L'OFAC censure Bitcoin, est-ce la fin de la décentralisation ?

Récemment, des transactions Bitcoin ont été omises par des pools de minage, soulevant des inquiétudes sur l'influence de l'OFAC et des politiques américaines sur le minage de Bitcoin. Ce phénomène, découvert par le développeur 0XB10C via son « miningpool-observer », interroge sur la résistance à la censure du réseau Bitcoin.

L'OFAC censure Bitcoin, est-ce la fin de la décentralisation ?

L'OFAC menace de censurer Bitcoin

Au cours des dernières semaines, un phénomène notable a suscité l'intérêt des observateurs : six transactions Bitcoin impliquant des adresses sanctionnées par l'OFAC, l'Office of Foreign Assets Control du Département du Trésor des États-Unis, ont été manquantes dans les blocs minés par différentes pools de minage.

Cela soulève des questions sur la résistance à la censure de Bitcoin et sur l'influence des politiques américaines sur les activités de minage en dehors des États-Unis.

C'est à l'aide de son projet : le « miningpool-observer », ou l'observateur des pools de minage en français, qu'un développeur Bitcoin, appelé 0XB10C sur X, a repéré que plusieurs transactions avaient été censurées par certaines pools de minage.

👉 Pour en savoir plus sur le rôle des pools de minage

Le miningpool-observer a été conçu pour détecter les transactions manquantes dans les blocs minés par les pools de minage de Bitcoin. Quant à lui, l'OFAC est une entité du gouvernement Étatsunien qui émet des sanctions contre des individus, des groupes et des pays pour diverses raisons, notamment pour lutter contre le financement du terrorisme et le blanchiment d'argent.

3 pools de minage, F2Pool, ViaBTC et Foundry USA, ont récemment omis certaines transactions Bitcoin de leurs blocs minés. F2Pool a exclu plusieurs transactions dans 4 blocs, tandis que ViaBTC et Foundry USA ont chacun omis une transaction dans un bloc.

Selon l'analyse de 0XB10C, ViaBTC et Foundry USA auraient pu exclure ces transactions en raison de frais par octet faibles (sat/vByte) ou d'une propagation insuffisante dans le mempool.

Cependant, l'omission par F2Pool, basé en Asie, pourrait indiquer une conformité intentionnelle aux sanctions de l'OFAC, soulevant des préoccupations sur l'influence des politiques américaines sur le minage mondial de Bitcoin.

Cette situation suggère une possible influence des États-Unis sur les pools de minage étrangères, remettant en question la résistance à la censure, une caractéristique clé de Bitcoin. Si les pools commencent à filtrer les transactions basées sur des sanctions, cela pourrait compromettre la propriété fondamentale de résistance à la censure de Bitcoin.

Acheter des cryptos sur eToro
L'investissement dans les cryptomonnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN enregistré auprès de l'AMF. L'investissement dans les crypto-actifs est très volatil. Il n'existe pas de protection des consommateurs. Investir est risqué (en savoir plus)

Que risque Bitcoin ?

Comme précisé plus tôt, l'OFAC est un entité gouvernementale qui a pour but de lutter contre le financement du terrorisme et le blanchiment d'argent. Alors pourquoi serait-ce négatif d'appliquer leurs règles sur les transactions Bitcoin ?

Bien que les objectifs de l'OFAC soient louables, une conformité généralisée des mineurs à ses directives pourrait mener à un contrôle accru et potentiellement arbitraire sur les transactions Bitcoin, enlevant ainsi tout l'intérêt d'utiliser Bitcoin, un réseau de transfert de valeur prévu pour être décentralisé.

Cela pourrait conduire à une forme de censure où certaines transactions ou adresses Bitcoin seraient bloquées ou filtrées non pas sur la base de preuves concrètes de comportements illégaux, mais plutôt selon des critères plus subjectifs ou politiques.

réparticition des pools de minage en novembre 2023

Répartition de la chance de minage des bloques Bitcoin - mempool.space

 

Malgré le refus de F2Pool de traiter ces 4 transactions, le réseau Bitcoin est encore bien loin d'être généralement censuré. En effet, F2Pool ne mine qu'un peu plus de 11 % des blocs de Bitcoin, c'est à dire que les adresses censurées par l'OFAC pourraient tout de même être validées dans 89 % des blocs.

Il est important de noter qu'une pool de minage n'est pas dirigée par une seule entité, mais se compose plutôt d'une multitude de mineurs et d'entreprises indépendantes. Par conséquent, si une pool décide d'adopter certaines réglementations, les mineurs ont la possibilité de changer de pool. Ils peuvent ainsi rediriger leur puissance de calcul vers une autre pool qui correspond davantage à leurs préférences et principes.

C'est précisément ce qui s'est produit avec F2Pool. En réaction au désengagement rapide de certains mineurs suite à l'introduction d'un filtre controversé, le co-fondateur de la pool, @satofishi sur X, a dû rapidement revoir sa position. Face à cette situation, il a annoncé que le filtre serait retiré, illustrant ainsi la dynamique de pouvoir entre les pools de minage et les mineurs individuels dans l'écosystème Bitcoin.

tweet de @satofishi co founder de F2Pool concernant son filtre OFAC

Capture d'écran du post de @satofishi reposté par @vinibarbosabr après qu'il ait été supprimé

 

Si Bitcoin devait se conformer aux réglementations de l'OFAC, cela irait à l'encontre d'un principe fondamental du réseau : sa résistance à la censure, car cela risquerait alors de compromettre l'essence même de ce qui confère à Bitcoin sa singularité et sa valeur.

Feel Mining : générez des revenus passifs avec vos cryptos
Publicité - Investir comporte des risques (en savoir plus)

Source : 0xB10C

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Le responsable crypto de la SEC quitte l'agence de régulation

Le responsable crypto de la SEC quitte l'agence de régulation

Dénoncer les fraudeurs aux impôts : un business qui peut rapporter gros pour les particuliers français

Dénoncer les fraudeurs aux impôts : un business qui peut rapporter gros pour les particuliers français

Le cours de cette crypto du top 10 a gagné 100% en 3 mois - Comment expliquer cette hausse ?

Le cours de cette crypto du top 10 a gagné 100% en 3 mois - Comment expliquer cette hausse ?

Coinbase lance un « marché de pré-lancement » pour trader les cryptos avant leur listing officiel

Coinbase lance un « marché de pré-lancement » pour trader les cryptos avant leur listing officiel