Smic à 1600 euros, retraite à 60 ans, retour de l'ISF... Quel est le programme économique du Nouveau front populaire (NFP) ?

La coalition du Nouveau front populaire (NFP) est arrivée en tête des élections législatives ce dimanche. Les partis proposent un programme de rupture avec la politique économique menée par le gouvernement Macron. Quelles sont alors les mesures envisagées en ce qui concerne les salaires, le chômage et l'imposition des revenus ?

Smic à 1600 euros, retraite à 60 ans, retour de l'ISF... Quel est le programme économique du Nouveau front populaire (NFP) ?

Le programme économique du Nouveau front populaire

Malgré le silence actuel d’Emmanuel Macron, qui n’a pas encore donné de signe de ses choix en termes de Premier ministre, le Nouveau front populaire (NFP) travaille actuellement à former un gouvernement pour faire appliquer son programme économique. En rupture totale avec la politique menée par le groupe présidentiel ces dernières années, celui-ci inclut plusieurs mesures phares :

1. Un Smic à 1600 euros net

Mesure phare envisagée par plusieurs partis politiques français, le rehaussage du Smic a fait débat. Depuis le 1er janvier dernier, le Smic s’élève à 1 398,70 euros nets. Un montant trop peu élevé pour le Nouveau front populaire, qui entend y ajouter 200 euros environ, pour atteindre les 1600 euros. Cela correspond à une augmentation de 14 %.

👉 Retrouvez toute l’actu économie et finance

Du côté de la pénibilité, le NFP entend réduire à 32h par semaine le temps de travail pour les emplois pénibles ou de nuit. La sous-traitance serait également davantage encadrée, avec notamment « des quotas de sous-traitants issus du tissu de TPE-PME et de l’artisanat local ».

2. Un retour de la retraite à 60 ans

L’âge de départ à la retraite est un des sujets qui cristallisent le plus les tensions sur la scène politique française, y compris au sein des partis de gauche. Depuis le 1er septembre 2023, il a été relevé à 64 ans, pour les personnes nées à partir de 1968. Le Nouveau front populaire affirme donc un objectif à long terme de « droit à la retraite à 60 ans ». Il est cependant probable que cela soit sujet à débats, le Parti socialiste (PS) et La France insoumise (LFI) ayant déjà montré des désaccords historiques à ce sujet.

🌐 Dans l’actualité également – Résultats des élections législatives : incertitude en vue en Bourse ?

3. Un retour de la taxe ISF pour les plus fortunés

Une des autres mesures emblématiques du premier gouvernement Macron avait été l’abrogation de l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF), en 2018. Le Nouveau front populaire entend cependant « abolir les privilèges des milliardaires » et promet un retour de l’ISF dès août prochain. La coalition de gauche entend également apporter des barèmes plus progressifs pour les impôts : cela se traduirait par 14 tranches d’imposition, contre les 5 qui sont appliquées aujourd’hui.

Autre mesure fiscale envisagée : le rétablissement de l’« exit tax ». Celle-ci prévoit de lutter contre l’exil fiscal, en taxant les grandes fortunes qui s’expatrient volontairement. Par ailleurs, le NFP souhaite « généraliser la taxation de superprofits » au niveau européen.

20 € offerts lors de votre inscription sur Bitvavo
Publicité - Investir comporte des risques (en savoir plus)

4. Un blocage de certains prix sur des produits de première nécessité

La forte inflation ayant suivi la crise du Covid-19 et l’invasion de l’Ukraine par la Russie a augmenté drastiquement les coûts de certains produits. Le Nouveau front populaire compte donc mettre en place des mesures de protection du pouvoir d’achat des Français.

« [Nous souhaitons] bloquer les prix des biens de première nécessité dans l’alimentation, l’énergie et les carburants par décret. »

Au-delà de cette première mesure « d’urgence », le NFP s’engage à mettre en place une « grande loi pour le pouvoir d’achat », avec en particulier une indexation des salaires sur l’inflation. La coalition affirme par ailleurs vouloir réduire les prix de l’énergie (gaz, électricité).

👉 A lire sur le même sujet – Inflation « élevée » jusqu’en 2026 : la BCE abandonne son objectif de 2 % d’ici à 2025

5. Abrogation des réformes de l’assurance chômage

Le Nouveau front populaire souhaite également annuler la réforme de l’assurance chômage mise en place par le gouvernement Macron. Depuis le 1er février 2023, la durée d’indemnisation des demandeurs d’emploi a en effet été réduite d’un quart. Cette mesure avait été suspendue à l’approche des élections législatives, à cause des très vives réactions qu’elle avait suscitées.

Cryptoast Research : Ne gâchez pas ce bull run, entourez vous d'experts

Une cartographie nouvelle dans l’hémicycle

Alors qu’on ignore encore quel Premier ministre sera nommé, et que le président de la République Emmanuel Macron ne s’est toujours pas exprimé sur les résultats des élections législatives, le Nouveau front populaire (NFP) est dans l’expectative. Son programme économique, très marqué dans l’opposition aux mesures prises ces dernières années, devrait par ailleurs susciter de vifs débats au sein d’un hémicycle très fracturé.

Source : Nouveau front populaire

La Newsletter crypto n°1 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque jour par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Seb

Taxer, taxer, taxer... et sinon, créer de la richesse?non?
3100milliards de dettes, ils vont le prendre où le grisbi pour financer tout çà?!?

Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Qu’est-ce que Hamster Kombat ? Tout savoir sur ce Tap to Earn sur Telegram

Qu’est-ce que Hamster Kombat ? Tout savoir sur ce Tap to Earn sur Telegram

« Mon opinion était fausse » – Le PDG de BlackRock admet s’être trompé sur le Bitcoin (BTC)

« Mon opinion était fausse » – Le PDG de BlackRock admet s’être trompé sur le Bitcoin (BTC)

Déceler le prochain bull run crypto en un coup d'œil ? 5 graphiques indispensables à suivre

Déceler le prochain bull run crypto en un coup d'œil ? 5 graphiques indispensables à suivre

Hamster Kombat prévoit un nouvel airdrop, selon ses créateurs anonymes

Hamster Kombat prévoit un nouvel airdrop, selon ses créateurs anonymes