Bybit, Kucoin, Bitget... L'Autorité des marchés financiers (AMF) est-elle en campagne contre les cryptomonnaies ?

En France, le régulateur des marchés financiers semble se pencher sur le secteur des cryptomonnaies. L’AMF vient en effet de lancer un avertissement à l’encontre de Bybit, qui avait été placé sur sa liste noire. L’institution semble par ailleurs plus ferme qu’avant dans son positionnement. Qu’en penser ?

Bybit, Kucoin, Bitget... L'Autorité des marchés financiers (AMF) est-elle en campagne contre les cryptomonnaies ?

L’AMF réitère un avertissement à l’encontre de Bybit

Pour rappel, l’Autorité des marchés financiers avait placé Bybit sur sa liste noire dès mai 2022. Suite à cela, l’entreprise n’avait plus autorisé les personnes résidant en France à s’inscrire sur sa plateforme. Pourquoi alors le gendarme financier revient-il sur cet avertissement ?

L’AMF explique que Bybit n’est pas enregistrée en tant que prestataire de services sur actifs numériques (PSAN), et donc qu’elle n’est pas autorisée à opérer en France :

« Les plateformes non enregistrées fournissant ces services en France sont dans l’illégalité, en application du droit français. Or, BYBIT n’est pas enregistrée en tant que PSAN. »

👉 A lire – Qu’est-ce que le PSAN et comment obtenir ce statut ?

L’AMF rappelle donc qu’elle peut demander à la justice le blocage du site Internet de la plateforme, et qu’il faut que les investisseurs se préparent à cette éventualité :

« Il est nécessaire en effet que chaque investisseur s’organise face à une éventuelle cessation brutale de prestation de services de la plateforme vis-à-vis du public résidant en France. »

C’est un avertissement clair, qui semble indiquer un changement de stratégie de la part de l’AMF.

Coinbase : inscrivez-vous sur l'exchange crypto le plus réputé au monde
Publicité - Investir comporte des risques (en savoir plus)

L’AMF serait-elle en campagne contre le secteur des cryptomonnaies ?

Il faut rappeler que si les entreprises sont obligées de s’enregistrer en tant que PSAN en France, dans les faits, beaucoup de sociétés cryptos sont accessibles sur le territoire. Jusque là, l’AMF n’avait pas fait d’action coordonnée pour réguler le secteur, mais il semble que cela soit en train de changer.

En l’espace de quelques semaines, le gendarme financier français a en effet lancé plusieurs avertissements. Début avril, elle rappelait que Bitget était présente sur sa liste noire. Et il y a un peu moins d’un mois, elle avait ajouté Kucoin a sa liste noire, sans communiquer autrement sur le sujet.

👉 Pour en apprendre plus – France : Kucoin a été discrètement ajoutée à la liste noire de l’Autorité des marchés financiers (AMF)

Vers un resserrement des règles en France ?

Jusque là, les communications de l’AMF se concentraient surtout sur le fait que les entreprises autres que PSAN n’étaient pas autorisées à faire la promotion de leurs services en France. On note donc un changement de ton : le gendarme financier français affirme désormais qu’elles opèrent dans l’illégalité.

👉 Dans l’actualité également – L’exchange américain Coinbase obtient le statut PSAN en France

Faut-il y voir des prémices à une interdiction totale des entreprises non enregistrées en France ? Nul besoin de rappeler que dans d’autres territoires, en particulier aux États-Unis, on a assisté à une pression réglementaire accrue. L’AMF pourrait-elle alors suivre l’exemple ? Ses prochaines déclarations nous le diront.

Rejoignez la communauté Cryptoast sur Discord

Source : AMF

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Alain ANDRE

L'AMF veut jouer la petite soeur de la SEC alors que même le Sénat américain condamne les actions de la SEC....La France et l'Europe auront toujours deux trains de retard et ce ne sont pas les inepties de C. Lagarde qui pourront nous prouver le contraire.

Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Les 3 airdrops de cryptomonnaies faciles à obtenir pour les débutants

Les 3 airdrops de cryptomonnaies faciles à obtenir pour les débutants

Le gouvernement allemand transfère subitement 6 500 Bitcoins : que s'est-il passé ?

Le gouvernement allemand transfère subitement 6 500 Bitcoins : que s'est-il passé ?

Donald Trump rembourse en partie les dons des frères Winklevoss — Pourquoi ?

Donald Trump rembourse en partie les dons des frères Winklevoss — Pourquoi ?

Bitcoin : le milliardaire Michael Dell va-t-il emboiter le pas à MicroStrategy pour acheter du BTC ?

Bitcoin : le milliardaire Michael Dell va-t-il emboiter le pas à MicroStrategy pour acheter du BTC ?