Comment les retraits de staking sur Ethereum (ETH) fonctionneront-ils ?

Les futures mises à jour Shanghai et Capella de la blockchain Ethereum permettront aux validateurs de retirer les ETH verrouillés dans la Beacon Chain ou les récompenses obtenues par le staking. Comment ces retraits vont-ils fonctionner ? Combien de temps faudra-t-il attendre ? Toutes nos réponses dans cet article.

Comment les retraits de staking sur Ethereum (ETH) fonctionneront-ils ?

L'arrivée de Shanghai et Capella

La transition de la blockchain Ethereum (ETH) vers Ethereum 2.0 a démarré en décembre 2020 lors du lancement de la Beacoin Chain et de la fonctionnalité de staking d'Ether (ETH). Depuis, en septembre 2022, le réseau a franchi une étape majeure avec The Merge.

Cette mise à jour a permis d'abandonner la Proof of Work (PoW) et de débuter la validation des blocs grâce au consensus de Proof of Stake (PoS) de la Beacon Chain. Toutefois, les récompenses en ETH octroyées aux validateurs depuis décembre 2020 sont verrouillées dans une couche appelée « Consensus Layer (CL) » et sont donc inaccessibles.

Depuis The Merge, les stakers reçoivent également des récompenses liées aux frais de transaction lorsque leurs validateurs proposent des blocs. Celles-ci sont envoyées à une adresse sur une couche dite « Execution Layer (EL) »et sont également bloquées.

Toutefois, ces situations vont très prochainement évoluer avec les mises à jour Shanghai et Capella. La première autorisera les retraits des ETH stakés sur la Beacon Chain et la seconde permettra d'accéder aux récompenses bloquées sur l'Execution LayerCes mises à jour majeures devraient avoir lieu en mars 2023.

À l'heure de l'écriture de ces lignes, environ 513 530 noeuds contribuent à la sécurisation de la blockchain Ethereum, pour un montant verrouillé de 16 432 807 ETH.

données beacon chain Ethereum

Informations concernant l'état de la Beacon Chain

 

? Tout savoir sur la mise à jour Shanghai et le retrait d'Ethers prévus pour le mois de mars

Acheter des cryptos sur eToro
L'investissement dans les cryptomonnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN enregistré auprès de l'AMF. L'investissement dans les crypto-actifs est très volatil. Il n'existe pas de protection des consommateurs. Investir est risqué (en savoir plus)

Le fonctionnement des retraits d'Ethereum

Deux types de retraits

Suite à la mise à jour Shanghai, une première fonctionnalité de retrait sera disponible pour les validateurs : « Unstaking ». Concrètement, le solde actuel du validateur (32 ETH + les récompenses) est burn sur la Consensus Layer et immédiatement mint sur l'adresse dite « Credential », directement sur l'Executive Layer.

La deuxième fonctionnalité de retrait sera rendue possible après la mise à jour Capella : « Skimming ». La subtilité est que seul le surplus d'Ether sur le solde du validateur (la quantité au-dessus de 32 ETH) est burn sur la Consensus Layer et créé sur l'Executive Layer.

Autrement dit, il est important de détenir cette adresse Credential pour récupérer les ETH verrouillés dans la Beacon Chain ainsi que les récompenses générées grâce au staking. Cette adresse est définie et associée à la clé de validation générée lors du dépôt des 32 ETH pour la création du noeud validateur.

Comment unstake ses ETH ?

Pour opérer ce retrait, il faudra que votre adresse Credential soit sous le format « 0x01 ». Si ce n'est pas le cas (donc sous un format « 0x00 »), voici la ligne de code à renseigner et à communiquer à la Consensus Layer :

class BLSToExecutionChange(Container):
validator_index: ValidatorIndex
from_bls_pubkey: BLSPubkey
to_execution_address: ExecutionAddress

Enfin, si un staker veut débloquer sa position (c'est-à-dire les 32 ETH ainsi que les récompenses éventuelles), il sera alors possible de signer un message de sortie volontaire en utilisant la clé de validation obtenue lors de la création du noeud validateur et de le diffuser à la Consensus Layer pour qu'il soit traité :

class BLSToExecutionChange(Container):
validator_index: ValidatorIndex
from_bls_pubkey: BLSPubkey
to_execution_address: ExecutionAddress

Dès que le message de sortie du validateur est reçu, il rejoint la file d'attente de sortie. Notez toutefois qu'un validateur dans la file d'attente de sortie continue de proposer et de valider des blocs. En conséquence, il continue donc de gagner des récompenses.

