Qu'est-ce que la Preuve de Réserves et peut-elle restaurer la confiance envers les plateformes centralisées ?

L'affaire FTX a changé la physionomie de l'industrie des cryptomonnaies à jamais. Le raz-de-marée provoqué par la chute de FTX précède une remise en question des plateformes d'échange centralisées pour garder la confiance des investisseurs. Pour cela, un outil a émergé : la Preuve de Réserves. Tour d'horizon des origines de ce concept, son fonctionnement, ses forces ainsi que ses faiblesses.

Qu'est-ce que la Preuve de Réserves et peut-elle restaurer la confiance envers les plateformes centralisées ?

La Preuve de Réserves, c'est quoi ?

La Preuve de Réserves, ou Proof of Reserves en anglais, est un concept qui a gagné en popularité en novembre 2022, après la chute de la plateforme d'échange FTX, laquelle fait suite à d'autres faillites comme celles de Celsius Network ou Voyager Digital.

L'implosion de FTX a eu des conséquences dramatiques sur l'industrie des cryptomonnaies. La confiance des investisseurs envers ce type de plateformes centralisées se tarit à juste titre. De nombreux investisseurs se demandent alors comment ils peuvent faire confiance à une plateforme centralisée pour sécuriser leurs cryptomonnaies.

Les plateformes qui opèrent toujours ont besoin d'un moyen de gagner la confiance des investisseurs pour éviter de les perdre. C'est ici que le concept de la Preuve de Réserves est mis en lumière.

Il s'agit d'une méthode qui répond aux préoccupations de transparence sur les cryptomonnaies détenues dans les réserves des plateformes centralisées.

La Preuve de Réserves utilise les preuves cryptographiques et la propriété d'adresses de portefeuilles publiques en combinaison avec un audit périodique pour attester qu'une plateforme détient assez de cryptomonnaies pour couvrir les dépôts et retraits de ses clients.

Cela aide notamment à lutter contre le système bancaire de réserve fractionnaire qui permet de ne pas détenir la totalité des dépôts de leurs clients dans leurs réserves. Cette approche donne également la possibilité à chaque client de vérifier par eux-mêmes que le solde de leur compte est inclus dans la Preuve de Réserves.

Concrètement, une plateforme d'échange fait appel à un auditeur tiers qui a pour mission de s'assurer que la plateforme détient bien les cryptomonnaies qu'elle prétend détenir pour le compte de ses clients. Cela assure que les cryptomonnaies des clients ne sont pas utilisées de manière malhonnête et qu'il y a de réelles cryptomonnaies qui garantissent les actifs des utilisateurs.

Au niveau du procédé, l'auditeur prend un snapshot (capture) anonyme de la totalité des soldes détenus par la plateforme d'échange et les regroupe dans un Merkle Tree (arbre de Merkle), une structure permettant de consolider de très larges volumes de données. Une Merkle Root (racine de Merkle) est ensuite obtenue, qui identifie et combine tous les soldes des utilisateurs de la plateforme dans un hash.

Bien entendu, l'anonymat du snapshot est crucial afin que personne ne puisse lier le solde d'un compte à un utilisateur.

Illustration d'un Merkle Tree

Figure 1 : Illustration d'un Merkle Tree

 

Ces soldes sont ensuite vérifiés sur les blockchains publiques où les cryptomonnaies sont détenues par la plateforme. Pour cela, cette dernière doit procéder à une signature numérique de ses portefeuilles pour prouver qu'elle détient bien les fonds.

Une fois cela vérifié, ces nombres devraient s'équilibrer de la manière suivante :

Totalité des soldes des comptes clients sur la plateforme = montant d'actifs détenus par la plateforme sur les blockchains.

N'importe quel utilisateur peut alors consulter si le solde de son compte est inclus dans le Merkle Tree. Pour cela, il lui suffit de « hasher » le solde de son compte et son identifiant unique, puis de le rechercher dans le Merkle Tree.

Notez que n'importe quelle altération des données va affecter la Merkle Root, ce qui indique potentiellement que les données ont été manipulées ou falsifiées.

La Preuve de Réserves permet ainsi, via le Merkle Tree, de vérifier l'intégrité et la consistance de l'ensemble des données. L'objectif est d'apporter de la transparence quant aux réserves en cryptomonnaies d'une plateforme d'échange et donc de restaurer la confiance des investisseurs.

N'importe quel utilisateur peut consulter la Preuve de Réserves et ainsi s'assurer que son solde y est bien inclus.

Notez que certaines plateformes d'échanges n'ont pas attendu l'affaire FTX pour être les plus transparentes possibles auprès de leurs clients. Ainsi, Kraken a introduit sa première Preuve de Réserves en décembre 2021, la plateforme française StackinSat en juin 2022 et Coinbase, étant une entreprise cotée au NASDAQ, publie régulièrement ses documents financiers.

