FTX veut vendre certaines de ses filiales, notamment LedgerX

La nouvelle direction de FTX, via les avocats de l'entreprise, a demandé à ce que la société soit en mesure de revendre 4 de ses filiales, à savoir LedgerX, FTX Japan, FTX Europe et Embed Business. Si cela venait à se réaliser, les fonds récoltés pourraient servir à participer au remboursement des divers créanciers impactés par la faillite de FTX.

FTX veut vendre certaines de ses filiales, notamment LedgerX

FTX tente de sauver les meubles

Les avocats de FTX ont fait savoir que la priorité pour la nouvelle direction de l'entreprise était de vendre ou au moins d'effectuer des transactions stratégiques concernant ses quelques filiales solvables et ayant une activité stable.

Plus précisément, l'exchange de cryptomonnaies a demandé à ce que 4 de ses filiales, à savoir LedgerX (anciennement FTX US Derivatives), FTX Europe, FTX Japan et Embed Business, puissent être vendues le plus vite possible afin de limiter l'impact de la faillite de FTX sur ces dernières et ainsi conserver leur valeur.

« Les débiteurs estiment qu'un certain nombre de ces entités ont des bilans solvables, une gestion indépendante et des franchises de valeur. [...] Plus les opérations sont suspendues longtemps, plus le risque est grand pour la valeur des actifs [des filiales] et le risque d'une révocation permanente de leurs licences également. »

Les filiales ici concernées ayant été relativement récemment acquises par FTX, elles ont pu conserver une certaine indépendance financière, leurs fonds propres étant par conséquent séparés de leur société mère, à savoir FTX. À ce titre, FTX Japan évoquait notamment la possibilité de réinstaurer les retraits pour le début d'année 2023.

En supposant que d'éventuels investisseurs soient intéressés par ces ventes, par exemple des fonds d'investissement spécialisés dans le milieu des cryptomonnaies, les ventes débuteront le 21 février 2023 et débuteront avec celle d'Embed Business. Les ventes de LedgerX, puis FTX Japan et Europe auront lieu respectivement les 7 et 21 mars 2023.

👉 Écoutez cet article et toutes les actualités crypto sur Spotify

Le meilleur moyen de sécuriser vos cryptomonnaies 🔒

🔥 Le leader mondial de la sécurité crypto

toaster icon

Plusieurs acheteurs ont déjà répondu présents

Selon les informations disponibles à ce jour, plus d'une centaine d'entités seraient intéressées pour un éventuel rachat d'une ou plusieurs des 134 filiales incluses dans la procédure de faillite de FTX. 26 accords de confidentialité auraient déjà été signés visant à racheter des activités ou des actifs de FTX.

Les ventes préliminaires concernant ces différentes filiales se dérouleront de mi-janvier à début février, période durant laquelle les investisseurs potentiellement intéressés devront être en mesure de fournir un dossier complet prouvant leur intérêt et leurs capacités à financer lesdites acquisitions.

LedgerX pourrait se révéler comme étant la société la plus convoitée au milieu de ces rachats, cette dernière faisant état d'un bilan particulièrement positif en comparaison des autres bras de FTX. À ce sujet, Rostin Behnam, le président de la Commodity Futures Trading Commission (CFTC), avait déclaré que LedgerX « détenait plus de liquidités que toutes les autres entités débitrices de FTX réunies ».

Dans le cas où les différents prérequis de vente seraient remplis par un acquéreur, la vente définitive aura lieu lors d'une audience au tribunal des faillites relatif au mois de mars 2023.

👉 À lire également - Sam Bankman-Fried demande une nouvelle libération sous caution après un premier refus

Découvrez eToro
Investir est risqué (en savoir plus)
Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Ethereum : les projets cryptos à surveiller avec la sortie de Shanghai

Ethereum : les projets cryptos à surveiller avec la sortie de Shanghai

Pourquoi le Bitcoin (BTC) s’échange-t-il à 37 000 dollars au Nigeria ?

Pourquoi le Bitcoin (BTC) s’échange-t-il à 37 000 dollars au Nigeria ?

Cardano : lancement du stablecoin algorithmique DJED

Cardano : lancement du stablecoin algorithmique DJED