Selon la BRI, la finance décentralisée est plus vulnérable que la finance traditionnelle

La Banque des règlements internationaux (BRI ou BIS pour Bank of International Settlements) reste dans la lignée de ses précédents avis relatifs aux cryptomonnaies. L'institution estime en effet que la finance décentralisée (DeFi) est plus vulnérable que la finance traditionnelle.

Selon la BRI, la finance décentralisée est plus vulnérable que la finance traditionnelle

La finance décentralisée (DeFi) vulnérable selon la BRI

La Banque des règlements internationaux n’est, une nouvelle fois, pas tendre avec les cryptomonnaies. Aujourd’hui, c’est la DeFi qui en prend pour son grade.

Selon l’institution basée en Suisse, la finance décentralisée et l’ensemble du secteur non bancaire menacent la stabilité financière. En conséquence, il est nécessaire d’adopter une régulation systémique selon la BRI pour éviter tout risque de contamination au secteur financier.

« Au sein de l’écosystème crypto, les risques se sont jusqu’à présent principalement manifestés par des chutes de prix fréquentes et importantes. Que ces fragilités se limitent à cet écosystème ou puissent déborder sur l’écosystème traditionnel n’est pas encore clair. »

👉 A lire – Selon la BRI, les altcoins des GAFA présentent un risque potentiel pour les banques

Les risques liés à la finance décentralisés (DeFi) selon la BRI

Si l’ensemble du secteur non bancaire est visé dans le rapport, la BRI concentre la majorité de ses avertissements contre la DeFi.

Bien entendu, les sempiternels risques de blanchiment d’argent sont mis en avant par l’institution bancaire, sans apporter de véritables preuves.

Toutefois, un nouveau risque fait son apparition, c’est celui d’une vulnérabilité importante. Par nature, selon la BRI, les projets de DeFi ne permettent pas aux utilisateurs de se projeter et n’ont aucune garantie de sécurité de leurs fonds.

Si elle admet que ces risques existent également dans la finance traditionnelle, ils sont amplifiés au sein de la DeFi, ce qui la rend de facto plus vulnérable.

La BRI ajoute implicitement que la finance décentralisée est sujette à la manipulation par les créateurs de protocoles. Ces derniers, les développeurs, auraient le contrôle ultime sur les protocoles et de fait la DeFi serait une illusion.

C’est oublier que, généralement, les développeurs de ces smart contracts n’ont plus le contrôle sur lesdits protocoles une fois ceux-ci lancés.

👉 Pour aller plus loin – Qu’est-ce que la DeFi ou finance décentralisée ?

cryptoast logo

Découvrir notre Groupe Privé

PRO

Du contenu à haute valeur ajoutée et rapide à consommer

toaster icon

Une tactique de la BRI pour promouvoir les MNBC ?

Les arguments de l’institution bancaire sont donc à la fois courants et nouveaux. Le courant, ce sont les risques accrus d’argent sale circulant sur la DeFi. Le nouveau, c’est la vulnérabilité des protocoles et l’illusion de la décentralisation.

Toutefois, comme on l’a indiqué plus haut, on remarque assez rapidement une certaine méconnaissance des auteurs sur les protocoles et les développeurs. Il n’en en effet pas possible de (re)prendre le contrôle sur un smart contrat en exécution.

On pourrait alors se demander si l’intérêt premier de la BRI n’est pas de promouvoir les monnaies numériques de banque centrale (MNBC ou CBDC pour Central Bank Digital Currencies).

En effet, ces dernières ont récemment été encensées par la BRI, car elles réduiraient les frais de transaction et amélioreraient la rapidité des transferts. L’institution se réjouit donc que 86 % des banques centrales travaillent sur les MNBC.

Même si elle n’a pas le même objectif que les MNBC, la DeFi est vue comme un problème plutôt qu'une solution. En effet, l’objectif reste de s’approprier la technologie développée par le Bitcoin et la DeFi sans les « inconvénients » de la décentralisation monétaire.

👉 À lire – Les MNBC amélioreront grandement les frais et la rapidité des transferts, selon un rapport

cryptoast logo

Découvrir FTX

PRO

5% de réduction sur vos frais avec ce bouton

toaster icon
Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués (en savoir plus)
Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir
';

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !

Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast

Les articles les plus lus

Voyager Digital déclare le fonds d’investissement Three Arrows Capital (3AC) en défaut de paiements

Voyager Digital déclare le fonds d’investissement Three Arrows Capital (3AC) en défaut de paiements

Snoop Dogg et Eminem mettent en scène leurs Bored Apes (BAYC) dans un nouveau clip

Snoop Dogg et Eminem mettent en scène leurs Bored Apes (BAYC) dans un nouveau clip

Corée du Sud : les développeurs de Terra n'ont plus le droit de quitter le territoire

Corée du Sud : les développeurs de Terra n'ont plus le droit de quitter le territoire

Russie : un système reposant sur la blockchain pour remplacer SWIFT ?

Russie : un système reposant sur la blockchain pour remplacer SWIFT ?

Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast