Bitcoin en hausse de 72 % : retour sur les évènements marquants du 1er trimestre 2023

Le 1er trimestre 2023 a été riche en évènements au sein de l'écosystème, avec en point d’orgue le cours du Bitcoin qui a enregistré une progression de 72 % depuis janvier. Ainsi, nous avons tenté d’établir une liste non exhaustive des actualités qui ont marqué ce début d’année.

Bitcoin en hausse de 72 % : retour sur les évènements marquants du 1er trimestre 2023

Le Bitcoin en hausse de 72 % au 1er trimestre

Si l’année 2022 a été catastrophique du point de vue des performances, le 1er trimestre vient de se terminer avec une belle hausse du cours Bitcoin (BTC), dont la blockchain a fêté ses 14 ans en ce début d’année. Ainsi, l’actif est en progression de 72 % depuis le 1er janvier lors de la rédaction de ces lignes :

Hausse du Bitcoin au 1er trimestre 2023

Hausse du Bitcoin au 1er trimestre 2023

 

Dans l’ensemble, l’écosystème tout entier a profité de cette hausse, repassant au-dessus des mille milliards de dollars de capitalisation à la mi-janvier.

Pourtant, de nombreux acteurs ont eux recourt à des licenciements. C’est notamment le cas de Silvergate et Genesis à hauteur de 40 % et 30 % des effectifs, avant que le premier n’annonce son intention de se placer en liquidation le 8 mars. Le second se déclarera quant à lui en faillite le 20 janvier dernier, avec une dette de 3,4 milliards de dollars envers ses créanciers, dont 765 millions concernant Gemini.

Voici d’ailleurs une liste non exhaustive des acteurs ayant annoncé des licenciements depuis ce début d’année :

  • Huobi : 20 % ;
  • Coinbase : 950 personnes ;
  • Crypto.com : 20 % ;
  • Gemini : 10 % ;
  • Polygon Labs : 20 %.

Côté français, l’écosystème a aussi eu droit à une petite frayeur, avec le spectre d’un agrément PSAN obligatoire en avance sur l’entrée en vigueur du règlement MiCA, avant que cette idée ne soit rejetée au profit de règles plus adaptées à la réalité du terrain.

Pour Cryptoast, le mois de janvier a également été marqué par la sortie, le 18, de notre première collection de tokens non fongibles (NFT) au travers de la seconde édition de notre journal papier.

Cryptoast lance sa 1ère collection de NFT

Des NFT associés à un journal papier collector ?

toaster icon
Risque élevé de perte en capital (en savoir plus)

Écoutez cet article et toutes les autres actualités crypto sur Spotify

Un mois de février sous le signe de la régulation américaine

Alors que janvier se terminait avec la Maison-Blanche qui appelait à plus de régulation en réponse au scandale FTX, le message a bien été entendu par les régulateurs américains.

En premier lieu, la Securities and Exchange Commission (SEC) s’est attaquées aux services de staking de Kraken, marquant le début d’une longue série d’actions en justice. Coinbase et son PDG Brian Armstrong sont alors montés aux créneaux pour défendre la légitimité des services de staking, à tel point que courant mars, l’exchange a reçu des menaces d’actions en justice de la SEC.

De son côté, Paxos s’est vue dans l’obligation d’arrêter l’émission du stablecoin BUSD de Binance, dont les jours semblent maintenant comptés. Face à ce climat incertain, PayPal a fait le choix de mettre en pause son projet de stablecoin.

Devant le flou réglementaire venu des États-Unis, nous avons interrogé Thibaut Boutrou et Rija Rameloarison de Meria, afin de comprendre s’il y avait un risque de contagion en Europe :

? Retrouvez notre entretien avec Meria

Par ailleurs, février a également été marqué par l’intérêt pour les Bitcoin Ordinals, dont le protocole a été finalisé fin janvier. Ces actifs qui font penser aux NFT dans la philosophie ont fait grand bruit en divisant la communauté Bitcoin.

