Le projet de « crypto-city » d’Akon avance

Petit à petit, le projet de « crypto-city » d’Akon avance, malgré les doutes initiaux. On a appris récemment que la crypto-monnaie qui soutiendra l’économie de la ville futuriste (baptisée « Akoin ») sera basée sur Stellar. Et une nouvelle étape vient d’être franchie puisque KE International a annoncé avoir décroché le contrat de construction de la ville futuriste, et donné plus de détails sur les échéances.

👉 Plus d’infos à ce sujet : Le rappeur Akon entame la construction d’une « crypto-city » au Sénégal

Sur les 6 milliards de dollars prévus pour achever le projet, 4 milliards ont déjà été rassemblés par les investisseurs. Il faut dire que ce n’est pas le premier coup d’essai de KE International. La firme avait déjà commencé la construction de Mwale Medical and Technology City (MMTC), une ville verte basée au Kenya qui a elle coûté 2 milliards de dollars.

 

Une ville basée sur un projet similaire

Tout comme la « crypto-city » d’Akon, la MMTC est une ville futuriste qui a été fondée par l’entrepreneur Julius Mwale. Elle est centrée autour de l’hôpital Hamptons, un service de soins moderne. Elle a récemment annoncé vouloir s’appuyer sur la plateforme AKOIN pour son service de paiement numérique. La MMTC est à l’heure actuelle finie à 85%.

La « crypto-city » d’Akon sera elle aussi basée sur la construction initiale d’un hôpital Hamptons ainsi qu’un centre commercial. D’ici à 2023 les routes de la ville devraient également être construites, ainsi que les résidences et hôtels, un poste de police, une école et une centrale électrique solaire. La deuxième phase s’étalera de 2024 à 2029, et « aboutira à une ville crypto complète, qui fonctionnera exclusivement avec la crypto-monnaie AKOIN ».

 

Depuis que le projet a trouvé le soutien officiel du gouvernement sénégalais, il semble avoir fait des bonds en avant. L’agence du tourisme sénégalais participe en effet maintenant au développement de la ville, et le gouvernement a confirmé que la « crypto-city » d’Akon représenterait une zone privilégiée avec des taxes allégées, afin d’encourager les investisseurs. Il ne faut pas non plus oublier que les 810 hectares où se situera la ville ont été donnés par le président Macky Sall. On continuera donc d’observer ce projet avec attention.

👉 A lire également : Un documentaire illustre la façon dont Bitcoin change l’Afrique

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
CISSE Amadou

Waw,hyper intéressant, avec crypto monnaie l'avenir économique est rassuré