Les bitcoins peu utilisés pour du trading ?

C’est la question à laquelle a tenté de répondre Chainalysis dans cette nouvelle publication. La firme d’analyses prend en compte tous les bitcoins minés depuis les débuts du réseau, soit 18.6 millions de BTC.

La publication sépare les BTC en trois catégories. D’abord ceux qui sont détenus par des investisseurs n’ayant jamais vendu plus de 25% de leurs bitcoins, et qui les possèdent depuis plusieurs années, soit les investisseurs à long terme. Viennent ensuite les bitcoins « perdus », qui n’ont pas bougé depuis 5 ans ou plus, et enfin ceux qui bougent régulièrement en passant par des exchanges : ce sont les bitcoins échangés sur des plateformes de trading.

Répartition Bitcoins perdus, échangés, investis

Source : Chainalysis

Comme le montre cette répartition, il y a quasiment autant de bitcoins perdus que de bitcoins échangés (3.7 millions de BTC et 3.5 millions de BTC respectivement). La majorité (60% environ) est utilisée pour de l’investissement à long terme, selon Chainalysis. Cette part pourrait même être plus importante : Chainalysis choisit la durée arbitraire de 5 ans pour considérer que les BTC sont perdus, mais il est tout à fait possible que des investisseurs aient accès à leur compte, mais n’y aient pas touché pendant cette période. Cela ferait grimper encore plus haut la part correspondant à l’investissement en Bitcoin à long terme.

 

Un « or numérique » ?

Selon Chainalysis, cela montre que la majorité des investisseurs traitent le Bitcoin comme de l’« or numérique », à garder sur le long terme, mais qui est aussi tradé sur un marché. Ces bitcoins immobiles pour l’instant pourraient donc être source de liquidité dans le futur :

« Du Bitcoin qui passerait de la catégorie “investissement” (ou même de la catégorie “BTC perdus” […]) à la catégorie “bitcoins échangés” pourrait devenir une source cruciale de liquidité. Mais il est probable que cela n’arrive que si le prix du Bitcoin grimpe à un niveau auquel les investisseurs sur le long terme sont prêts à vendre. »

👉 A lire : Vitalik Buterin : non, le Bitcoin n’a pas toujours été un or numérique

Chainalysis s’est également penché sur les traders réguliers de Bitcoin, et montre qu’ils sont moins nombreux que ce à quoi on pourrait s’attendre : 340 000 personnes échangent du BTC toutes les semaines. Parmi les traders, les « petits » investisseurs dominent largement le marché face aux investisseurs institutionnels :

Répartition investisseurs BTC

Source : Chainalysis

On voit sur ce graphique que la grande majorité des transferts de Bitcoin sont pour des sommes allant de 10 dollars à 1 000 dollars en BTC. Au total, les traders ayant échangé moins de 10 000 dollars en Bitcoins représentent 96% des transferts moyens sur une semaine.

👉 A lire à ce sujet : Adoption des cryptos : les petits investisseurs sont de plus en plus nombreux

Mais les investisseurs institutionnels sont à l’origine de la liquidité du marché Bitcoin. Ils contrôlent 85% de la valeur des bitcoins échangés sur les plateformes de trading. Conclusion selon Chainalysis :

« Les traders professionnels sont les contributeurs les plus importants au moment de grands mouvements sur le marché, comme on l’a vu lors de la chute dramatique du prix en mars […]. Mais les traders professionnels restent peu nombreux, ils permettent de faire bouger toute cette valeur grâce à seulement 39 000 transferts par semaine en moyenne en 2020. »

 

A quel niveau de prix les investisseurs sur le long terme pourraient choisir de vendre massivement leurs Bitcoin ? Mystère pour l’instant, mais ce n’est en tout cas pas au seuil des 10 000 dollars, comme on a pu le voir ces derniers mois.

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments