L'émetteur de l'USDC s'apprête-t-il à déménager au paradis des cryptos ?

La société américaine Circle, qui émet le stablecoin USDC, a plusieurs fois fait part de son inquiétude en ce qui concerne les dernières initiatives réglementaires des États-Unis. Elle semble désormais envisager une implantation à Hong Kong, un territoire en plein boom crypto. Qu’est-ce que cela changerait ?

L'émetteur de l'USDC s'apprête-t-il à déménager au paradis des cryptos ?

Circle et l’USDC déménageront-ils à Hong Kong ?

Le PDG de Circle, Jeremy Allaire, a confirmé aujourd’hui son intérêt pour Hong Kong dans une interview auprès de nos confrères de Bloomberg. L’émetteur de l’USDC estime en effet que les initiatives récentes du territoire autonome montrent des signaux forts pour l’écosystème :

« Hong Kong est clairement en train de chercher à se positionner en tant que centre d’ampleur pour les marchés d’actifs numériques et pour les stablecoins. Nous surveillons cela de près. »

Pour rappel, Hong Kong a autorisé les particuliers à acheter des cryptomonnaies en mai dernier, et depuis, il a multiplié les signaux d’ouverture. Au milieu du mois de juin, le territoire a ainsi admonesté les banques locales, dont HSBC et Santander, afin qu’elles acceptent les clients liés aux cryptomonnaies. Son fonds d’investissement en cryptomonnaies, révélé en mars dernier, s’élève par ailleurs à 100 millions de dollars.

Johnny Ng Kit-Chong, un membre du Conseil Législatif de Hong Kong, invitait par ailleurs toutes les plateformes d’échange à fuir les États-Unis – et la SEC – afin de venir s’installer localement. Le territoire autonome est donc bel et bien en train de placer ses pions.

👉 Pour aller plus loin –L’USD Coin (USDC), le stablecoin dollar de Circle et Coinbase

Acheter des cryptos sur eToro
L'investissement dans les cryptomonnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN enregistré auprès de l'AMF. L'investissement dans les crypto-actifs est très volatil. Il n'existe pas de protection des consommateurs. Investir est risqué (en savoir plus)

Des temps compliqués pour les stablecoins

Pour les émetteurs de stablecoins, c’est donc une possible solution. Les temps sont durs pour les cryptomonnaies, et si les stablecoins ont longtemps été vus comme des vecteurs de stabilité, leur statut a été égratigné. Cela a bien sûr commencé avec la chute de Terra, et de son UST. Mais le basculement réel est survenu lorsqu’on a appris que Paxos, l’émetteur du BUSD de Binance, avait été forcé de stopper l’émission de ses tokens.

Depuis, les capitalisations des stablecoins ont chuté : celle de l’USDC a ainsi perdu près de 50% entre juin 2022 et juin 2023. Seul Tether (USDT) s’en sort. Le premier stablecoin en termes de market cap a ainsi grignoté la capitalisation de ses concurrents. Aux États-Unis, ils devraient en tout cas continuer d’être particulièrement surveillés. La Réserve fédérale a en effet confirmé il y a quelques jours que leur statut allait changer :

« Nous considérons les stablecoins comme de la monnaie. […] Nous pensons qu’il serait approprié d’avoir un rôle fédéral assez solide sur ce qui se passera avec les stablecoins à l’avenir. »

Hong Kong pourrait donc bien voir arriver de nombreuses entreprises crypto échaudées par les initiatives réglementaires des États-Unis.

👉 Écoutez cet article et toutes les autres actualités crypto sur Spotify

Cryptoast Research : Ne gâchez pas ce bull run, entourez vous d'experts

Source : Bloomberg

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

ETF Ethereum spot : revirement de situation, une approbation probable de la SEC ?

ETF Ethereum spot : revirement de situation, une approbation probable de la SEC ?

ETF Ethereum spot : une décision historique dès demain ?

ETF Ethereum spot : une décision historique dès demain ?

+21 % pour l’ETH, +8 % pour le Bitcoin (BTC)… Les cryptomonnaies ont explosé cette nuit

+21 % pour l’ETH, +8 % pour le Bitcoin (BTC)… Les cryptomonnaies ont explosé cette nuit

Le Venezuela coupe l’électricité aux mineurs de Bitcoin (BTC) – Que s’est-il passé ?

Le Venezuela coupe l’électricité aux mineurs de Bitcoin (BTC) – Que s’est-il passé ?