Le détenteur du Bored Ape 1626 a d’ailleurs fait un geste tout à fait symbolique, en envoyant le NFT estimé à 169 000 dollars sur une adresse de burn afin d’en émettre une copie en tant qu’Ordinals sur Bitcoin. De son côté, Yuga Labs n’a pas reconnu la légitimité de cette nouvelle version du Bored Ape.

Parmi les autres actualités marquantes de février, nous pouvons aussi remarquer l’arrivée de Base, un layer 2 d’Ethereum (ETH) propulsé par Coinbase, ainsi que la révélation de l’identité des co-signataires de la caution de Sam Bankman Fried (SBF) : Larry Kramer et Andreas Paepcke. Ces derniers étant des académiciens de l’Université de Stanford, proches des parents de l’intéressé.

? Pour aller plus loin — Retrouvez notre guide pour acheter du Bitcoin (BTC)

Acheter des cryptos sur eToro
L'investissement dans les cryptomonnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN enregistré auprès de l'AMF. L'investissement dans les crypto-actifs est très volatil. Il n'existe pas de protection des consommateurs. Investir est risqué (en savoir plus)

Mars : l’échec du système bancaire

Le mois de mars a indéniablement été marqué par le risque de contagion dans le système bancaire. Pour son impact sur les cryptomonnaies, cela s’est traduit par une perte temporaire de l’ancrage au dollar de l’USDC, à cause de l’effondrement de la Silicon Valley Bank (SVB).

De nombreuses banques ont alors été touchées dans cette panique généralisée : Signature Bank a également fait défaut, et UBS a racheté le Crédit Suisse.

Après avoir testé le support des 20 000 dollars, le Bitcoin est ressorti grand gagnant de cet épisode pour s’échanger aujourd’hui au-dessus de 28 000 dollars.

En parallèle, le protocole de finance décentralisée (DeFi) Euler Finance a subi le plus gros hack de l’année pour environ 197 millions de dollars. Depuis, le hacker a rendu une grande partie des fonds, bien que tout n’ait pas encore été retourné.

Bien entendu, l’un des autres évènements marquants du mois de mars a été l’arrestation de Do Kwon au Monténégro, et la Corée du Sud et les États-Unis se disputent maintenant son extradition.

En outre, nous pouvons aussi citer pêle-mêle le airdrop significatif d’Arbitrum (ARB), l’annonce de la mise à jour Shapella sur Ethereum pour le 12 avril prochain, le conflit entre Binance et la Commodity Futures Trading Commission (CFTC), ou encore, l’intérêt que Circle porte à la France au travers son intention de devenir prestataire de service sur actifs numériques (PSAN).

C’est donc un premier trimestre riche en évènements qui vient de se terminer, à tel point qu’il est difficile de tout citer en un seul article. Si rien ne garantit que le bear market ne soit réellement terminé, nul doute que cette année continuera d’être riche en actualités passionnantes.

? Envie de gagner en compétences aux côtés d’experts en cryptomonnaies ? Découvrez Cryptoast Research

Cryptoast Research : 50% de réduction jusqu'au 21 février

Source : TradingView

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

« Économiquement infaisable » : Bitcoin et Ethereum seraient désormais à l’abri d’une attaque des 51 % et 34 %

« Économiquement infaisable » : Bitcoin et Ethereum seraient désormais à l’abri d’une attaque des 51 % et 34 %

Qu’est-ce qu’un smartphone Web3 ?

Qu’est-ce qu’un smartphone Web3 ?

Worldcoin : pourquoi le token WLD a-t-il grimpé à son prix le plus haut après avoir gagné 130 % ?

Worldcoin : pourquoi le token WLD a-t-il grimpé à son prix le plus haut après avoir gagné 130 % ?

Impôt sur les airdrops de cryptos : tout ce qu'il faut savoir en 2024

Impôt sur les airdrops de cryptos : tout ce qu'il faut savoir en 2024