Les Démocrates s'apprêtent à rendre une partie des dons de Sam Bankman-Fried

Plusieurs formations politiques appartenant aux Démocrates ont annoncé qu’elles rendraient les dons reçus de Sam Bankman-Fried. En parallèle, le procureur du district sud de New York a justement, lui aussi, appelé tous les acteurs concernés à retourner « cet argent sale ».

Les Démocrates s'apprêtent à rendre une partie des dons de Sam Bankman-Fried

Les Démocrates annoncent le retour des dons

Plus tôt cette semaine, la Maison-Blanche avait refusé de s’exprimer sur un éventuel retour des donations de Sam Bankman-Fried (SBF). Toutefois, vendredi, plusieurs groupes politiques appartenant aux Démocrates ont annoncé qu’ils souhaitaient retourner ces dons.

En revanche, les montants concernés ne portent que sur un à deux millions de dollars suivant les sources, tandis que Sam Bankman-Fried aurait déversé de 40 à 73 millions de dollars dans la politique américaine au cours de ces dernières années.

Différents groupes au sein de chaque grand parti ainsi que différents candidats sont concernés. C’est donc à chacun d’entre eux de décider de retourner ou non les fonds. Ainsi, Daniel Wessel, un porte-parole du Comité national démocrate, a par exemple annoncé le retour de 815 000 dollars :

« Compte tenu des allégations concernant les violations potentielles du financement de la campagne par Bankman-Fried, nous mettons de côté des fonds afin de restituer les 815 000 dollars de contributions depuis 2020. »

👉 Pour aller plus loin – Apprenez à sécuriser et à stocker vos cryptomonnaies loin des plateformes centralisées

Le meilleur moyen de sécuriser vos cryptomonnaies 🔒

🔥 Le leader mondial de la sécurité crypto

toaster icon

Plusieurs annonces vont dans le même sens

Deux autres groupes politiques appartenant aux Démocrates ont, eux aussi, informé de la restitution des dons qu’ils avaient reçus.

D’une part, il y a le Comité de campagne sénatoriale démocrate, pour qui 103 000 dollars seraient concernés, ainsi que le Comité de campagne du Congrès démocrate, à hauteur de 250 000 dollars. Notons que ce dernier est chargé de faire élire ses candidats à la Chambre des représentants, dont l’actuelle présidente de la branche dédiée aux services financiers, Maxine Watters, qui devait entendre Sam Bankman-Fried mardi dernier, est justement démocrate.

Au-delà de ces trois formations, quelques personnalités politiques ont également annoncé la restitution des financements qu’ils avaient reçus. Plus tôt cette semaine, Damian Williams, le procureur du district sud de New York, a d’ailleurs appelé chaque acteur ayant bénéficié des dons de SBF à retourner cet argent :

« Tout cet argent sale a été utilisé au service du désir de Bankman-Fried d’acheter une influence bipartique et d’avoir un impact sur l’orientation de la politique publique à Washington. […] À toute personne, entité ou campagne politique qui a reçu de l’argent de client volé, nous vous demandons de travailler avec nous pour restituer cet argent aux victimes innocentes. »

Tous ces dons auront finalement participé à construire la façade de Sam Bankman-Fried, au même titre que ses prétendues actions caritatives pour acheter son image.

👉 Dans l’actualité également – FTX veut vendre certaines de ses filiales, notamment LedgerX

👉 Écoutez cet article et toutes les autres actualités crypto sur Spotify

🎁 Offre de lancement Cryptoast Research

1ère Newsletter Offerte avec le code TOASTNL

toaster icon

Source : The Washington Post

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

guest
3 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
l'ORACLE

Et OUI ! M. Jean-Michel BERTRAND. On assiste bien à une affaire de restitution "volontaire" de recel d'argent volé sans que la justice les y oblige et sans aucune sanction pour les receleurs. C'est, comme dans un autre cas de figure, rendre volontairement l'argent détourné siemens d'une succession. Outre que l'argent n'a pas d'odeur, il n'a pas de moral ni de sentiment non plus. À l'avenir, avec cette jurisprudence d'impunité totale, on continuera à ne pas se soucier de savoir d'où vient réellement l'argent. Un brocanteur avec un objet volé risque plus qu'un parti politique avec de l'argent volé. À… Read more »

Jean-Michel BERTRAND

Alors donc, il suffirait aux corrompus de rendre l'argent du corrupteur (corrupteur, ou victime rackettée par une mafia politique ?), pour être à nouveau blanc comme neige ?
A la limite, il suffirait aussi aux mafieux de rendre l'argent du racket pour retrouver leur virginité et échapper à la Justice ?
La mafia des Démocrates aux USA semble flexible avec la droiture et la moralité, mais elle demeure criminelle.
Une honte !

Last edited 1 mois plus tôt by Jean-Michel BERTRAND
Jean-Michel BERTRAND

Donc sentant le vent tourner pour le corrupteur, les corrompus envisagent de rendre l'argent.
C'est comme si un mafieux rendait l'argent du racket, et considérait qu'il était blanchi de tout crime.
C'est simplement honteux, et ça ne fait que s'ajouter au scandale.

Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Lancement de Cryptoast Research : le meilleur allié des investisseurs crypto

Lancement de Cryptoast Research : le meilleur allié des investisseurs crypto

Pourquoi le Bitcoin (BTC) s’échange-t-il à 37 000 dollars au Nigeria ?

Pourquoi le Bitcoin (BTC) s’échange-t-il à 37 000 dollars au Nigeria ?

Cardano : lancement du stablecoin algorithmique DJED

Cardano : lancement du stablecoin algorithmique DJED