Wirefraud : existait-il un groupe privé des cadres de FTX avant la chute de l'exchange ?

Dans son dernier tweet, Sam Bankman-Fried a nié l’existence de la conversation secrète nommée « Wirefraud », rassemblant les cadres de FTX. Dans le même temps, Maxine Waters, la présidente du Comité de la Chambre des États-Unis, a commenté l’arrestation de SBF, qui compromet l’audience qui était prévue aujourd’hui.

Wirefraud : existait-il un groupe privé des cadres de FTX avant la chute de l'exchange ?

Wirefraud, le prétendu chat confidentiel des cadres de FTX

Nos confrères de l’Australian Financial Review (AFR) ont publié un article dans lequel ils expliquent que Sam Bankman-Fried (SBF) et plusieurs hauts cadres de FTX et d’Alameda Research auraient échangé sur un groupe Signal secret baptisé Wirefraud pour échanger des informations confidentielles.

Ce groupe aurait notamment réuni SBF, avec les cofondateurs de FTX Zixiao Wang et Nishad Singh, ainsi que Caroline Ellison, qui dirigeait Alameda Research. Les informations concernant cet hypothétique groupe restent toutefois assez évasives, à ceci prêt qu’il aurait été actif avant l’effondrement de l’exchange, pour discuter des opérations en cours.

Notons cependant la réaction de SBF à la nouvelle, dans un dernier tweet publié avant son arrestation. Sans pour autant nier fermement l’existence d’un tel groupe, il explique que si cette rumeur est vraie, « il ne faisait pas partie de ce cercle d’initiés ». Il indique aussi qu’il pense que tout cela est faux :

Soulignons également que « Wirefraud » se traduit par « fraude électronique », ce qui, dans l’hypothèse où les faits étaient avérés, serait un choix de nom discutable.

👉 Pour aller plus loin – Retrouvez notre guide pour acheter du Bitcoin (BTC)

La plateforme qui simplifie le trading

Acheter des cryptos en quelques minutes

toaster icon
Investir dans les crypto-monnaies est risqué (en savoir plus)

Une audition annulée suite à l’arrestation

Concernant Sam Bankman-Fried uniquement, rappelons que ce dernier devait être entendu ce jour par le Comité de la Chambre des États-Unis. L’intéressé avait d’ailleurs finalement confirmé sa participation à Maxine Waters, la présidente, après avoir émis l’hypothèse qu’il ne pourrait pas venir.

SBF aura tout compte fait vu juste dans sa première réponse, étant donné que son arrestation compromet, de fait, son audition.

Maxine Waters s’est d’ailleurs exprimée sur le sujet hier soir, alors que la participation de SBF et de ses avocats avait été confirmée :

« Je suis surpris d’apprendre que Sam Bankman-Fried a été arrêté aux Bahamas sous la direction du procureur américain du district sud de New York. Il est temps que le processus pour traduire M. Bankman-Fried en justice commence. »

Si elle se montre « déçue » de ne pas pouvoir entendre SBF, elle affirme néanmoins la « détermination » du Comité à « faire la lumière sur ce qui s’est passé ».

Maintenant que le fondateur de FTX est derrière les barreaux, les semaines à venir devraient se montrer riches en réponses sur cette affaire qui marquera durablement l’écosystème.

👉 Dans l’actualité également – « Arrête d’essayer de depeg les stablecoins » – Des échanges privés lunaires entre Sam Bankman-Fried et Changpeng Zhao ?

🎁 Offre de lancement Cryptoast Research

1ère Newsletter Offerte avec le code TOASTNL

toaster icon

Sources : Australian Financial Review, US House Committee on Financial Services

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Lancement de Cryptoast Research : le meilleur allié des investisseurs crypto

Lancement de Cryptoast Research : le meilleur allié des investisseurs crypto

Pourquoi le Bitcoin (BTC) s’échange-t-il à 37 000 dollars au Nigeria ?

Pourquoi le Bitcoin (BTC) s’échange-t-il à 37 000 dollars au Nigeria ?

Cardano : lancement du stablecoin algorithmique DJED

Cardano : lancement du stablecoin algorithmique DJED