Ukraine DAO lancée pour soutenir le pays

L’invasion de l’Ukraine par la Russie a entraîné une vague de soutiens pour l’Ukraine. Les utilisateurs de cryptomonnaies ont souhaité prendre leur part et montrer l’intérêt de la technologie blockchain dans une telle situation.

C’est ainsi que l’une des fondatrices des Pussy Riot, Nadia Tolokonnikova, accompagnée de Trippy Labs et PleasrDAO, a lancé Ukraine DAO en faveur du pays. L’annonce a été faite sur Twitter.

Comme indiqué dans le tweet, l’objectif de cette DAO est de lever des fonds en faveur des organisations ukrainiennes pour aider la population civile qui pourrait souffrir de la guerre.

Pour rappel, une DAO est organisation automatisée dont les règles de gouvernance sont inscrites de manière immuable et transparente sur un registre distribué. Ceci lui permet de ne pas subir la censure d’un gouvernement, d’être ouverte à tous, transparente et internationale.

👉 Pour aller plus loin – Qu’est-ce qu’une DAO ou organisation autonome décentralisée ?

Le monde des cryptomonnaies au soutien de l’Ukraine

Tolokonnikova a précisé que 10 000 NFTs du drapeau ukrainien seraient mis en vente et que les bénéfices seront versés à la Return Alive Foundation et à l’ONG Proliska. La chanteuse russe a ajouté qu’Ukraine DAO allait elle-même acheter un token non fongible (NFT) du drapeau ukrainien.

Précisons que Trippy Labs est un artiste, qui a récemment travaillé avec la DAO FreeRossDAO. Cette dernière a pour objectif de vendre une collection de NFTs en soutien du fondateur de Silk Road, Ross Ulbricht. Quant à PleasrDAO, c’est un collectif d’artistes et de collectionneurs numériques, qui acquièrent des œuvres d’art à but caritatif.

C’est la deuxième grande initiative du monde des cryptomonnaies en faveur de l’Ukraine, après les dons de 400 000 dollars en Bitcoin (BTC) aux forces armées ukrainiennes.

Du fait de leur caractère non discriminatoire, les actifs numériques présentent un intérêt aussi bien à l’Ukraine qu’à la Russie. En effet, si jamais cette dernière était exclue du réseau Swift, elle pourra très bien se tourner vers les crypto-actifs. C’est peut-être la raison pour laquelle la Russie avance vers une législation des cryptomonnaies...

👉 À lire – Les forces armées ukrainiennes ont reçu 400 000 dollars en cryptomonnaies dans la journée d’hier

Découvrir notre Groupe Privé

Du contenu à haute valeur ajoutée et rapide à consommer

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Benjamin Allouch

twitter-soothsayerdata

Anciennement juriste spécialisé en droit des données personnelles et du numérique, je me suis très vite intéressé au Bitcoin, à la technologie blockchain et à leurs implications juridiques. Je suis aujourd'hui consultant indépendant et rédacteur dans le domaine des cryptomonnaies et de la blockchain.
Tous les articles de Benjamin Allouch.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments