a ajouté que la structure de son écosystème présente de nombreuses similitudes avec les marchés de matières premières existants.

Fondé en 2018 à Chicago, l'exchange de produit dérivés ErisX a récolté un total de 47,5 millions de dollars à ce jour, notamment avec le soutien de Pantera Capital, ConsenSys, Fidelity et Nasdaq Ventures.

Par ailleurs la semaine dernière, ErisX a reçu une BitLicense donnée par le Département des services financiers de l'État de New York (NYDFS), ce qui l'autorise à proposer ses services aux résidents de l'état de New York.

En ajoutant ce produit dérivé dédié à l'Ether aussi rapidement après l'obtention de sa Bitlicence, il est envisageable que ErisX cherche à ajouter d'autres produits sur divers crypto-actifs dans un futur proche. Néanmoins la CFTC devra en amont autoriser la création de contrats à terme pour d'autres crypto-actifs.

👉 Pour aller plus loin : Qu'est-ce que la BitLicense et pourquoi est-elle si importante pour les exchanges ?

 

Dans le futur, il sera intéressant de suivre l'avancée de ErisX sur le marché de produits dérivés sur cryptomonnaies déjà dirigés par CME Group et Bakkt.

Pour l'Ether, cette introduction réglementée sur le marché des contrats à terme représente tout autant le franchissement d'une grande étape. En effet, cela signifie que l'organisme de régulation américain reconnait l'Ether comme une marchandise à part entière, au même titre que Bitcoin.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments