Coinbase est prête à défendre devant les tribunaux la légitimité de ses services de staking

Alors que les regards sont tournés vers la Securities and Exchange Commission (SEC) et son hostilité envers les services de staking, Coinbase maintient que ceux-ci ne sont pas des titres. En cas de besoin, la plateforme se dit prête à aller défendre ses convictions devant les tribunaux.

Coinbase est prête à défendre devant les tribunaux la légitimité de ses services de staking

Coinbase maintient que ses services de staking ne sont pas des titres

Tandis que ce n’était que des rumeurs relayées il y a quelques jours par Brian Armstrong, le PDG de Coinbase, la Securities and Exchange Commission (SEC) a rapidement confirmé ses attentions vis-à-vis du staking de cryptomonnaies. En effet, la plateforme Kraken s’est acquittée d’une pénalité de 30 millions de dollars, sous couvert qu’elle aurait commercialisé des titres non enregistrés.

Seulement, un tel précédent s’avère inquiétant pour l’écosystème, tout du moins aux États-Unis, car les arguments utilisés par la SEC pour qualifier les services de staking font débat. C’est dans ce climat incertain que Brian Armstrong a annoncé que Coinbase se fera « un plaisir de défendre cela devant les tribunaux si nécessaire » :

Si Coinbase n’a, à notre connaissance, pas encore eu de démêlés avec la SEC sur ce sujet pour le moment, le fait que la plateforme propose des services de staking n’écarte pas cette possibilité.

? Découvrez comment faire du staking sur Ethereum

Découvrir Coinbase

9€ de bitcoin offerts pour votre 1er achat

Risque élevé de perte en capital (en savoir plus)

La différence entre le staking et les produits de rendements

Même au sein de l’écosystème, il est courant de coller l’étiquette « staking » à toute opération générant des intérêts. Cet abus de langage relève pourtant d’une erreur. Et pour cause, ce terme ne doit s’appliquer qu’au fait de jalonner les tokens d’une blockchain disposant d’un consensus fonctionnant avec un modèle Proof-of-Stake (PoS), afin d’en sécuriser ses transactions.

Cette différence peut sembler subtile, mais est importante, car s’il est possible de staker des ETH ou de l’ATOM, ce n’est pas le cas pour du BTC ou de l’USDC. Toute mention du contraire est alors inexacte.

Cette confusion est également soulignée par les régulateurs, et s’il est légitime d’exiger une transparence pour que le consommateur sache ce qui est fait de ses actifs, interdire ces services aux plateformes peut desservir ce même consommateur.

Et pour cause, bien que dans un monde idéal, le staking doit se faire directement on-chain pour la décentralisation et l’autoconservation, il ne faut pas oublier que ces solutions ont aussi un rôle éducatif et sont une alternative viable pour les petits budgets. Il serait par exemple impertinent d’aller déléguer 100 dollars d’ETH directement sur la blockchain, car il faudrait plusieurs années de rendements pour rembourser les frais de transaction.

Coinbase a ainsi réaffirmé encore plus en détail que ses services de staking ne répondaient pas aux critères du test de Howey, notamment par le fait que l’investisseur conservait la propriété de ses cryptomonnaies et qu’il n’y avait donc pas un échange monétaire. Cette caractéristique s’avère ainsi bien moins risquée que le lending, entre autres et particulièrement sur les plateformes centralisées, où le risque de défaut de paiement est à prendre en compte.

? Sur le même sujet – Le staking menacé aux États-Unis ? Kraken met fin à son service de staking suite à une action de la SEC

Cryptoast Research : ayez un temps d'avance sur le marché

Écoutez cet article et toutes les autres actualités crypto sur Spotify

Source : Coinbase

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Dépôts et retraits bloqués, fermeture de comptes... Que se passe-t-il chez Binance France ?

Dépôts et retraits bloqués, fermeture de comptes... Que se passe-t-il chez Binance France ?

« Président Gensler, notre patience s’épuise » : le Congrès auditionne à nouveau le président de la SEC

« Président Gensler, notre patience s’épuise » : le Congrès auditionne à nouveau le président de la SEC

Binance quitte le marché russe et vend son activité à CommEX, un exchange crypto créé la veille

Binance quitte le marché russe et vend son activité à CommEX, un exchange crypto créé la veille

ETF Bitcoin : des membres du Congrès accusent la SEC et Gary Gensler de discrimination

ETF Bitcoin : des membres du Congrès accusent la SEC et Gary Gensler de discrimination