Victoire pour Uniswap (UNI) : le protocole de DeFi est tenu non responsable des scam tokens

Le protocole de la finance décentralisée (DeFi) Uniswap (UNI) sort vainqueur d'un procès qui lui avait été intenté l'année dernière, l'accusant d'avoir volé ses clients suite au listing de tokens frauduleux. Contre toute attente, la juge a statué en faveur d'Uniswap, affirmant que le protocole n'était qu'une plateforme relais et qu'il n'était pas responsable des tokens qui y sont proposés.

Victoire pour Uniswap (UNI) : le protocole de DeFi est tenu non responsable des scam tokens

Uniswap vainqueur de son procès

La semaine dernière, la justice rendait son verdict dans un procès intenté par une femme américaine de Caroline du Nord au protocole de finance décentralisée (DeFi) Uniswap au mois d'avril 2022. L'intéressée, qui représentait également d'autres investisseurs, affirmait avoir essuyé des pertes financières considérables après avoir acheté certains tokens listés sur Uniswap.

Ainsi réunis sous la même action, les plaignants accusent directement Uniswap d'avoir « siphonné » plus d'un milliard de dollars à ses propres clients en vendant des titres non enregistrés (Ethereum est citée, en parallèle d'EthereumMax, Bezoge, Matrix Samurai, Rocket Bunny ou encore Alphawolf Finance).

Ce faisant, les plaignants ont jugé bon d'accuser Uniswap - qui est décentralisée, rappelons-le - de ne pas s'être enregistrée comme broker et comme exchange pour proposer les titres en question.

Ce qu'aurait effectivement exigé la loi, si les tokens concernés étaient bel et bien considérés comme des titres financiers. Le cas échéant, Uniswap aurait effectivement dû s'enregistrer auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC).

Mais, contre toute attente, la juge en charge de l'affaire (qui s'occupe également du litige entre Coinbase et la SEC) a statué sur les accusations en affirmant qu'Uniswap n'était pas responsable des tokens listés sur sa plateforme étant donné sa nature décentralisée. Effectivement, Uniswap n'étant qu'un relais, les plaignants devraient logiquement se retourner contre les émetteurs des tokens concernés.

Sauf que ces émetteurs ne sont évidemment pas identifiables :

« Dans un monde parfait (ou du moins plus transparent), les plaignants pourraient demander réparation aux véritables émetteurs qui les ont escroqués. En l'absence d'une telle information, les plaignants ne peuvent que soutenir qu'Uniswap Labs a facilité les transactions en question. »

Hayden Adams, le fondateur d'Uniswap, a réagi sur X pour montrer sa surprise tout en célébrant cette victoire :

Ainsi, la juge a estimé que même si Uniswap facturait des frais de transaction, cela n'était pas suffisant pour affirmer qu'elle était responsable des tokens listés.

👉 Pour tout comprendre – Qu'est-ce qu'un DEX (exchange décentralisé) dans la crypto ?

dYdX : le leader des exchanges décentralisés (DEX)

Publicité - Investir comporte des risques (en savoir plus)

Brouillard juridique autour de la DeFi et des tokens

La juge a également affirmé que la loi ne proposait pas encore de règle applicable à ce genre de cas de figure, où un protocole DeFi est directement impliqué :

« Aucun tribunal n'a encore tranché cette question dans le contexte du smart contract d'un protocole décentralisé. »

Elle a également fait référence à une déclaration de Gary Gensler, le président de la SEC, qui avait dit en 2021 que la finance décentralisée « faisait l'objet d'un examen plus approfondi ». Pour finir, la juge a déclaré :

« La Cour refuse d'étendre les lois fédérales sur les valeurs mobilières pour couvrir la conduite alléguée, et conclut que les préoccupations des plaignants sont mieux adressées au Congrès qu'à cette Cour. »

Autre fait notable, la juge a également qualifié le Bitcoin (BTC) et l'Ether (ETH) de « crypto commodities », ce qui signifie que la réglementation à leur égard dépend de la Commodity Futures Trading Commission (CFTC) et non de la SEC. Elle a précisé à cet effet qu'elle refusait « d'étendre les lois fédérales sur les valeurs mobilières pour couvrir la conduite alléguée ».

Les DEX peuvent-ils donc s'attendre à être lavés de toutes les accusations à leur égard dans de futures situations similaires ? Difficile à prédire, tant les juges peuvent être amenés à proposer des avis différents dans l'univers des cryptomonnaies. Un rapport du mois de novembre dernier indiquait en tout cas que 98 % des tokens listés sur Uniswap étaient des scams ou des rug pulls…

👉 Dans l'actualité – Le London Stock Exchange Group (LSE) envisage d'adopter la blockchain – Le futur de la finance ?

Cryptoast Research : profitez de 50 % de réduction pour célébrer le halving !

Source : Fortune

 

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Date et compte à rebours du halving Bitcoin de 2024

Date et compte à rebours du halving Bitcoin de 2024

Binance lance Megadrop : un nouveau terrain de jeu pour les airdrops

Binance lance Megadrop : un nouveau terrain de jeu pour les airdrops

À seulement quelques heures du halving, Bitcoin récolte plus de frais qu'Ethereum

À seulement quelques heures du halving, Bitcoin récolte plus de frais qu'Ethereum

L'adresse Bitcoin d'un mineur dormant depuis 14 ans vient de se réveiller et déplace 3,3 millions de dollars

L'adresse Bitcoin d'un mineur dormant depuis 14 ans vient de se réveiller et déplace 3,3 millions de dollars