? Lisez notre guide pour apprendre comment faire du staking d'Ether (ETH)

Combien de temps d'attente ?

La durée de la file d'attente de sortie pour les validateurs d'Ethereum est difficile à estimer. En effet, elle est dynamique et repose sur plusieurs variables; notamment :

  • le nombre total de validateurs ;
  • la limite minimale de résiliation (ou « churn » en anglais), fixée à 4 ;
  • et un quotient de limite de résiliation, fixé à 2^16 (soit 65 536).

Ces variables sont ensuite utilisées pour calculer la limite de résiliation, c'est-à-dire le nombre de validateurs qui peuvent quitter leurs positions à chaque Epoch. Notez qu'une Epoch de la blockchain Ethereum est une période qui dure environ 6,4 minutes et correspond à 32 blocs.

Ainsi, le nombre de validateurs pouvant sortir de la file d'attente toutes les 6,4 minutes est calculé comme ceci : le nombre total de validateurs divisé par le quotient de la limite de résiliation, arrondi au nombre entier le plus proche. Notez que le minimum pour cette limite de résiliation est de 4 :

limite résiliation ETH

Évolution de la limite de résiliation, soit le nombre de validateurs pouvant unstake à chaque Epoch

 

Pour information, une fois que le validateur est sortie de la file d'attente, il devra encore patienter durant une période de retrait. Elle est de 256 Epochs (soit environ 27 heures) ou de 8 192 Epochs (soit environ 36 jours) si le noeud a été slash.

À partir de ces éléments et de ces variables, il est donc possible d'estimer une durée de retrait des ETH du staking.

periode retrait estimée validateur

Durée de la file d'attente estimée pour retirer ses ETH du validateur

 

Comme le présente la figure ci-dessus, il faudrait attendre environ 80 jours si 25% des validateurs souhaitaient se retirer en simultané et environ 35 jours s'ils ne sont que 10% à vouloir clôturer leur noeud de validateur. Concrètement, tout dépendra du nombre de personnes souhaitant conserver ou retirer leurs Ethers du staking.

Bien entendu, il existe une éventualité où les validateurs décident de ne retirer que leurs bénéfices et de conserver leur noeud. Dans ce cas précis, ce sont des retraits partiels et ils seront limités à 256 par Epoch. Cela signifie que 57 600 retraits partiels peuvent être traités au total chaque jour.

Notez donc que si les 500 000 validateurs actuels voulaient tous se retirer partiellement, cela prendrait environ 8,7 jours.

? Consultez notre article sur les projets cryptos à surveiller avec la sortie de Shanghai

Cryptoast Research : Ne gâchez pas ce bull run, entourez vous d'experts

Source : Kiln, Blockworks Research

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

La Chine démantèle une banque illégale qui aurait procédé à près de 2 milliards de dollars d’échanges en USDT

La Chine démantèle une banque illégale qui aurait procédé à près de 2 milliards de dollars d’échanges en USDT

JP Morgan voit le cours du Bitcoin rejoindre son coût d'extraction à 45 000 dollars

JP Morgan voit le cours du Bitcoin rejoindre son coût d'extraction à 45 000 dollars

Bybit, Kucoin, Bitget... L'Autorité des marchés financiers (AMF) est-elle en campagne contre les cryptomonnaies ?

Bybit, Kucoin, Bitget... L'Autorité des marchés financiers (AMF) est-elle en campagne contre les cryptomonnaies ?

Chute du hashrate sur Bitcoin (BTC) : vers une capitulation des mineurs ?

Chute du hashrate sur Bitcoin (BTC) : vers une capitulation des mineurs ?