Crypto.com révèle sa preuve de réserves et prouve la surcollateralisation de ses actifs

Quelques jours après Binance, Crypto.com devient le dernier exchange de cryptomonnaies en date à publier ses preuves de réserves, ces dernières assurant la collatéralisation des actifs déposés sur la plateforme par ses clients. Ainsi, Crypto.com révèle que les cryptomonnaies concernées sont toutes assurées au moins à hauteur de 101 % dans ses réserves.

Crypto.com révèle sa preuve de réserves et prouve la surcollateralisation de ses actifs

Les réserves de Crypto.com documentées

Vendredi 9 décembre, Crypto.com a publié un communiqué faisant état d'un audit de ses réserves par Mazars, la même firme qui a précédemment passé au crible les réserves en Bitcoin (BTC) de Binance. Rappelons que Mazars est l'un des plus grands cabinets d'audit au monde, qui excelle également dans le conseil aux entreprises et dans la fiscalité à l'international.

Pour effectuer ces vérifications, Mazars a comparé les adresses on-chain des wallets officiellement détenus par Crypto.com avec les soldes des clients de la plateforme.

Ainsi, les actifs audités par Mazars sont tous collatéralisés à hauteur d'au moins 101 %, comme le montre la capture d'écran ci-dessous :

Réserves Crypto.com

Cryptomonnaie concernée (à gauche) et son pourcentage de collateralisation (à droite)

 

Kris Marszalek, le PDG de Crypto.com qui annonçait il y a un mois déjà que l'audit était en cours en réponse aux rumeurs concernant la plateforme, a souligné l'importance de la publication de ces réserves :

« Fournir des preuves de réserves auditées est une étape importante pour l'ensemble du secteur afin d'accroître la transparence et de commencer le processus de restauration de la confiance. Crypto.com est pleinement engagé à fournir aux clients du monde entier un moyen sûr, sécurisé et conforme de s'engager avec les monnaies numériques. »

Notons que sur la page fraichement créée dédiée à l'explication du processus d'audit de ses preuves de réserve, Crypto.com assure travailler avec le cabinet Mazars afin d'étendre le spectre des actifs passés à la loupe sur sa plateforme. Cela comprend, entre autres, les blockchains Cronos (CRO) et VeChain (VET).

👉 Qu'est-ce que la Preuve de Réserves et peut-elle restaurer la confiance envers les plateformes centralisées ?

L'utilité des preuves de réserves

Condition sine qua non pour retrouver la confiance des investisseurs, les plateformes d'échange de cryptomonnaies se sont toutes vues dans l'obligation de publier leurs preuves de réserves afin d'assurer une transparence maximale.

Afin de comprendre un peu plus le fonctionnement de ces preuves de réserves, nous avons rédigé un article dédié à ce sujet qui vous permettra notamment d'apprendre comment vérifier vous-mêmes ces réserves.

Crypto.com est le dernier exchange en date à fournir l'audit de ses réserves, peu de temps après son rival Binance. Kraken, Coinbase ou encore Gate.io, ont pour la plupart révélé leurs audits respectifs suite à l'effondrement de FTX au début du mois dernier.

👉 À lire également - L’ex-PDG du média The Block a été financé par Sam Bankman-Fried

🎁 Offre de lancement Cryptoast Research

1ère Newsletter Offerte avec le code TOASTNL

toaster icon

Source : Crypto.com

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Rambinintsoa Clément

Intéressante initiative de recherches. L'internet était volontairement ironisé à son début.
D'ici peu, tout le monde va revenir et fouiller sur vos articles.

Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Lancement de Cryptoast Research : le meilleur allié des investisseurs crypto

Lancement de Cryptoast Research : le meilleur allié des investisseurs crypto

Pourquoi le Bitcoin (BTC) s’échange-t-il à 37 000 dollars au Nigeria ?

Pourquoi le Bitcoin (BTC) s’échange-t-il à 37 000 dollars au Nigeria ?

Cardano : lancement du stablecoin algorithmique DJED

Cardano : lancement du stablecoin algorithmique DJED