Binance UK renaît de ses cendres ?

La tentaculaire plateforme d’échange avait commencé à s’attaquer à l’Europe, avec des branches locales. Mais Binance s’était heurtée à une agressivité peu égalée quand elle avait essayé de poser le pied au Royaume-Uni. En juin dernier, la Financial Conduct Authority (FCA), l’organe de régulation local, avait tout bonnement interdit à Binance UK d’opérer sur le territoire britannique.

Suite à cela, plusieurs grandes banques britanniques avaient commencé à refuser les virements vers la version internationale de Binance. Cela avait été le cas de Barclays en juillet, quelques jours avant la branche britannique de Santander.

Tout cela avait déclenché une vague de méfiance à l’internationale, Binance se retrouvant sous le feu de plusieurs régulateurs. Au point que le plus gros exchange mondial ait dû revoir sa communication : il montre patte blanche depuis plusieurs mois.

👉 Sur le même sujet – La plateforme d'échange Binance a créé une société en France

Découvrir notre Groupe Privé

Du contenu à haute valeur ajoutée et rapide à consommer

Binance déterminée à s’implanter au Royaume-Uni

Mais comme le rapporte The Telegraph, si le Royaume-Uni a été un des territoires les plus ouvertement hostiles à la plateforme d’échange, cette dernière compte cependant bien s’y implanter. Elle souhaite pour cela décrocher le sésame : une licence de la part de la FCA.

Pour cela, celle qui deviendra peut-être Binance UK a embauché des spécialistes de la mise en conformité, et des anciens de la FCA, afin d’être certaine d’être en règle. Changpeng Zhao, le PDG de Binance a confirmé cette volonté :

« Nous sommes pleinement réengagés. Nous effectuons des changements majeurs en ce qui concerne les structures organisationnelles, les offres de produits, nos processus internes et la manière dont nous travaillons avec les régulateurs. »

Selon Zhao, Binance deviendra une entité enregistrée auprès de la FCA dans les 6 à 18 mois. Le développement d’une branche séparée n’est pour l’instant qu’une option selon le PDG de Binance, la firme pouvant choisir de s’enregistrer dans sa version internationale.

L’Europe semble en tout cas être le nouveau point d’accroche de Binance. Il semblerait que la firme ait choisi l’Irlande pour établir son siège social, et elle a fait état de plusieurs initiatives pour s’implanter au niveau local. La nouvelle version de Binance compte donc bel et bien jouer avec les régulateurs, plutôt que contre eux.

👉 Retrouvez toute l’actualité des plateformes d’échange

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédactrice en chef adjointe sur Cryptoast, je suis tombée dans la marmite des cryptomonnaies il y a quelques années. Je suis passionnée par les technologies novatrices qui découlent de la blockchain et j'aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments