50% des blocs d'Ethereum (ETH) sont soumis aux demandes du Trésor américain

Le passage d’Ethereum (ETH) à la preuve d’enjeu avait fait craindre une plus grande censurabilité du réseau. Et ces craintes semblent partiellement justifiées, puisque de nouvelles données montrent que la moitié des blocs produits sont soumis aux demandes du régulateur américain OFAC, qui fait partie du Trésor des États-Unis. Qu’est-ce que cela veut dire ?

50% des blocs d'Ethereum (ETH) sont soumis aux demandes du Trésor américain

Cacher le player

1.0x

0.75x

1.0x

1.25x

1.5x

2.0x

0:00
0:00

Rappel : Ethereum, la preuve d’enjeu et les validateurs

Ethereum fonctionne désormais avec la preuve d’enjeu. C’est-à-dire que ce sont des validateurs – et plus des mineurs – qui vérifient la conformité des transactions et qui les intègrent dans des blocs successifs. Ces derniers sont incités économiquement à fournir ce travail, et cherchent bien sûr à maximiser leurs profits.

C’est là qu’interviennent les « MEV-boost ». Pour l’expliquer simplement, les MEV-boost permettent aux clients d’externaliser la construction des blocs. Cela veut dire qu’ils vendent l’espace de leurs blocs à des entités externes qui les construisent afin d’optimiser l’espace – et donc le rendement pour les validateurs.

Le problème de ces MEV-boots, c’est qu’ils peuvent choisir d’être régulés par le régulateur Office of Foreign Assets Control (OFAC). Ce dernier fait partie du Trésor des États-Unis, et gère notamment les sanctions appliquées par la nation à diverses entités. On a récemment entendu parler de lui dans l’affaire Tornado Cash: l’OFAC avait mis sous sanction le mixeur de cryptomonnaies, déclenchant déjà la polémique.

Si ces MEV-boost choisissent d’être régulés par l’OFAC, cela peut bien sûr poser un problème de censure. L’État pourrait en effet empêcher des transactions d’être validées, ou en prioriser certaines. Cela va à l’encontre de la philosophie développée par Ethereum, et les cryptomonnaies en général.

👉 Sur le même sujet – L’exchange Bittrex devra payer 53 millions de dollars pour avoir esquivé les sanctions américaines

Le protocole DeFi qui optimise vos intérêts

Faites travailler vos cryptomonnaies 👆

toaster icon
Investir dans les crypto-monnaies est risqué (en savoir plus)

50% des transactions Ethereum soumises au Trésor américain ?

Et c’est justement ce qui semble en train de se passer pour la majorité des blocs d’Ethereum. Selon les données publiées par MEV Watch, dans la journée d’hier, plus de 50% des blocs étaient construits par des MEV-boost qui se soumettent aux exigences de l’OFAC :

MEV Boost OFAC Ethereum

Part des blocs d’Ethereum qui se soumettent aux exigences de l’OFAC

 

Parmi les blocs construits par des MEV-boost, 89% sont soumis aux exigences de ce département du Trésor américain. Par ailleurs, le nombre de blocs produits de cette manière tend à progresser depuis le Merge, si l’on observe le graphique suivant :

Ethereum OFAC blocs progression

 

Progression des blocs soumis à l’OFAC depuis le passage d’Ethereum à la preuve d’enjeu

 

Prenons un exemple des limitations des MEV-boost qui font le choix de se soumettre au Trésor. Ils ne pourront pas inclure les transactions venant du protocole Tornado Cash, celui-ci étant sur la liste des sanctions de l’OFAC. Les transactions en question pourront bien sûr être traitées par d’autres validateurs, mais si ceux-ci n’ont pas nécessairement une grande visibilité sur le réseau.

👉 Pour aller plus loin – Comment fonctionne la preuve d'enjeu ?

Rejoignez des experts et une communauté Premium

PRO

Investissez dans vos connaissances crypto pour le prochain bullrun

toaster icon

Ethereum est plus censurable que par le passé ?

Que retenir de tout cela ? Tout d'abord qu'Ethereum est désormais plus censurable que par le passé, si les validateurs choisissent d'utiliser des MEV-boost. Mais aussi que tout protocole, même décentralisé, est soumis à la situation géographique et aux choix de ses acteurs principaux.

Le problème n'est bien sûr pas réservé à Ethereum, même si l'utilisation de MEV-boost accentue le déséquilibre. On se rappelle que la firme de mining de Bitcoin (BTC) Marathon Holdings avait déclenché un scandale à ce sujet en mars 2021. Elle avait en effet choisi de miner des blocs en se conformant aux réglementations américaines, dont celles de l'OFAC.

C'est un point de vigilance qui faisait débat même avant le Merge, et il semblerait que les craintes aient été justifiées. Que se passera-t-il si cette part des transactions continue à croître ? Les mois à venir nous le dirons, mais c'est un problème non négligeable, qu'il faudra surveiller.

👉 Dans l'actualité également – Offchain Labs fait l'acquisition d'une des principales équipes de développement d'Ethereum (ETH)

La plateforme qui simplifie le trading

Acheter des cryptos en quelques minutes

toaster icon
Investir dans les crypto-monnaies est risqué (en savoir plus)

Source : ETHResearch, MEVwatch

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Pretou

Cool 💪💯

Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast

Les articles les plus lus

🔴 DIRECT – Suivre l'affaire FTX en temps réel

🔴 DIRECT – Suivre l'affaire FTX en temps réel

La Banque Centrale Européenne détruit le Bitcoin (BTC)

La Banque Centrale Européenne détruit le Bitcoin (BTC)

Coinbase Wallet abandonne certaines cryptomonnaies, dont le XRP de Ripple et Bitcoin Cash (BCH)

Coinbase Wallet abandonne certaines cryptomonnaies, dont le XRP de Ripple et Bitcoin Cash (BCH)

Grand sauve-qui-peut sur les exchanges : 2,9 milliards de dollars retirés sur un mois

Grand sauve-qui-peut sur les exchanges : 2,9 milliards de dollars retirés sur un mois

Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast