Nouveaux détails sur la crypto-monnaie d’Akon

Akon et Jon Karas, le confondateur du projet, ont partagé leur vision lors de la conférence Off the Charts de Binance. Interrogés par Changpeng Zhao, ils ont expliqué que le token créé (baptisé « Akoin ») qui sera basé sur Stellar, permettra de convertir des devises fiat et crypto-actifs. Ce système de conversion interne permettra selon Akon de régler un des problèmes les plus flagrants en Afrique : le manque de ponts entre monnaies locales (dont le franc CFA) et les autres devises (par exemple l’euro).

👉 Lisez aussi : Akoin : la cryptomonnaie du chanteur Akon utilisera la blockchain Stellar

L’Akoin permettra donc d’échanger librement ses tokens contre des monnaies fiat, mais aussi du crédit téléphonique pour mobile. Le réseau mobile est particulièrement utilisé en Afrique, et les minutes de communication sont considérées comme des actifs par de nombreux Africains, c’est pourquoi elles sont incluses dans le projet d’Akon.

Le chanteur a également donné plus de détails sur le wallet qui sera utilisé. Il permettra aux utilisateurs d’en apprendre plus sur les cryptos, et bien sûr de dépenser et conserver leurs Akoins. Les tokens seront présentés aux acheteurs via une Initial Exchange Offering (IEO) sur Bitfinex. 10% des 45 millions de tokens disponibles seront vendus, pour 0.15 dollar par jeton. On ne connaît pas encore la date de lancement officielle.

 

Akon ne cache pas son ambition pour cette crypto-monnaie, qui soutiendra sa ville futuriste « Akon Crypto City ». Il estime que la ville, et la crypto-monnaie associée, permettront aux Africains de lutter contre les fortes inflations qui touchent les économies locales, mais aussi la corruption et la mauvaise gestion de la part des gouvernements.

C’est en tout cas un projet à suivre : s’il s’avère couronné de succès, il pourrait représenter une petite révolution pour l’Afrique, qui est particulièrement friande de cryptos.

👉 Pour en apprendre plus, lisez : Un contrat de construction à 6 milliards de dollars pour la « crypto-city » d’Akon

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Jérémie A. CHABI

Toutes nos félicitations à notre frère Akon. Nous sommes fiers de lui. Tout le peuple africain l'accompagnera afin que ce projet s'étende au delà des frontières du Sénégal.
Les Béninois attendent de pieds fermes le lancement et l'extension du projet.
God Bless Africa!!

BÉTÉ Saka Gildas Martial

En tant que Africain nous devons soutenir le projet de Akon à 100%, et nous demandons à nos gouvernants d'en faire autant, afin puisque la jeunesse y trouvera son compte.
Vivement que d'autres hommes riches lui emboîte le pas.