Assurer la conformité de la DeFi

Selon le communiqué de ConsenSys, ce nouveau service aura la capacité de suivre les transactions des utilisateurs de plus de 280 000 tokens émis sur Ethereum (ETH) et plus particulièrement sur les plateformes de la DeFi.

Codefi Compliance permettrait de renforcer la conformité et l'analyse des échanges et des projets de la DeFi dans différents domaines réglementaires, tels que le blanchiment d'argent (AML) et la lutte contre le financement du terrorisme (CFT).

Les clients de cette nouvelle solution disposeront d'outils d'évaluation, de gestion et d'investigation des risques. Ils pourront ainsi gérer leurs opérations à partir d'un seul compte en ajustant les paramètres de conformité en fonction de la juridiction choisie.

Les plateformes qui feront l'usage de Codefi Compliance pourront suivre les activités des actifs, le comportement des utilisateurs et les transactions :

Assurer une conformité solide en matière d'AML/CFT pour les actifs numériques basés sur Ethereum est une étape clé pour amener l'industrie financière institutionnelle à la finance décentralisée. Codefi Compliance est le prochain module de notre gamme de produits visant à éliminer la complexité et les risques liés à l'utilisation de la DeFi, et à aider toute entreprise à tirer profit de l'utilisation des actifs numériques, a déclaré Lex Sokolin, directeur marketing de ConsenSys.

👉 Découvrez ce qu'est la finance décentralisée (DeFi)

 

Une solution exclusive à Ethereum

En faisant son entrée sur le marché de la conformité, ConsenSys rentre en compétition directe avec d'autres sociétés déjà en activités depuis longtemps, telles que Chainalysis, Elliptic et CipherTrace.

Toutefois, sa solution étant exclusive à Ethereum, ConsenSys devrait avoir plus de facilité à la maintenir et à trouver de nouveaux clients. De plus, les autres sociétés du secteur ne seront pas entravées et pourront continuer leurs opérations pour le réseau Bitcoin (BTC) et d'autres cryptomonnaies.

Cependant, l'importance d'Ethereum pour la DeFi étant toujours en forte progression, ConsenSys se place déjà comme la référence pour les plateformes qui n'utilisent que cette blockchain.

Avec un écosystème toujours plus tentaculaire, Ethereum et les solutions construites autour sont de plus en plus utilisées par les entreprises et les institutions (Hyperledger). Codefi Compliance a également été conçue pour fonctionner avec Ethereum 2.0, la mise à niveau très attendue du réseau qui augmentera la scalabilité et permettra d'étendre l'usage d'Ethereum.

Cette solution a déjà été adopté par Sight, une plateforme proposant un marché de prédictions sur de forts enjeux tels que les élections américaines.

👉 Sur le même thème : Ethereum 2.0 : 10 choses à savoir avant de faire du staking

 

Après avoir licencié 14% de son personnel en avril dernier, ConsenSys pourrait connaître un second souffle si Codefi Compliance satisfait les plateformes de la DeFi.

👉 Pour aller plus loin : L'incubateur Ethereum ConsenSys réduit ses effectifs de 14%

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments