Kraken verse plus de 360 000 dollars à l’OFAC pour le viol des sanctions contre l’Iran

Alors que Kraken a fait l’objet de manquements avérés au sujet des sanctions américaines contre l’Iran, la plateforme a versé une amende de plus de 360 000 dollars à l’OFAC. Sa coopération avec les régulateurs lui a permis d’éviter une sanction bien plus lourde.

Kraken verse plus de 360 000 dollars à l’OFAC pour le viol des sanctions contre l’Iran

Kraken trouve un accord avec l’OFAC

Cet été, nous apprenions que l’exchange Kraken était en compte avec l’Office of Foreign Assets Control (OFAC) au sujet de violations des sanctions américaines contre l’Iran. Cette affaire semble depuis réglée, car les deux parties se sont entendues sur une amende à hauteur de 362 158,70 dollars. Par ailleurs, Kraken s’est engagé à investir 100 000 dollars supplémentaires dans des moyens de contrôle de conformités aux sanctions.

Si l’amende peut paraître légère, il faut la rapporter au volume total du litige. Cela regroupe très exactement 826 transactions frauduleuses pour un volume de 1 680 577,10 dollars.

Sur sa plateforme, Kraken annonce des frais de trading spot de 0 à 0,27 %. Si l’on extrapole pour se faire une idée, nous pouvons estimer que l’exchange aurait pu réaliser un chiffre d’affaires de moins de 4 400 dollars au maximum sur le volume concerné. Cette estimation, bien qu’inexacte, remet le montant de l’amende en perspective.

La faille vient du fait que jusqu’à maintenant, Kraken contrôlait la géolocalisation à l’inscription, mais pas pendant l’utilisation courante de sa plateforme. Ce qui signifie que des résidents iraniens ont pu utiliser les services de l’exchange après s’être inscrits depuis une région non couverte par les sanctions, que ce soit de manière physique ou par le biais d’un VPN :

« Selon les données des adresses IP, des détenteurs de compte qui ont établi leur compte en dehors des juridictions sanctionnées semblent avoir accédé à leur compte et effectué des transactions sur la plateforme de Kraken à partir d’une juridiction sanctionnée. »

👉 Pour aller plus loin – Reprenez le contrôle de vos cryptomonnaies grâce aux clés Ledger

Le meilleur moyen de sécuriser vos cryptomonnaies 🔒

🔥 Le leader mondial de la sécurité crypto

toaster icon

Une amende qui aurait pu s’avérer plus conséquente

Selon le document fourni par l’OFAC, Kraken aurait pu devoir assumer une sanction beaucoup plus lourde. En effet, s’il s’agissait d’un flagrant délit, l’amende maximale prévue par la loi est de plus de 272 millions de dollars pour le cas présent. Mais en réalité, Kraken a signalé ces irrégularités à l’OFAC de son propre chef.

Dans de tels cas de figure, la sanction en vigueur s’élève alors à la moitié de la valeur de chaque transaction, soit un peu plus de 840 000 dollars en l’occurrence. Mais Kraken bénéficie de plusieurs facteurs atténuants en sa faveur.

Premièrement, l’exchange a divulgué volontairement la violation des sanctions à l’OFAC et surtout, il n’y a pas eu de précédents durant les cinq dernières années précédant la première transaction en cause.

De plus, Kraken a pris des mesures pour éviter que cela ne se reproduise, comme des moyens de contrôle plus poussés de la géolocalisation, ainsi que l’embauche d’un responsable dédié au programme de conformité aux sanctions.

👉 Dans l’actualité également – BlockFi se déclare en faillite suite à l’effondrement de FTX

Cryptoast Research

Passez vos investissements à la vitesse supérieure

toaster icon

Sources : OFAC, Frais Kraken

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Le Bitcoin (BTC) et l'Ether (ETH) consolident - Le calme avant de repartir plus haut ?

Le Bitcoin (BTC) et l'Ether (ETH) consolident - Le calme avant de repartir plus haut ?

Top 5 des cryptomonnaies les plus performantes en janvier 2023

Top 5 des cryptomonnaies les plus performantes en janvier 2023