Le tableau ci-dessous résume la situation, à l'heure de l'écriture de ces lignes, des plateformes d'échange majeures concernant la Preuve de Réserves :

OKX✔️En cours

Plateforme d'échange majeure Preuve de Réserves Auditée
Kraken ✔️ ✔️
Coinbase ✔️ ✔️
Gate.io ✔️ ✔️
Binance ✔️ En cours
Crypto.com ✔️ En cours
Bitfinex ✔️
Huobi ✔️ En cours
KuCoin

Annoncée

ByBit

Annoncée

Après l'affaire FTX, Binance a annoncé au 10 novembre 2022 son intention d'utiliser la Preuve de Réserves pour être plus transparente avec ses utilisateurs. Notez que celle-ci n'est pas encore auditée au 16 novembre 2022, mais en voici un exemple :

Preuve de Réserves de Binance (non audité au 16 novembre 2022)

Figure 2 : Preuve de Réserves de Binance (non auditée au 16 novembre 2022)

 

D'autres plateformes d'échanges se sont engagées à implémenter une Preuve de Réserves comme KuCoin, Crypto.com, Bitfinex, Huobi ou encore ByBit.

La Preuve de Réserves peut-elle prévenir la chute prochaine d'un exchange ?

La Preuve de Réserves a ainsi pour but d'instaurer une relation de confiance entre investisseurs et plateformes d'échange. Toutefois, cette méthode n'est pas dénuée de défauts et peut octroyer un faux sentiment de sécurité.

En effet, le choix d'un auditeur indépendant est crucial pour s'assurer de la validité de la Preuve de Réserves. Ainsi, une potentielle collusion entre l'auditeur et la plateforme d'échange pourrait fausser cette méthode. Les deux entités mettent toutefois leur réputation en jeu en se soumettant à la Preuve de Réserves.

En outre, un tel audit ne propose qu'une image des cryptomonnaies détenues par la plateforme, mais les dettes de l'entreprise sont ici ignorées. Une plateforme peut ainsi utiliser la Preuve de Réserves pour apparaître solvable sans pour autant dévoiler le véritable risque de solvabilité auquel elle peut faire face.

Une combinaison avec un concept de preuve de dettes serait alors à même de dévoiler une image plus transparente de la solvabilité véritable d'une plateforme centralisée.

Il peut également y avoir des inconsistances si une plateforme a été victime de vols ou si elle a perdu les clés de certains de ses portefeuilles. De plus, il n'est pas possible de déterminer avec la Preuve de Réserves si les fonds détenus ont été empruntés juste pour passer l'audit avec succès, ce qui reste un risque non négligeable puisque les audits ne peuvent être effectués en temps réel.

Il ne s'agit donc pas de la solution parfaite au problème de transparence, il est possible qu'un exchange chute à la manière de FTX même si celui-ci a publié une Preuve de Réserves prouvant en apparence sa solvabilité.

C'est une méthode néanmoins efficace pour s'assurer qu'un échange ne fait pas, a priori, n'importe quoi avec les cryptomonnaies de ses clients.

Conclusion sur la Preuve de Réserves

Malgré ses imperfections, la Preuve de Réserves offre une nouvelle voie de standardisation qui est bienvenue dans l'industrie des cryptomonnaies. La chute de FTX et l'initiative de Binance dans la foulée ont propulsé la Preuve de Réserves en une véritable nécessité. Si une plateforme désire rester attractive pour ses utilisateurs, elle se doit d'être transparente.

La plupart des exchanges majeurs ont déjà annoncé l'intention de fournir une Preuve de Réserves, et certains l'ont déjà fait. Nous assistons ainsi à un vrai changement promouvant la transparence et la sécurité des cryptomonnaies des utilisateurs.

Dorénavant, les nouvelles plateformes centralisées qui verront le jour se soumettront probablement à la Preuve de Réserves, sous peine de ne pas pouvoir se faire une place sur le marché, car obtenir la confiance des investisseurs est plus que jamais essentiel pour ce type d'entreprises.

👉 Découvrez plus de 100 fiches synthétiques sur les cryptomonnaies

Sources - Figure 1 : Kraken, Figure 2 : Binance.

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Le Bitcoin (BTC) et l'Ether (ETH) consolident - Le calme avant de repartir plus haut ?

Le Bitcoin (BTC) et l'Ether (ETH) consolident - Le calme avant de repartir plus haut ?

Top 5 des cryptomonnaies les plus performantes en janvier 2023

Top 5 des cryptomonnaies les plus performantes en janvier 2023