La Maison-Blanche refuse de dire si elle rendra les donations de Sam Bankman-Fried

La porte-parole de la Maison-Blanche, Karine Jean-Pierre, a refusé de se prononcer concernant un éventuel retour des dons effectués par Sam Bankman-Fried auprès du parti démocrate. Pour rappel, l'ancien PDG de FTX était le second plus important donateur du parti démocrate lors de la campagne présidentielle de 2020.

La Maison-Blanche refuse de dire si elle rendra les donations de Sam Bankman-Fried

Silence radio sur les donations de Sam Bankman-Fried

Karine Jean-Pierre, la porte-parole de la Maison-Blanche, a esquivé les questions d'un journaliste lui demandant si Joe Biden, le président des États-Unis, allait oui ou non retourner les dons de Sam Bankman-Fried effectués durant la campagne présidentielle de 2020.

Voici l'échange entre Karine Jean-Pierre et le journaliste lors de cette conférence de presse diffusée hier et enregistrée mardi 13 décembre :

(Journaliste) : « Le Président a reçu des dons de [Sam Bankman-Fried] pour sa campagne, tout comme de nombreux démocrates de premier plan et certains républicains. Le Président va-t-il rendre ces dons ? Appelle-t-il tous les politiciens qui ont reçu des dons de campagne provenant peut-être de l'argent des clients [de FTX] à rendre ces fonds ? »

(KJP) : « Écoutez, je suis couverte par la Loi Hatch. Je suis limitée dans ce que je peux dire. Concernant tout ce qui est lié aux contributions politiques, je vous renvoie vers le DNC [Comité national démocrate, NDLR]. »

(Journaliste) : « [...] Quelle est l'opinion du président, alors que - »

(KJP) : « Je ne peux pas en parler ici. Même son opinion, même ses pensées sur les contributions ou les dons, je ne peux pas en parler ici. [...]  Je suis couverte par la Loi Hatch, ce que je suis heureuse de dire et de répéter, parce que nous croyons dans la loi ici. »

La Loi Hatch, instaurée en 1939 aux États-Unis, vise à empêcher les employés du gouvernement fédéral de participer à des activités partisanes ou susceptibles de déstabiliser le système en place. Elle sert également, en théorie, à prévenir de la coercition de représentants du gouvernement afin d'empêcher une quelconque influence sur les élections gouvernementales.

👉 Retrouvez notre dossier - France : quel est l'impact de la chute de FTX sur les PSAN ?

🎁 Offre de lancement Cryptoast Research

1ère Newsletter Offerte avec le code TOASTNL

toaster icon

Le poids de SBF dans la politique américaine

Sam Bankman-Fried, ancien PDG de la plateforme FTX, était connu comme étant le 2e contributeur le plus important de la campagne présidentielle pour les élections de 2020 auprès du Parti démocrate. Ainsi, SBF avait versé 5,2 millions de dollars en soutien à Joe Biden, ce qui reste une somme raisonnable en comparaison de ses 36,8 millions de dollars versés lors des élections de mi-mandat de 2022.

Sam Bankman-Fried avait également participé dans une moindre mesure au financement du parti républicain lors des élections de mi-mandat de cette année, avec « seulement » 240 000 dollars versés. Toutefois, à la mi-novembre, l'intéressé avait déclaré lors d'une interview qu'il avait donné davantage de façon dissimulée, mais cela demeure toutefois invérifiable.

Quoi qu'il en soit, les fonds concernés ici semblent venir au moins en partie des fonds déposés par les utilisateurs de l'exchange en faillite, au vu du flot d'informations plus surprenantes les unes que les autres concernant la gestion de l'entreprise préfaillite.

Aussi, en raison des procédures de faillite, les politiciens concernés par les donations de Sam Bankman-Fried pourraient être amenés à se voir dans l'obligation de retourner l'argent reçu. Si cela venait à se produire, environ 73 millions de dollars pourraient être rendus, afin, éventuellement, de participer au remboursement des créanciers touchés par l'affaire.

Notons que certains membres de la sphère politique américaine ont déjà retourné leurs dons reçus par SBF afin de ne pas se voir entachés davantage par cette affaire.

👉 Sur le même sujet - « Des pratiques managériales inacceptables » – Nouvelles révélations sur le fonctionnement interne de FTX

Source : Conférence de presse (2'42)

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
l'ORACLE

Ça pue l'embrouille et l'arnaque politico financière qui provoque une levée de réglementation comme par hasard fort à propos. Dans ce contexte, tous vont accepter avec soulagement le contrôle étatique des cryptos et d'être bientôt tous faits comme des rats. Cette débandade a été organisée par la plus haute finance mondiale et gouvernementale et SBF n'est qu'un pion. Au point que se sentant couvert, ils se sont tous, roulez comme des porcs dans la caisse. SBF n'est que le clown dont ils avaient besoin pour provoquer une vague de réglementation plus que restrictive dans la Crypto. Car vous aurez remarqué… Read more »

Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Lancement de Cryptoast Research : le meilleur allié des investisseurs crypto

Lancement de Cryptoast Research : le meilleur allié des investisseurs crypto

Pourquoi le Bitcoin (BTC) s’échange-t-il à 37 000 dollars au Nigeria ?

Pourquoi le Bitcoin (BTC) s’échange-t-il à 37 000 dollars au Nigeria ?

Cardano : lancement du stablecoin algorithmique DJED

Cardano : lancement du stablecoin algorithmique DJED