Anniversaire du Bitcoin : Satoshi Nakamoto minait le bloc « Genesis » il y a 15 ans

Il y a 15 ans jour pour jour, Satoshi Nakamoto minait le bloc « Genesis », aussi appelé bloc 0, marquant la première étape concrète vers le réseau Bitcoin que nous connaissons aujourd'hui. L'occasion de revenir sur les débuts du BTC, ce qu'il a accompli durant cette année 2023, et les défis qui l'attendent prochainement avec l'arrivée des institutionnels.

Anniversaire du Bitcoin : Satoshi Nakamoto minait le bloc « Genesis » il y a 15 ans

Le premier bloc Bitcoin a été miné il y a 15 ans

Cela fait 15 ans jour pour jour qu'a été miné le tout premier bloc de la blockchain Bitcoin (BTC) par l'illustre inconnu dissimulé derrière le pseudonyme « Satoshi Nakamoto ». Depuis, le roi des cryptomonnaies a considérablement avancé, et ce sont désormais plus de 824 000 blocs qui ont été minés sur le réseau Bitcoin à l'heure où nous écrivons ces lignes.

Blocs Bitcoin

Numéros des derniers blocs Bitcoin minés

 

Ce premier bloc, appelé « Genesis » ou « Bloc 0 », marque le début d'une révolution dans le domaine financier en introduisant un système de transfert de valeur décentralisé et se voulant résistant à la censure. L'un des aspects fascinants du bloc Genesis réside dans les 50 Bitcoins initiaux qu'il a générés : ces premières unités de la monnaie numérique sont considérées comme perdues.

👉 Découvrez notre guide pour vous procurer du Bitcoin facilement

Cela découle d'une décision de Satoshi Nakamoto, qui a intégré une sortie spéciale dans le code source de Bitcoin, rendant ces BTC inutilisables. Autre fait intéressant, Satoshi Nakamoto a noté un message dans les quelques données jointes dans ce premier bloc, et il s'agit d'un des titres de la couverture du journal britannique The Times du même jour : « The Times 03/Jan/2009 Chancellor on brink of second bailout for banks ».

Couverture The Times

Couverture de l'édition du Times du 3 janvier 2009

 

Boudé à ses débuts (il était d'ailleurs possible d'obtenir du Bitcoin gratuitement via des faucets), le Bitcoin a vécu ses premières années avec une valeur quasi nulle et peinait à trouver ses premiers adeptes. Avec du recul, cette faible valeur initiale a donné lieu à quelques histoires d'anthologie.

On se souvient notamment de l'histoire du développeur Lazlo Hanyecz, qui avait déboursé 10 000 BTC pour s'offrir 2 pizzas au mois de mai 2010. Une transaction que l'on a du mal à réaliser aujourd'hui, mais le contexte était radicalement différent : à ce moment-là, un Bitcoin s'échangeait alors entre 0,003 et 0,004 dollar, bien loin de son prix le plus haut (ATH) dépassant les 69 000 dollars atteint au mois de novembre 2021.

Car oui, malgré les innombrables barrages auxquels il a pu se heurter, qu'il s'agisse de la vindicte populaire, des médias de grand chemin, des hommes politiques ou des gouvernements, le Bitcoin a su intéresser un nombre croissant d'individus, et il continue aujourd'hui sur cette voie.

👉 Lisez notre présentation de Bitcoin pour tout comprendre au roi des cryptomonnaies

Et même les institutionnels, pourtant prompts à bouder le roi des cryptomonnaies, notamment en arguant qu'il ne se « base sur rien » (pourtant, la monnaie fiduciaire n'est plus liée à des actifs tangibles depuis la fin du système de Bretton Woods en 1971), finissent par l'adopter.

Ce tournant s'est matérialisé de manière notable cette année avec les multiples demandes d'ETF Bitcoin au comptant déposées par des titans du milieu financier à l'instar de BlackRock, Valkyrie, Grayscale, VanEck, Bitwise ou encore Ark Invest. C'est d'ailleurs dans une semaine que la Securities and Exchange Commission (SEC) doit se prononcer à leur égard, et il pourrait s'agir là d'un tournant majeur dans l'histoire du Bitcoin.

Bien sûr, il est probable que les intéressés voient davantage là une manière de capter de nouveaux capitaux que de manifester un intérêt soudain à la philosophie entourant Bitcoin.

Demandes ETF

Évolution du cours du BTC de janvier 2023 à aujourd'hui avec les dates clés relatives aux ETF Bitcoin au comptant

 

Et la question des ETF divise : certains y voient là une voie d'entrée pour les investisseurs qui n'ont pas envie de s'encombrer avec une adresse Bitcoin, et donc un apport de liquidités par extension, là où d'autres comme Arthur Hayes (cofondateur de BitMEX) y voient plutôt un pied de nez à la philosophie du Bitcoin, qui consiste effectivement à s'affranchir du milieu bancaire traditionnel via un système de paiement « pair à pair ».

2023 aura également été l'année d'apparition des inscriptions Ordinals sur Bitcoin, une nouveauté là aussi loin de faire l'unanimité, tant chez les investisseurs que les développeurs de clients Bitcoin.

Reste à voir ce que nous réserve l'année 2024...

Acheter des cryptos sur eToro
L'investissement dans les cryptomonnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN enregistré auprès de l'AMF. L'investissement dans les crypto-actifs est très volatil. Il n'existe pas de protection des consommateurs. Investir est risqué (en savoir plus)

Sources : TradingView, Mempool

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Cryptomonnaies : la méthode pour identifier les sommets d'un marché haussier

Cryptomonnaies : la méthode pour identifier les sommets d'un marché haussier

Solana prête à rebondir ? Analyse technique du SOL du 18 juin 2024

Solana prête à rebondir ? Analyse technique du SOL du 18 juin 2024

LayerZero (ZRO) : dernière ligne droite pour l'airdrop — Êtes-vous éligibles ?

LayerZero (ZRO) : dernière ligne droite pour l'airdrop — Êtes-vous éligibles ?

LayerZero (ZRO) : la distribution de l'airdrop a démarré, mais il faut payer pour le réclamer

LayerZero (ZRO) : la distribution de l'airdrop a démarré, mais il faut payer pour le réclamer